Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : ZOE & LUKA
 Brokenhearted ~    


Je sortis de la douche dans des volutes de fumées. Une douche chaude, après une longue journée passée aux écuries, rien de tel. Je me séchai rapidement et passai une chemise claire et un jean. Habillé mais pas trop chic. Un peu de parfum, brossage de dents et, comme d'habitude, des cheveux légèrement en bataille. Je vérifiai que j'avais laissé de l'eau à Epsilon, caressai mon chien et refermai la porte derrière moi. Ce soir, je sortais. Vous vous en doutiez certainement, je ne m'étais pas fait aussi charmant pour aller mater un film en solo. Non, je traversais la rue à grandes enjambées pour retrouver une bande de copains que je n'avais pas vue depuis le lycée. Nous nous étions donné rendez-vous devant la pizzéria de notre jeunesse. Je les vis attroupés devant le bâtiment. Sam, Romain & même Fernando ! Les deux premiers avaient amené leurs copines. Ou plutôt Sam était venu avec Léa, sa copine mais Romain, lui était accompagné de sa femme, Jill. Je les saluai tous, dans de chaleureuses accolades. Je ne leur cachai pas ma surprise de les trouver déjà casés à cet âge et un coup de vieux m'assoma. J'étais de nature plutôt solitaire, c'était ainsi. La joie des retrouvailles l'emporta sur la nostalgie. Une fois les pizzas prêtes, nous nous rendîmes dans un parc où nous avions l'habitude de déguster le contenu de ces grands cartons sur des bancs, en face du skatepark.

[...]

Le soleil était couché depuis longtemps et nous errions dans la ville d'Arcachon à la recherche d'un bar prêt à nous tendre les bras. C'est alors que Fernando - ce n'est qu'un surnom donné à cause de ses origines hispaniques - proposa de tous nous rendre en boîte. Nous aurions bien le temps de faire un after plus tard, dans mon appartement. Oui, ma bande de copains avait la facheuse habitude de squatter chez moi. Ca n'avait pas duré, puisque j'avais bien souvent laissé tous ces plans de jeunesse pour passer du temps aux côtés de ma petite soeur. Zoé. Je la chassai de mon esprit pour me concentrer sur la conversation qui ne m'avait pas attendu. Soit, nous irions enflammer le danceflour dans ce cas !

Dès que nous fûmes entrés, la chaleur du Cotton Club nous enserra. La décision fut rapidement prise d'ouvrir une bouteille, puis deux. La musique battait son plein et le DJ assurait sérieusement. L'alcool et la chaleur me rendaient euphorique. Ca faisait une éternité que je n'avais pas fait la fête comme ça, et j'étais bien décidé à en profiter. Je me levai et accompagnai Fernando sur la piste. Ce ne fut pas difficile de faire danser avec nous quelques jolies demoiselles. Fernando, lui, c'est un choppeur. Ce n'est pas compliqué à voir : il a toujours une fille à son bras ou... à ses lèvres. Moi, j'étais plus réservé et je l'enviais. Il m'avait manqué cette folie à de nombreuses reprises dans ma vie. Je vis que Jill et Sam me faisaient des signes, toujours sur leur canapé. Je les rejoignis et ils m'offrirent un verre de Vodka. Un de plus.

" Dis donc il a pas perdu la main Fernando.
- C'est clair ! "


Je regardai l'espagnol au sang chaud. C'est alors que je vis une silhouette derrière lui. Je crus reconnaître un regard familier, mais la lumière m'éblouit à cet instant. L'alcool et la fatigue m'avaient sans doute trahi. L'un de mes camarades me proposa une cigarette. J'acceptai, la saisissant et, gardant mon verre à la main, je sortis du côté des fumeurs. Une fois à l'air libre, je me sentis mieux. J'aspirai quelques bouffées de tabac. De nouveau, au travers du nuage de fumée, je crus voir ces yeux si particuliers qui me rappelaient quelqu'un. Je détournai le regard vers mon ami qui m'avait adressé la parole :

" Et toi alors, mon Luka ? Toujours personne ?
- ... "






Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Brokenhearted [ PV Zoé♥ ]

Message par Invité le Ven 9 Mai - 15:53



   
Heartless
★ Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
In the night, I hear 'em talk,
the coldest story ever told
Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless...
How could you be so heartless?
Oh... How could you be so heartless?


   
La nuit. L'obscurité. La musique. Ma vie. Mes nuits. Le tempo. Des corps se balançant l'un contre l'autre. Les lumières éclairant parfois ces visages transpirants, ces corps collés, ces pupilles dilatées, ces mains baladeuses. Ces souffles se mêlant. L'alcool coulant dans les veines. La fatigue. La transpiration. L'envie. Le désir...

Sa bouche se colle à mon cou, à ma peau. Je sens sa main se fermer contre ma peau. Nous sommes sur la piste de danse. L'un contre l'autre. Il aime ma façon de bouger. Il aime que je sois à lui. Sa main est glissée contre ma hanche, glissée sous mon tee-shirt. Mon tee-shirt si court qu'il arrive pile poile à la jonction avec mon jeans.
Je sens ses doigts chercher à descendre mon jeans. Je souris. Il est complètement accro. Un large sourire est sur mes lèvres maintenant. Il est à moi. Je prend son visage entre mes mains, cherche à le faire redescendre sur terre, il ne m'aura jamais dans la discothèque. Je l'embrasse. Fortement. Mêlant nos souffles et nos langues. C'est encore pire. Je souris de plus belle. Ce sentiment j'y suis accro.

Le laissant faire, je détache mon regard et jette un coup d’œil autour de moi. Non personne ne remarque rien. Tous sont trop occupés. Tous... Un visage familier vient à moi. Un visage que je connais mais trop vite il fait demi-tour, se retourne. J'essaye de profiter un maximum de cet inconnu apparemment nommé Fernando mais c'est trop tard.
L'homme que j'avais reconnu dans la salle se lève alors qu'il venait de s'asseoir avec des amis. Je le guette. Je connais beaucoup de monde ici mais celui-ci me dérange. Il sort. Brusquement je pousse Fernando qui émit un "oh" de protestation et alors que je le fuis, il me traite de tous les noms. J'en ai rien à faire.

J'arrive dehors. Je vois son dos. Je ne l'ai pas perdu. Rassurée. Il n'est pas face à moi mais je le reconnais. J'allume une cigarette. Et alors qu'il se retourne, je fais volte-face. Un "oh" de stupeur a prit mes lèvres et les larmes montent à mes yeux. Cet inconnu n'est autre que mon frère. Mon frère.

    "Putain Zoé ! Il est trop canon le mec avec qui tu étais ?"

Les yeux rouges je regarde mon ami gay. Il m'a trahis. Pas discret pour rien au monde, il a juste crié mon prénom au milieu des fumeurs. Je suis trahis. Je ravale mes larmes, balance ma cigarette et me jette dans la boite. Non pas ici. Non je ne veux pas le voir.
   


   
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : ZOE & LUKA
Brokenhearted ~


" Zoé ! Zoé ! " La tempête s'était déclenchée dans ma tête dès que je l'avais entendu. Zoé. Et le prénom tournait et retournait dans mon esprit. Zoé. Non, ce n'était pas possible. Je ne pouvais plus me concentrer sur rien, il fallait que je réfléchisse. L'alcool agissait comme un épais brouillard et je me perdais intérieurement. Comment était-ce possible ? Techniquement, oui, c'était possible. Les parents m'avaient bien dit, lorsque je leur avais rapidement annoncé mon retour en France, que ma petite soeur allait aussi rentrer. Mais ce ne pouvait pas être elle, là. Et pourtant ces yeux que j'avais vu derrière Fernando étaient bien les siens. Ce regard qui me déchirait de l'intérieur parce qu'il était le dernier qu'elle m'avait lancé. Nous nous étions quittés tellement mal, de la pire des façons. Une dispute atroce. Je ne sais pourquoi, mais j'eus envie de pleurer. La fatigue, l'alcool, les émotions et la fumée. Je me mordis la langue, et me concentrai sur mon collègue qui attendait toujours une réponse de ma part.

" Non. Mais tu sais j'ai pas le temps...
- Oh ! Allez, t'as bien ramené une petite Espagnole dans ta valise ?
- Non. Vraiment pas. "


Je le laissai discourir sur le fait que j'avais le temps mais qu'il faudrait que je songe à me bouger. Je n'écoutais qu'à moitié, sortant parfois un hochement de tête. En réalité, je voulais juste terminer ma cigarette et suivre la furie qui était entrée comme une bombe dans ma tête et dans la boîte. J'avais vu sa silhouette se faufiler souplement entre les fumeurs et regagner l'intérieur du bâtiment. Je me mordais l'intérieur des lèvres. Qu'est-ce que j'allais lui dire ? Je n'avais rien à lui dire. Ou trop de choses. Avait-elle reçu ma lettre ? Je devais lui parler. Attraper ses doigts fins, l'arrêter dans sa danse effrénée et la prendre dans mes bras. Je devais lui parler et les mots viendraient bien d'eux-mêmes. Alors que mon ami allait s'allumer une autre clope, je décidai de passer à l'état d'urgence.

" On se retrouve à l'intérieur.
- Oh allez Luka ! Une dernière.
- Nan mais... je crois que t'as raison. J'ai un plat sur le feu là. "


J'accompagnai ma réplique d'un clin d'oeil complice. Pensant comprendre, mon collègue me lança un sourire d'encouragement. Je le quittai en soupirant. J'avais mieux à faire que passer ma soirée à draguer les filles du podium. Je retornai sur la piste de danse, cherchant des yeux ce regard accrocheur, cette silhouette à la fois changée et familière. Je me frayais un chemin entre les danseurs, manquant de près de me faire renverser quelques verres sur ma chemise propre. Dans ma tête, c'était un carnage. Est-ce que j'étais sûr de faire le bon choix ? Lui parler ? Faire demi-tour ? L'ignorer ? Ah non ! Jamais. C'était ma petite soeur et je devais prendre mes responsabilités. Plus que tout, je voulais qu'elle change de regard sur moi. Qu'elle ne me voit plus comme celui qui avait détruit sa vie. Je n'étais responsable de rien ! Je l'avais protégée. Non, il fallait vraiment que j'arrête de penser. Tu fermes ta gueule, tu rembales ton orgueil et tu t'excuses. Ouais, c'est un bon programme ça.

C'est alors que je me cognais à quelqu'un.

" Excuse-moi. "


Je m'excusai brièvement avant de la reconnaître. Zoé. Je la cherchais dans chaque coin de la pièce alors qu'elle s'était juste remise à danser sous mes yeux. Mes excuses sonnaient double. Mais il fallait que je dise autre chose. Ma main frôla son bras et descendit jusqu'à son poignet.

" Zoé. Il faut que je te parle. Viens, on sort. "

J'avais parlé assez fort pour me faire entendre par-dessus la musique du DJ. Prononcer son prénom et me heurter à son regard me firent frissoner. Pourquoi est-ce que je croyais lire encore de la haine ? Le temps n'effaçait donc pas la douleur ? S'il te plait Zoé, donne-moi une chance de te parler. Ne t'enfuis pas comme je l'ai fait.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Brokenhearted [ PV Zoé♥ ]

Message par Invité le Mer 14 Mai - 17:38



   
Heartless
★ Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
In the night, I hear 'em talk,
the coldest story ever told
Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless...
How could you be so heartless?
Oh... How could you be so heartless?


   
Dans la boite de nuit je respire un bon coup. Je ferme les yeux. Mes larmes se taisent. Je ne cesse de croire qu'il ne m'a pas vu, qu'il ne me retrouvera pas dans toute cette foule. Un bras me tire vers lui. Je prie. Faites que ce ne soit pas Luka. Faites que. J'ose finalement regarder le visage de celui qui m'a entraîné sur une nouvelle dance.

Ravie je vois les yeux de mon ancien coéquipier : Fernando. Mon sourire suffit à le faire fondre et ses lèvres se collent à nouveau contre ma bouche, plein d'envie et de passion. Je me laisse fondre dans ses bras. Il me fait tourner, oublier Luka. Sa main se fait pressante contre ma peau et moi, un peu bourrée, je ferme les yeux et pose ma tête sur son épaule.

Mais cela est de courte durée. Car oui tout a une fin finalement. Une main se glisse le long de mon bras et s’accroche à mon poignet me faisant lâcher le corps de mon partenaire. Je regarde celui qui s'est permis de me faire chier, une baffe prévue, mais croisant ses yeux je me résout.

Je reste froide, le regarde. Mon visage n'exprime rien mais mon cœur me dit de retourner dans ses bras comme avant coller mon visage contre sa poitrine, l'entendre me dire que tout va bien. Et pourtant ma raison prend le dessus. Je veux qu'il souffre comme j'ai souffert. Je veux qu'il comprenne comment il m'a détruite et apparemment actuellement je suis la seule personne qui peut le faire souffrir comme il m'a faite souffrir. D'une voix posée, calme et froide je répond.

    "Lâche moi Luka. Je ne veux pas te parler. Je suis occupée."

D'un geste vif je libère ma main et tire mon partenaire à travers la foule. Les larmes perlent dans mes yeux et je murmure à travers le son.

    "tu m'as manqué... Luka."

   


   
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : ZOE & LUKA
Brokenhearted ~


Dès que j'avais vu ses lèvres articuler quelques mots, j'avais compris que j'étais en train de me faire refouler. Très honnêtement, je m'attendais à quelque chose de différent. Une gifle, un coup de poing, des larmes. Tout sauf ce rejet, comme si elle m'avait ignoré. Je serrai les dents, sentant que la colère montait. Contre moi, d'abord. Je me haïssais tellement. J'avais tout fait foirer avec la seule fille qu'il m'avait été donné d'avoir auprès de moi pour toujours. J'avais brisé nos liens du sang. Et je la laissais de nouveau s'éloigner de moi, avec l'un de mes amis. Car j'avais bien reconnu Fernando, cet abruti de première classe ! Il allait la mettre dans son lit, c'était certain ! Je ravalai la boule qui montait dans ma gorge et manquait de me faire suffoquer.

Comment réagir ? Je m'éloignai de la piste de danse et me posai sur l'un des canapés, la tête dans mes mains. Il fallait que je réfléchisse. De mon poings fermé, je me martelai le crâne. Pourquoi ce soir, putain ?! J'inspirai lentement à plusieurs reprises, expirant de même. Il fallait que je me calme, sinon j'allais encore tout foutre en l'air. Qu'est-ce que je pouvais bien faire ? Elle n'avait pas envie de me parler. La pression redescendait et remontait en flèche aussitôt. J'étais un amas de contradictions rassemblé dans une boule de stress.

" Putain. Putain. Putain. "

Je me levai d'un coup. C'était trop. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait avec n'importe qui, mais pas Fernando. Je me mordis la lèvre, sachant que j'étais en train de faire une connerie, sans doute la pire de mes erreurs. Je les cherchai du regard, mais ma vue se brouillait à cause des fumigènes, ou peut-être sous le coup de l'émotion. J'étais en train de manquer la fête du siècle. Pourquoi ne pas lâcher prise ? Je m'arrêtai au bar et commandai une autre bouteille de sky pour mon groupe. Je les rejoignis alors, toujours au même QG. J'ouvris la bouteille et en vidai un quart d'une traite. Mon visage fermé ne les trompait pas, quelque chose s'était mal passé. Devant leurs regards interrogateurs, je ne répondis qu'un sourire forcé. Puis, une idée me traversa la tête. Je sortis mon téléphone et envoyai un SMS à Fernando. Il finirait bien par jeter un coup d'oeil à son portable. Je m'adressai à lui en ces termes : " Si tu te fais ma soeur pauvre enculé j'fous le feu à ta caisse et je te refais le visage ". Le T9 aidant, ma menace pouvait être parfaitement compréhensible. Fernando était bien plus attaché à sa voiture qu'à n'importe quelle fille du coin. Enfin, ma soeur n'était pas vraiment n'importe laquelle...




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Brokenhearted [ PV Zoé♥ ]

Message par Invité le Ven 16 Mai - 19:13



   
Heartless
★ Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
In the night, I hear 'em talk,
the coldest story ever told
Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless...
How could you be so heartless?
Oh... How could you be so heartless?


   
Je me retourne doucement alors que je suis à nouveau collée à mon partenaire. Et c'est un soulagement ainsi qu'une déception que je vois que Luka ne m'a pas suivi. Après tout il doit s'en foutre pas mal de moi, je ne suis qu'une soeur de plus. Une boulet.

Je ravale mes larmes et me concentre sur ma danse, faire monter le desir entre mon partenaire et moi. Mais rien n'y fait. Je lui en veux de m'avoir fait ça mais je lui en veux encore plus d'avoir fuis quand je le lui ai demandé. J'avais besoin de lui. Il ne l'a jamais compris. Il est détruit ce soir. Je le sais, je l'ai senti lorsque je l'ai rembarré. Ses yeux qui imploraient le pardon. Il est trop tard pour ça darling. Il est trop tard pour ça.

Je sens un vibreur contre ma cuisse. Je reviens à la réalité et lance un sourcil interrogateur à Fernando qui s'empresse de regarder. Le jeune homme ensuite me prend au dépourvu. Peut être un peu sous l'effet de l'alcool mais clairement dégoûté, il me pousse. Les taillons aiguilles n'aidant pas je me retrouve à terre au milieu de la foule. Honteuse et énervée les larmes viennent à mes yeux. Il ne manquait que ça pour détruire à jamais ma soirée. Mon partenaire s'énerve.

    "Espèce de salope ! Tu es la soeur à Luka ! Tu aurais pu me le dire. Putain ce con va niquer ma voiture à cause de toi. Dire que j'aurais pu te traîner dans mon lit. Salope."

C'est furibond qu'il sort de la boite de nuit alors que je me remets à peine de mes émotions. Les larmes coulent sur mes joues. J'ai l'impression de revivre mon anniversaire. Luka a encore tout gâché. Non. Cette fois c'est une fois de trop. Je me relève sous le regard inquisiteur des gens auxquels j'ai juste envie de faire un doigt d'honneur. Je me retiens et attrape la silhouette de Luka. Le rejoignant, la baffe part toute seule, d'une traite. Elle claque sur la joue du jeune homme. Les larmes joignent ma colère alors que je le frappe du plus possible avec mes mains. Mêlés à ce geste, quelques paroles sortent de ma gorge nouée.

    "Luka. Je t'ai renié une fois. Mais je voulais juste que tu reviennes. Je t'aimais encore grand frère mais maintenant. Maintenant c'est terminé. Je vais ruiné ta vie. Tu m'as fais trop de mal espèce de connard jaloux ! Je voulais juste être heureuse connard ! Je te déteste Luka mais je ne vais pas fuir...."

Un sourire malsain prend forme sur mes lèvres. Oh non fuir une fois était trop facile, tu as trop rapidement oublié à quel point le fait que je te déteste te faisait du mal. C'est fini. Tu ne fuiras pas grand frère, tu ne fuiras plus.

    "Je vais détruire ton coeur petit à petit grand frère. Ma haine te hantera toujours. "

Je fais demi-tour dans le but de m'en aller.
   
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
[/quote]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : ZOE & LUKA
Brokenhearted ~


J'étais encore assis, sous le regard interrogateur de ma bande de potes, lorsque je me sentis tiré vers le haut. Fernando n'avait pas perdu une seconde. Mais au lieu de coup de poing que j'attendais, c'est une gifle qui vint heurter ma joue. Mes yeux s'ouvrirent alors sur Zoé. Elle était revenue. J'eus de la peine à contenir le sourire qui voulait s'installer sur mes lèvres. Alors quoi ? J'avais gagné. Elle me frappait maintenant de toute ses petites forces, mais ma soeur se trouvait face à moi. Et voilà qu'elle déversait un flot continu de parole en même temps que des larmes s'écoulaient de ses yeux. Tout le monde devait croire à une dispute d'amoureux. Nous étions comme un couple ravagé. Et ce n'était pas tout à fait faux, puisque notre duo s'était brisé.

Je l'entendis alors m'appeler "grand frère". Oh ! Elle avouait vouloir me pardonner et que je revienne. Oh non... Là ça ne sentait pas bon. Zoé confirma mes peurs. J'avais encore tout foutu en l'air. Je n'étais qu'à moitié fautif. Quelle idée de me repousser en priant pour que je la suive ? C'était bien une pensée de fille ça ! C'est alors que je songeais à tout cela que la vérité me frappa en plein visage. Bien plus forte que la gifle ou les coups de Zoé. Sa violence m'étourdit, et je restai un moment sans comprendre, bras ballants. Toute sa hainte resplendissait et je ne savais pas quoi faire. Désemparé, je la laissai prendre la sortie et quitter la boîte. Jamais quelqu'un ne s'en était pris à moi de cette manière. Et il fallait que celle qui le fasse, ce soit celle à qui j'avais donné le plus d'amour et de confiance. Evidemment, je m'étais comporté comme le dernier des salauds. Mais au moins, Fernando ne poserait pas ses mains sur elle. Zoé finirait par comprendre que je faisais tout cela pour son bien.

" Luka... C'est le moment où tu courres, tu la rattrapes et tu l'embrasses.
- Ta gueule. C'est ma soeur, mec. C'est juste le moment où la soirée s'achève et je rentre chez moi. "


Il y avait du monde au niveau des vestiaires. Les mots de Zoé résonnaient encore dans ma tête et je me sentais mal. Ces menaces n'étaient pas que le fruit d'une colère passagère. Je la savais capable du pire. Dans la rue, je fermai les yeux quelques instants. L'air frais me faisait mieux réfléchir. Je ne m'étais pas encore excusé. Et malgré moi, je crus voir sa silhouette apparaître au coin du bâtiment devant moi. Il n'était peut-être pas trop tard pour la rattraper. Sans chercher à courir pour la prendre dans mes bras, je criai juste, comme un type bourré dans la rue :

" Zoé ! Pardonne-moi ! "

Comme un con, ça m'avait vidé de mes forces. Je m'appuyai contre le mur et attendis que quelques secondes passent. Il était temps de rentrer chez moi.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Brokenhearted [ PV Zoé♥ ]

Message par Invité le Sam 17 Mai - 17:52



   
Heartless
★ Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
In the night, I hear 'em talk,
the coldest story ever told
Somewhere far along this road, he lost his soul to a woman so heartless...
How could you be so heartless?
Oh... How could you be so heartless?


   

L'air frais gifle mon visage. Il ne m'a pas retenue. Il est plus désorienté que je ne le suis personnellement. Tout se mélange dans ma tête. Ma haine, mon amour pour mon frère, ma tristesse mais aussi l'alcool. L'alcool qui ne trouve pas mieux à faire que de renforcer l'un ou l'autre sentiment.

J'inspire une bouffée d'air. Mes pensées continuent de tourner dans ma tête se mélangeant l'une à l'autre. Mais je ne veux pas l'aimer à nouveau. Non je veux le faire souffrir autant qu'il m'a faite souffrir. Alors pour le détester, je repense à mon premier amour et à Fernando. Luka m'a gâché deux fois un amour possible. Il était certain que je m'emballais par rapport à Fernando mais en tout cas il m'avait gâché une super nuit avec un homme plutôt beau goss. A la place j'héritais d'un lit froid et vide.

Je m'étais arrêtée dehors, n'ayant fais que quelques pas après la boite de nuit. Bien que ça ne résoudrait rien, je le sais pertinemment, j'ai besoin d'une cigarette et surtout d'un verre.

Soudain j'entend mon prénom dans la rue, prononcé par un homme visiblement complètement bourré. Suivi d'un "pardonne moi". Je n'ai pas besoin de me retourner, je sais qu'il s'agit de Luka. Sa voix est loin de m'être inconnue et cet appel désespéré je l'avais déjà entendu aussi. Sans grand conviction et force dans ma voix, je lui répond.


    "C'est trop tard Luka."

Je fais demi-tour, ne regardant plus l'homme qui s'affale contre le mur complètement ivre. Ce n'est plus mon problème. Je ruinerais sa vie. C'est tout ce qui importe maintenant. Je reprends ma route, pas toute à fait sûre de ce que je fais. Et finalement j'arrive enfin chez moi. Ma vieille maison.
   
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Brokenhearted [ PV Zoé♥ ]

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: