Météo Aberdeen


Aller à la page : Précédent  1, 2Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rencontre.

Message par Le cheval le Lun 26 Mai - 13:22

Le bain brun pousse un petit hennissement plaintif lorsque tu lui assènes une tape sur ses naseaux, montrant le blanc de l'oeil. Puis il baisse la tête, oreilles couchées en arrière. Il avance doucement mais conserve un port de tête très bas. Il reste en arrière de toi, avançant lentement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Rencontre.

Message par Invité le Mer 28 Mai - 22:50

Tête basse, il finit par me suivre.
Un cheval qui abaisse son encolure, c'est, à pied, ou en liberté, à l'état sauvage et domestiqué, un des premiers signes de la compréhension et du respect. C'est ce que le poulain, le jeune avant d'être exclu du troupeau, un peu trop présomptueux, remis en place par l'étalon, montrait sa soumission à l'autorité ainsi.
C'était une attitude à chercher avec beaucoup de prudence.
Elle m'aurait plu, si elle n'avait pas été accompagné de ce regard emprunt d'une forme de panique.
L'attitude n'allait pas avec le regard. Il se soumettait, pas par choix.

Kaspyan avait tout d'un cheval sur lequel on avait cogné, mis à part les marques. Jusque lors, c'est la seule conclusion que je tirais à son propos, mais je me refusais à me contenter de ça.

Nous marchâmes, lentement, vers le rond de longe, dans lequel je lâchais l'étalon, détachant seulement la longe de son licol, et gardant celle-ci dans la main.
J'agitais alors la longe, la faisant tourner autour de ma main, pour lui indiquer de s'écarter, et de s'installer sur la "piste".

Allez Kaspyan, montre moi un peu ce que t'as dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rencontre.

Message par Le cheval le Ven 30 Mai - 18:34

Kaspyan te suit jusqu'au rond de longe dans la même attitude, sans faire d'incident. Il observe tout autour de lui l'espace clos et circulaire. Lorsque tu agites la longe, il s'éloigne vivement au trot, faisant un rond de tête et levant légèrement les antérieurs. Puis il se place le long de la rambarde de bois et trotte quelques foulées avant de s'arrêter pour pousser un hennissement. Il gratte le sol de son sabot en humant le sable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Rencontre.

Message par Invité le Dim 1 Juin - 14:03

Je le laisse faire.
Je n'ai aucune envie de solliciter Kaspyan au maximum tout de suite.

Je le couvre d'un regard curieux, avide de nouvelles informations sur lui. Lorsqu'il s'arrête, après un trot élégant, majestueux, je m'accroupis, au centre de la carrière, une main tendue vers lui, mais posée vers le sol. Je ne le fixe pas, même si je laisse mon regard le parcourir de temps à autre.

Au creux de ma main, une petite friandise.

C'est l'exercice le plus simple du monde en liberté. Mais cependant, c'est aussi un de ceux dont le résultat est primordial. 
Je m'en doute, déjà, je peux passer une heure accroupie ainsi avant que Kaspyan ne fasse un pas vers moi. Je peux passer la nuit ici avant qu'il ne s'avance clairement. Je peux y passer la journée suivante avant qu'il prenne la friandise dans ma main.

Tant pis, ça me prendra le temps que ça me prendra. Mais de son plein gré, me promettais-je alors, il viendra, un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rencontre.

Message par Le cheval le Dim 1 Juin - 15:04

Après avoir fait une petite ruade et avoir galopé dans le rond de longe, l'étalon se calme et reporte son attention sur la cavalière. Voyant la main tendue avec la friandise, il n'hésite pas et trottine jusqu'au centre du rond de longe pour attraper assez brutalement ce qu'il y a dans la main. Du bout du nez il cherche assez violemment d'autres friandises, n'hésitant pas un instant à ton bousculer ou te faire tomber pour trouver ce qu'il veut.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Rencontre.

Message par Invité le Lun 2 Juin - 18:55

J'ai beau lutter pour conserver mon équilibre, je tombe vite les fesses dans le sable.
Bon, j'ai été trop gourmande avec Kaspyan. Et j'ai sous estimé sa propre gourmandise, pensais-je alors avec un léger sourire.
Je me relève, brusquement. Cette vivacité est volontaire. C'est idiot, je ne sais plus dans quel film j'avais vu ça. Mais une action entraîne une réaction.
Soit celle ci est positive. Soit elle ne l'est pas.
Il n'y a pas un cheval au monde qui apprécie les gestes brusques. Sans le moindre contact avec lui, ceux ci sont souvent gages de mécontentement, de potentielle punition même.
Je me relève alors, face à l'étalon.

Dégage de là, assenais-je d'une voix ferme, assortissant mes propos d'un mouvement de la main, qui faisait effectuer à la longe un mouvement circulaire, évidemment sans toucher Kaspyan.

Je voulais alors le remettre sur la piste, qu'il continue de se défouler un peu.

Première étape, le respect, pensais-je avec impatience.

Hors de question de pratiquer un quelconque join up ici. Cette pratique, aberrante, transformait les chevaux en zombie, dopés à des hormones, ce qui me terrifiait. Mais tant que Kaspyan ne me respectait pas un tant soit peu, on ne s'approcherait pas l'un l'autre. Après tout, bien que je déteste ce genre d'appellation, un cavalier se doit d'être en position de dominant avec son cheval, avant de pouvoir instaurer un rapport de confiance réciproque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rencontre.

Message par Le cheval le Mer 4 Juin - 17:18

Lorsque tu te relèves brusquement, Kaspyan recule vivement en poussant un petit cri de mécontentement. Il se fige comme une statue, son œil vif tourné vers toi, ses muscles tendus dans l'attente d'une autre surprise du genre. Quand tu utilises ta longe pour le repousser, il s'écarte en faisant un petit saut de côté et part au galop. Plusieurs foulées sont nécessaires pour s'éloigner de toi. Puis il s'arrête de nouveau, sans jamais cesser de te regarder.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Rencontre.

Message par Invité le Mer 4 Juin - 17:31

Je fus satisfaite, un tant soit peu, de la réaction de Kaspyan.
Peu rassuré, apparemment, il avait au moins compris ma requête, à savoir, d'abord qu'il s'éloigne, puis qu'il reste en mouvement. Il s'exécuta, à sa manière, pas automatiquement, pas très proprement, mais il s'exécuta.

C'est bien petit père.. C'est dommage que tu ne comprennes que quand je te demande de t'en aller..

Ma voix était redevenue douce, posée.
Je souhaitais vraiment que notre première rencontre se conclu sur une note positive, et nous étions déjà ensemble depuis au moins 30 minutes. Je ne voulais pas le blaser de ma présence, ni commencer trop fort. Je demandais juste une toute petite note, un tout petit indice, que j'avais peut être trouvé la bonne approche.

Déjà, j'avais son attention. Je ne voulais pas trop m'enflammer sur ce point là. Me redoutait-il, ou s'intéressait-il ? Son attitude me faisait pencher pour la seconde option, mais je restais sur ma réserve.

Allez, 3 pas vers moi. Juste 3. Et on arrête.

Je m'accroupis à nouveau, lentement, main tendue vers le sol, vide cette fois..
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rencontre.

Message par Le cheval le Mer 4 Juin - 17:54

Kaspyan ne te quitte pas du regard lorsque tu t'accroupis de nouveau, la main tendue vers lui. Ses oreilles sont tournées vers toi, il est attentif au moindre de tes gestes, des bruits, qui constituent ton entité. Prudemment, il fait quelques pas en restant le long de la rambarde de bois. Puis il s'immobilise de nouveau et mâche. Son port de tête est toujours haut et ses oreilles dans ta direction. Il est tendu. C'est alors qu'il avance vers toi en marchant. Mais il s'arrête à une distance respectable de deux mètres, tendu et aux aguets. Il ne fait pas un pas de plus, pas un mouvement, parfaitement immobile.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Rencontre.

Message par Invité le Mer 4 Juin - 18:02

J'eus un frisson. Une légère chair de poule.
Il avait compris.
Il avait choisi.
J'étais heureuse, soulagée, confiante à nouveau.

Kaspyan s'avançait vers moi, de quelques pas à peine. Il s'arrêta, et ça ne m'étonna pas. Peu m'importait. Il avait compris.

Merci Kaspyan.. C'est exactement ça..

Ma voix était restée douce, mais s'était teintée d'émotion.
Je me relevais, doucement, pour saisir une friandise dans ma poche, alors que je gardais la longe dans l'autre main.
Debout, je tendis la main vers Kaspyan.

C'est pour toi. Tu viens, ou je viens .. ?

Je souris, bêtement, comme s'il pouvait comprendre ce sourire, ce qui n'était évidemment pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Rencontre.

Message par Le cheval le Sam 7 Juin - 21:22

Kaspyan reste immobile pendant que tu te relèves. Il hésite, t'observant attentivement. Son corps est tendu. Lorsque tu tends la main vers lui, armée d'une friandise, il ne bouge pas. Sa tête est haute et ses oreilles sont tournées vers toi. Il souffle bruyamment avant de s'avancer d'un pas, puis de quelques foulées rapides pour achever de briser les quelques mètres qui vous séparaient. Alors il se jette sur la friandise, la croquant avec ardeur et l'œil brillant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Rencontre.

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: