Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
Ce soir, je mange Japonais !

Message par Invité le Sam 24 Mai - 0:06


Ce soir, je mange japonais !

Les siècles où l'on a nié le plus de vérité,
sont ceux où l'on a rêvé le plus de fables.

feat Avril Tiletto

Ce soir, je voulais sortir. Je ne voulais pas rester chez moi à scruter la nuit rattraper le jour et m'entourer de ces bras sombres. Non, je voulais sortir et voir un peu de monde, même si cela est contradictoire à ma façon de penser habituelle. Mais j'avais envie de bouger car cette après midi, ma rencontre avec ma jument ne s'était pas aussi bien passé que prévu. Je sais bien qu'elle a eu un passé difficile mais je sens que ça va être compliqué pour qu'elle puisse m'accorder sa confiance. Je vais tenter plusieurs approches et on verra bien ce qui marchera ! Bon, comme j'ai envie de bouger ce soir, j'enfile un jean noir, un top rouge, veste en cuir et bottines. Je passe vite fait dans la salle de bain histoire de me mettre un peu de mascara et de khôl sur les yeux. Je n'oublie pas mes clé, ma carte bleue et mes cigarettes et hop c'est parti ! J'ai la chance d'avoir un appartement en plein coeur du centre ville ce qui permet des petites virées inopinées comme celle ci ! Une fois dans la rue, je sors une cigarette de mon sac et l'allume. Puis je vais marcher et flâner le long des rues éclairées de la ville. J'aime bien cette ville, elle est sympa, vivante et d'un autre côté, si on a envie d'un peu de tranquillité, on peut aussi en trouver.

En me promenant et fumant ma cigarette, je vois plein de gens, des jeunes, des adultes, des enfants, des couples, des amis,... Et cela me rappelle à quel point je suis seule ici. Depuis qu'Ewen a donné sa vie pour moi, je n'ai plus gout à rien. J'ai beaucoup de mal à me remettre de sa disparition et je n'ai pas l'impression que les choses vont en s'arrangeant. Mais bon, on me répète sans cesse que "le pire est derrière toi". Oui, mais bon en attendant, moi je stagne et je n'avance pas. Et en plus avec Exit Wound, je n'arrive à rien. Ne voulant pas me gâcher la soirée, je décide d'arrêter de penser à tout ça et rallume une cigarette : "Comme si ça allait changer quelque chose de fumer cette merde." Oui, il faudrait que j'arrête ça aussi mais pour le moment, c'est un peu prématuré je pense. Puis mon regard fut attiré par une enseigne " Couleur Sushis ". Tiens, pourquoi ne pas se faire un petit plaisir et manger japonais ? Je m'approche de la carte et commence à faire mon choix mentalement. Hum, voilà une très bonne idée que j'ai eu là ! Je pousse la porte du restaurant et hésite un instant avant de me décider si je mange sur place ou bien si je prend à emporter. Après quelques secondes, je décide de prendre à emporter et me dis que j'irai déguster mes sushis sur un banc dans un parc. Je m'assoie et un jeune homme m'apporte la carte. Je l'ouvre, la regarde puis passe commande. Pendant que j'attend, j'en profite pour checker mes mails et voir si ma soeur m'a répondu. Mais non. Même elle ne fait plus vraiment parti de ma vie. Bref, je balaye ce mauvais passage et ma commande arrive. A ce moment là, la porte s'ouvre et en me levant, j'aperçois une jeune femme asiatique entrer à son tour dans le restaurant. Tiens, son visage me dit quelque chose. Oh oui, je l'ai croisé à la boutique lorsque j'ai acheté mon matériel d'équitation hier ! Quelle surprise. Normalement pas sociale à ce point, je vais vers elle :
" - Bonsoir ! Nous nous sommes rencontrés hier lorsque je suis venu t'acheter du matériel pour ma jument, Exit Wound. Je suis Ella, tu te souviens ? "
Mais qu'est qu'il me prend ? Je suis tellement désespéré que j'adresse même la parole à des gens que je n'ai croisé qu'une seule fois. A croire que cette solitude commence vraiment à me peser, je vais aussi aller m'acheter un chien je crois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

Petite Poucette Rêveuse
Avril Tiletto & Ella K. Combs



Les jambes coupées d'avoir trop marché, je m'écroule sur le canapé, sans même prendre le temps d'enlever mon pantalon d'équitation plein de poils de cheval. Imagination, qui a passé la journée enfermée dans l'appartement, je fait clairement comprendre qu'elle ne compte pas me laisser m'en tirer comme ça. Sautillant en jappant comme une folle autour de la table basse, elle finit par grimper sur le canapé. Avec un rire strident en la voyant batailler contre ce sol mouvant, je la réprimande et lui demande de retourner sur le plancher des vaches.

Ayant toujours aussi peu d'autorité sur mes chienne, je me lève en gémissant, créant tout de suite une vague de folie. Ma grande demoiselle réussit à s'extirper du sofa et va m'attendre devant la porte, la langue pendante. Quant à moi, je me dirige vers la salle de bain, enlevant rapidement mes vêtements trempés de sueur. Décidant de prendre une douche rapide, je ressors une bonne dizaine de minutes plus tard.
J'enfile une combinaison bleue avec des motifs fleuris -mes préférés-, attrape ma veste en cuir et enfile une paire de ballerines. Si je n'avais pas été promener ma chienne, j'aurais mis des talons pour éviter de rester minuscule. Mais il m'est juste impossible de penser à courir derrière Imagination avec 10 centimètres de talons, même avec l'habitude.

Je sors me promener dans Arcachon, gardant mon téléphone dans la poche et la laisse accrochée au poignet. Je laisse ma chienne fait peur aux pigeons et aller saluer les éternels petits vieux assis sur les bancs du Parc. L'air est frais, mais revigorant après le soleil de la journée. Au bout de presque une heure de marche, même Imagination commence à fatiguer. Elle se contente à présent de trottiner à mes côtés, montrant au monde entier à quel point elle est bien éduquée. C'est fou ce que ça peut être mesquin, un chien.

Prenant le chemin du retour, j'entendis mon estomac gargouiller. Cela me fit immédiatement penser au fait que j'avais encore oublié de faire les courses, et que donc je devrais me contenter de surgelé pour ce soir...
Ni une ni deux, je me dirigeais vers la rue commerçante de la ville, à la recherche de la perle rare. Voyant l'enseigne "Couleur Sushi" apparaître dans mon champ de vision, je m'y dirigeais d'un pas rapide, les talonnettes de mes ballerines claquant sur le macadam. Arrivée devant le restaurant, que je connaissais bien pour finir souvent ici le soir où les surgelés ne me faisaient pas envie, j'attachais ma chienne à sa laisse. Je décidais de la faire rentrer avec moi, juste le temps de commander à emporter. La dernière fois que j'avais essayé de l'attacher, elle avait hurlé à la mort jusqu'à ce que je reviennes.

A peine avais-je poussé la porte de l'échoppe qu'une voix m'interpella. Enfin, j'en déduisis qu'elle me parlait à moi, vu qu'elle faisait mention de la boutique. Avec un sourire, amusée de voir tant de joie émaner d'une seule personne, je saluais à mon tour la jeune brune que, effectivement, je reconnaissais. La boutique de l'écurie n'était pas si fréquentée que ça.
- Mais bien sûr ! Je ne connaissais pas ton prénom, mais je me souviens de toi ! Je suis Avril. Et voici Imagination, fais pas attention à elle.

Je donnais une brève tape sur le museau que ma grande chienne qui s'approchait dangereusement d'Ella. Je ne connaissais que trop bien sa forte capacité à camoufler ses plans machiavéliques de bêtises toutes plus inventives les unes que les autres...

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: