Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 157

Date de naissance : 27/03/1998

Age : 19

Date d'inscription : 29/04/2014

Célébrité : Candice Swanepoel

Crédit : //

Prénom : Alexis Echtears

Age : 24ans

Métier : Educatrice Canine

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis s'était réveillée assez tôt se matin pour aller marcher en ville et respirer l'air frais matinal. Elle avait vite fait demi-tour pour récupérer une veste. C'est qu'il commençait à faire frisquet en France... La jeune Echtears marcha longuement, tenant dans sa main un long bout de cuir qui la reliaient a une Nice surexcitée. La jeune chienne tirait sur sa laisse et sautait un peu partout en aboyant, faisant rire sa maîtresse. Au bout de plusieures minutes de marche, la jeune fille se dit qu'elle ferait bien de rejoindre Hope. Elle s'arrêta chez un maraîcher et lui acheta quelques carottes avant de partir en direction de CUadra où elle se retrouva rapidement devant le box de la pur sang. La jeune fille détacha Nice qui se mit a poser ses pattes avant un peu partout sur les boxs, essayant d'apercevoir les grosses bêtes à l'intérieur. Alexis ria devant ce petit manège de la petite chienne et s'approcha du box de Hope. Celle-ci, tête basse somnolait jusqu'à ce que la brune s'approche. Elle releva la tête et la fixa avant de reculer jusqu'au fond de son box, les oreilles couchées en arrière.
- Oh.. Doucement ma belle, j'suis pas là pour te vouloir du mal...

La jeune femme attrapa une carotte dans son sac plastique qui, malheureusement, dit un bruit déplaisant pour la jument qui donna un léger coup de sabot a la paille. Pauvre paille qui n'avait rien demandé. Soupirant, Alexis tendit la carotte... Aucun effet. Juste un léger regard de la jument.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Help me... My horse are crazy

Message par Invité le Sam 28 Juin - 23:21

Le bruit des sabots d’un cheval au galop résonnait comme une douce mélodie à mes oreilles. D'autant plus quand c’était ceux de Joke que tu entendais. Le bai galopais fièrement dans le manège, la queue en panache et la tête fièrement levée. Je le regardais, un doux sourire accroché aux lèvres. Aujourd’hui, je ne voulais pas le faire travailler. L’étalon avait essuyé deux entraînements intensifs d’affilée et je ne voulais pas qu’il perde l’envie de travailler. Alors j’avais décidé de le lâcher dans le manège et de le laisser se défouler comme bon lui semblait. Il s’était d’abord roulé puis était parti dans un spectacle de ruade et de galopade.
 
Cela faisait maintenant un peu plus de trente minutes que nous étions dans l’endroit clos et Joke commençait visiblement à se lasser. Alors je me levai et m’approchai de lui. Il me regarda, et comme pour me défier, il tapa du pied.
 
« Ah ouai ? Tu veux jouer à ça ? Très bien. »
 
Faisant semblant d’être vexé je me retournai et croisai les bras. Joke dans mon dos, souffla et s’approcha. Il posa sa grosse tête sur mon épaule et resta ainsi. Je levai le bras et lui caressa doucement la joue. Il représentait tout pour moi, il était ma seule famille, mon seul ami. Et il le sentait.
 
 
Je marchais doucement, Joke à mes côtés. J’avais mis sa longe toujours accrochée à son licol sur son dos. Il me suivait, en liberté, regardant à droite et à gauche son nouvel environnement. Le lusitanien s’était bien habitué à présent au changement de temps de la Gironde. Ici, c’était comme un petit coin de paradis.

Alors que nous arrivions vers la longue barre d’attache je vis une fille, à peine plus âgé que moi pénétrer dans l’allée centrale. Je n’y étais jamais allé. C’était le moment de visiter. Laissant Joke dans son box, je le laissai un instant et pris la direction de l’écurie fermée.  
 
La jeune fille se tenait devant un box. Elle regardait l’intérieur avec une pointe de désespoir.
 
« Oh… Doucement ma belle, j’suis pas là pour te vouloir du mal.
 
Je m’arrêtai et regardai la jeune fille. J’avais complètement oublié que la Cuadra Del Eclipse était comme un refuge pour chevaux traumatisés. Et ce cheval visiblement en faisait partie. La brune sortit une carotte d’un petit sac en plastique. J’entendis le bruit d’un sabot. Le bruit d’un cheval méfiant, qui veut se montrer menaçant. Je secouai la tête pendant que la fille soupira. D’un mouvement las, elle tenta quand même d’amadouer le cheval en lui tendant la carotte. Je décidai alors de me rapprocher. Quoi ? Oui j’ai un peu pitié d’elle. Et alors ? Le cheval est un animal qui a besoin de la confiance de l’être qui s’occupe de lui. Et visible cette jeune fille ne se fait pas confiance. Ce genre de relation ne devrait pas exister.

Je m’approchai discrètement et me plaçai derrière la fille. Je pus enfin voir l’animal. C’était une belle jument gris pommelé. Son chanfrein concave, ses naseaux dilatés, son front large et sa finesse. Une pur-sang arabe.
 

« Jolie jument. » dis-je d’une voix qui se voulait rassurante et calme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 157

Date de naissance : 27/03/1998

Age : 19

Date d'inscription : 29/04/2014

Célébrité : Candice Swanepoel

Crédit : //

Prénom : Alexis Echtears

Age : 24ans

Métier : Educatrice Canine

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis continuait a regarder la jument d'un air désespérée. Elle se demandait si, finalement, elle n'aurait pas été mieux là où elle l'avait récupérée. C'était bien beau de vouloir l'aider et la sortir de là mais.. Quand on ne savait pas s'y prendre... La jeune Echtears finit par baisser son bras, abandonnant. La jument aurait toujours peur de cet être a deux pattes, quoi qu'elle puisse faire.

La jeune femme n'avait pas entendu les pas d'une autre jeune fille se placer derrière elle, trop occupée a fixer la jument qui, elle, l'avait suivit du regard. Elle aurait pu y faire attention mais non. Elle s'en rendit compte seulement en entendant la remarque de celle-ci, avançant que la pur-sang était belle. Elle sursauta légèrement et se retourna avant de retrouver un léger sourire habituel sur ses lèvres. Oui, elle la trouvait jolie.

- Merci pour elle... Elle est belle.. Ça ne fait pas longtemps qu'elle est a moi..

En effet, la belle petite jument appartenait a l'ancienne femme de son frère, morte dans un attentat. Cette pensée la fit soupirer et baisser la tête. Celle-ci s'y serait certainement mieux prit qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Help me... My horse are crazy

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» Crazy Minds
» Horse Dream RPG
» la Crazy Time recrute!!!




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: