Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Une simple annonce passée dans le journal. Par chance, tu l'avais acheté aujourd'hui. Tu avais prit le temps de lire les quelques annonces animalières. Par chance, tu l'avais vu. Foudroyé par le petit texte que tu savais vendeur de l'animal, tu avais décroché ton téléphone et composé le numéro donné par le journal. Tes doigts frôlèrent l'écran alors que tu l'approchais de ton oreille. Tu pris les renseignements gracieusement offert par ton interlocutrice qui semblait fort sympathique. Comme le reflétait les bas fond de l'annonce, le cheval en question se trouvait être un de ceux qui n'ont pas eu de chance, qui ont été abîmé par la vie, qu'ils ont récupéré dans un sacré état aussi bien physique que psychologie. Tu n'avais pas eu de détail sur sa pathologie psychologie, juste sur ses différentes séquelles physiques. Tu n'avais que faire du physique. Tu avais eu un véritable coup de cœur en découvrant cet esprit abîmé dans un corps meurtri. Après cinq minutes de réflexion, tu avais décidé d'aller la voir pour savoir si tu allais pouvoir travailler avec elle. Sur le point de partir, tu jetas un dernier coup d’œil au périodique que tu jetas sans ménagement sur la table avant de te saisir de tes clés. Tu passas le seuil de la porte, claqua sans ménagement la porte et la referma.

L'écurie se trouvant à quelques mètres de chez toi, tu décidas de t'y rendre à pied. Après avoir glissé tes clés dans ta poche, tu commenças ta marche laborieuse, tentant de t'imaginer l'animal sur lequel tu allais pouvoir tomber. Tu avais déjà rencontré une foule de ces animaux étonnement plus détruit psychologiquement que physiquement. Tu avais même rencontrée cette jument qui t'avait fait changer de voix. Toi qui pensait, plus jeune, te concentrer sur les canidés, t'étais détourné de cette voix pour suivre celle équine, à cause de cet animal. Tu avais apprécié son contact, l'approche que tu avais eut, la douceur dans ses yeux, une fois apaisée, calme et en confiance. Tu avais du temps. Et malheureusement, une fois ramené au refuge, tu avais été contraint de partir, à cause d'une urgence et lorsque tu étais revenu le lendemain, la jument avait disparue. Personne n'avait su te dire où était-elle partie, avec qui, dans quelles circonstances. Alors que tu rêvassais, tu te rendis compte que tu avais ralentit l'allure jusqu'à presque t'arrêter. Tu repris ta marche et cinq minutes plus tard, tu arrivas au centre équestre.

Tu rencontras la personne avec qui tu avais échangé quelques mots, il y a de cela une vingtaine de minutes, au cellulaire. Cette personne se montra bien chaleureuse et accueillante avec toi. Elle te répéta les quelques éléments qu'elle avait sur l'animal, s'excusant de ne pas avoir plus que cela à te dire. Tu savais à présent que la jument en question avait de nombreuses marques de son passé sur le corps. Alors que tu t'étais décidé à aller la voir, elle avait proposé de te montrer le chemin, ce que tu avais accepté en la gratifiant d'un sourire. Elle t'emmena dans une allée des deux allées de boxes, t'expliquant par la même occasion l'organisation de l'écurie. Elle te montra le box du doigt, t'indiquant que peu avait le privilège de passer dans l'allée, en face des autres boxes, sans émoustiller les chevaux traumatisés par leur passé. Tu remercias une dernière fois la femme qui fit demi-tour sans un regard en arrière. Une fois seul avec tous ces chevaux stressés autour de toi, tu sentis un poil de calme revenir. Ta présence en ennuyait certains, mais tu respirais le calme et la sérénité. Doucement, tu repris une douce marche, te rapprochant du box indiqué par la jeune femme. Une fois face au box, tu te rapprochas encore plus doucement du box, pas à pas, guettant les réactions de la jument. Tu fus frappé par les nombreuses marques que tu découvris sur son corps, mais ce ne fut pas tout. Tu le fus encore plus lorsque tu reconnus la jument. Cette jument.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


En entendant des pas, la jument avait dressé la tête puis regardé l'humain qui s'était approché. Les oreilles pointées en avant, elle regarda encore quelques secondes avant de finir qu'il n'y avait aucun danger et de baisser à nouveau la tête dans sa paille.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Tes yeux ne la quitte pas. Tu reconnais ses formes, sa couleur, sa prestance, mais ce que tu n'es capable de reconnaître aussi c'est cette indifférence dans son regard lorsqu'elle pose un court moment les yeux sur toi avant de retourner à ses occupations. Dans l'ombre, tu l'observes, mâchonner doucement la paille qui se trouvait au fond de son box. Tu continues de l'observer. Cinq minutes doivent s'écouler. Progressivement, tu avances, un pas, puis deux, bientôt, tu te retrouves accoudé à la porte du box. Tu continues de l'observer. Elle est comme avant et pourtant si différente. Son corps est couturé de cicatrices, marque d'un passé douloureux. Est-ce que cela te touche ? Bien sûr, tu n'as pas un cœur de pierre. Est-ce que cela te fait la prendre en pitié ? Peut-être un peu, mais tu la rejettes. Ce n'est jamais bon la pitié. On aide rien ni personne en ayant pitié. Tu finis par murmurer doucement à la jument.

« C'est comme ça qu'on se retrouve ma belle. Tu sais, je t'ai cherché longtemps. »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


L'alezane continue à manger, tout en te surveillant du coin de l’œil. Plus tu t'approches, et plus elle mange lentement, passant davantage de temps à te regarder qu'à fouiner dans sa paille.
Lorsque tu t'accoudes et que tu lui parles, elle oriente ses oreilles vers toi, avant de relever définitivement la tête du sol. Elle fait un ou deux pas vers toi, la tête loin en avant devant elle, te reniflant. Arrivée à une vingtaine de centimètres de toi, elle s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Ta voix est sans aucun doute l'une des plus révélatrices. Étonné de retrouver cette belle jument, tu ne peux t'empêcher de sourire bêtement. Enfin. Tu l'avais cherché depuis longtemps. Depuis que tu l'avais ramené au refuge. Il te semblait avoir trahi sa confiance et elle était ensuite partie, avait totalement disparue. Tu avais pourtant cherché, mais personne n'avait de réponse à te donner. Et voilà que tu l'as retrouvait, par hasard. Comme le destin fait bien les choses. Tu sais que tu ne la laisseras plus. Si le destin veut que tu l'aies retrouvé, ce n'est pas pour rien. C'est un signe. Tu ne la laisseras plus repartir, te quitter, tu ne l'abandonneras pas. Tes yeux sont rivés sur elle, elle continue de manger et daigne enfin approcher. Ton sourire sur ton visage s'élargit. Te reconnaît-elle ? Si seulement c'était si simple. Elle t'a entendu, c'est sûr, ses oreilles en témoignent. Elle semble plutôt décontracté. C'est mieux ainsi. Tu ne veux certainement pas qu'elle se braque. Au contraire. Tu vas l'aider. Tu vas poursuivre le travail que tu avais commencé. La remettre en confiance, regagner cette dernière et ne jamais la laisser, plus jamais. Voyant qu'elle te renifle, tu rapproches doucement ta main d'elle. Tu ne tentes pas de la toucher, mais tu lui laisses sentir ton odeur.

« Tu m'as manqué tu sais. Écoute-moi bien, tout va revenir comme avant, sauf que maintenant, je ne te laisserais plus. D'accord ? »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Alors que tu avances ta main, la jument s'arrête brutalement. Ses oreilles sont pointées vers toi bien qu'elles bougent dès qu'un bruit extérieur se fait entendre.
Timidement, elle avance alors sa tête, pendant que tu parles, pour te sentir puis elle recule doucement.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Ta voix est d'une douceur inébranlable. Tu ne peux qu'être honnête et plein de bons sentiments. Si un jour on t'avait dit que tu l'as reverrait un jour, tu n'aurais jamais cessé de chercher. Tu avais abandonné la première fois. Tu ne le ferais pas de nouveau. Tu allais tout faire pour regagner sa confiance et ne plus jamais te laisser dépasser par les événements. Plus jamais tu ne l'as laisserait, quitte à faire prendre à ta vie un tournent plus inattendue. Au fond de toi, tu es heureux. Tu te sens un homme neuf. Tu vas pouvoir rattraper tes erreurs passées. Mais comment aurais-tu pus faire autrement ? Elle ne t'appartenait pas et jamais tes parents n'auraient voulu payer les frais pour elle. Tu n'avais en somme pas eu le choix. Du moins, c'est ce que tu penses. Tu sais, on a toujours le choix dans la vie. Ta main n'a pas la réaction escompté et tu te maudis alors qu'elle stoppe la progression de la jument. Ses oreilles pointées en avant, vers toi, s'agite dès qu'un bruit se fait entendre, mais reviennent toujours dans la même posture. Tu commences ton analyse. Contrairement à ce qu'aurait pu penser, la jument rattrape ton erreur et prenant son courage à deux mains, elle s'approche timidement lorsque tu viens articuler les quelques mots qui te viennent. Elle finit par reculer. Cherchant dans ta poche, tu trouves un vieux morceau de pain dur que tu avais mis là un jour, voulant manger à l'extérieur, mais comme beaucoup de choses, tu l'avais oublié. Tu le sortis doucement de ta poche, dans la plus grande douceur, sans jamais quitter des yeux la belle jument. Doucement, tu rapproches ta main renfermant le morceau de pain et murmure doucement :

« Approche. N'ai pas peur ma belle. Je ne t'ai jamais fait de mal et je ne t'en ferais jamais. Je vais me rattraper. Je te le promets. Personne ne nous séparera plus. »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Lorsque tu bouges ta main, la jument s'arrête à nouveau et couche les oreilles. Puis ta main revient et elle secoue la tête les oreilles encore plus plaquées vers l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Alors que tu t'attendais pas à cette réaction, tu te rends bien compte qu'elle a perdu toute confiance en l'être humain et plus encore, elle a perdu celle qu'elle avait envers toi. Tu te mordis les lèvres, lui lança un regard lourd de sens et retira doucement ta main. Tu ne voulais en aucun cas la brusquer. Tu allais prendre ton temps. Tu allais la laisser venir. Tu allais regagner cette confiance. Tout était de ta faute. Réparer les erreurs, voilà ce que tu devais faire. Ton regard plongea dans le sien et tu attendis une réaction de sa part, espérant que ce soit une positive cette fois, tout du moins une réaction encourageante. La gâterie ne fonctionnait pas avec elle, elle ne s'y intéressait pas ou ne l'avait pas vu. Tu allais devoir redoubler d'effort pour y arriver.

« Je suis désolée ma grande. »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Et tu retires ta main. La jument, toujours tendue sur ses jambes, s'apaise au bout de quelques minutes avant de souffler bruyamment. Elle baisse la tête faisant mine de grignoter sa paille mais son oeil est dirigé vers toi ainsi que son oreille droite.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Ton geste à l'effet escompté. Tu te demandes alors le nombre et l'intensité des mauvais traitements qu'elle a reçus pour ne point aimer qu'on l'approche ainsi. Tu grimaces en y pensant et tes yeux ne peuvent que tomber sur ses nombreuses cicatrices. Pour toi, ce n'était que les marques d'un passé douloureux. Un passé auquel elle renoncerait progressivement, à force de travail et surtout de patience. Tu allais l'aider à gagner. Tu allais l'aider à combattre cette peur maladive. Tu n'avais pas le choix, elle non plus. Elle ne pourrait vivre ainsi toute sa vie. La crainte de l'Homme n'est pas une bonne chose, surtout pour des animaux dit de compagnie, comme les chevaux, ces animaux qui sont amenés à les côtoyer tous les jours. Elle ne peut pas vivre constamment dans la peur, ce n'est une vie pour personne. Un sourire apparaît sur ton visage alors que tu continues de la regarder.

« On a un long chemin à faire tous les deux. »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Lorsque tu parles, elle relève la tête aux aguets mais bien vite se rend compte qu'il n'y a aucun danger alors elle souffle et baisse à nouveau la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Une fois de plus, ton intervention lui fait peur. Tu te retiens de soupirer. Tu ne peux pas te le permettre. Tu ne peux pas te permettre de l'effrayer de nouveau. Tu ne veux pas. Ce n'est pas ton objectif. Ton objectif est bien loin d'être atteint. Tu es pourtant patient. Tu vas tenter aujourd'hui de faire de sorte qu'elle t'approche un peu plus. Tu ne lui en demanderas pas plus pour aujourd'hui. Simplement cela. Tu ne la forceras absolument pas et ne l'a frappas en aucun cas comme ses anciens tortionnaires. Tu n'es pas comme ça. Si seulement, tu pouvais lui dire. Si seulement elle pouvait le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Toujours la jument fouille la paille à la recherche d'un quelconque brin intéressant mais sans jamais sembler le trouver. Une oreille reste pointée vers toi tant dis que l'autre bouge selon les bruits alentours.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Tu t'amuses à l'observer. Elle fouille dans le fond de son box à la recherche d'un je ne sais quoi qu'elle semble ne pas réellement trouver. Peut-être que tu pourrais lui apporter ce qu'elle cherche, mais tu n'as aucune idée de ce que cela peut-être et tu sais très bien qu'au moindre mouvement, que ce soit pour son bien ou non, elle en sera effrayée. Tu continuas de lui sourire et de l'observer. Ses oreilles se baladaient entre les bruits ambiants et ta personne, ce qui eu le don de te faire attendre encore un peu. Tu ne lâcherais pas avant qu'elle s'approche. Quitte à dormir ici.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


La jument, ne te voyant pas bouger ni t'en aller, redresse la tête et te regarde, mâchonnant sa paille. Elle souffle bruyamment et redescend la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Alors que la jument redresse la tête pour trouver tes yeux, tu continues de ne pas faire un mouvement. Presque sans le vouloir, tu souris, tu lui souris. Tu veux être rassurant, être l'image qui lui faut, la stabilité qu'elle recherche. Tu veux être celui auquel elle pourra se raccrocher, auquel elle pourra faire confiance et montrer sa véritable nature sans risque pour sa santé physique et psychologique. Tu ne veux que son bien. Tu ne veux que l'aider à aller mieux. Tu veux qu'elle soit heureuse, sereine, rien de plus. Alors qu'elle souffle, tu penches la tête sur le côté te demandant bien la signification de ce bruit pour elle. Tu attends, patiemment. Tu t'accoudes le plus doucement possible à la porte du box et attend qu'elle vienne. Tu aimerais que cela soit dans quelques secondes, mais il faut savoir être patient.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Alors que tu t'approches la jeune jument redresse subitement la tête et te regarde tout en finissant sa paille. Puis elle se met à nouveau à la recherche de quelques brins à manger, une oreille pointée sur toi.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur


« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Tu continues de regarder la jument. La situation s'éternise. Tu te mordilles les lèvres en attendant que le temps passe et fasse son effet. Tes yeux suivent ses moindres mouvement. Elle se redresse et t'observes, continuant de manger sa paille, alors que tu te redressais. Tu ressors le morceau de pain que tu avais laissé dans ta poche et tu le mets au creux de ta paume. Tu ouvres ta main sans approcher la jument et d'une voix douce, tu articulas.

« Tiens ma belle. Ce sera meilleur que ta paille. Je ne vais pas te faire du mal, tu sais. »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Te voyant bouger la main, coeur de pirate se redresse vivement, les oreilles plaquées en arrière. Puis elle voit le pain et doucement ses muscles tendus se relâchent et elle souffle bruyamment avant de pointer les oreilles vers toi.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin

Messages : 74

Date de naissance : 27/07/1998

Age : 18

Date d'inscription : 19/11/2015

Double compte : Ilan Crews

Célébrité : Jean-Baptiste Maunier.

Crédit : moi.

Prénom : Jared.

Age : 22 ans.

Métier : Comportementaliste.

Voir le profil de l'utilisateur

« one day, our eyes met
one day, our destinies were tangled,
I never would abandon you. »


Encore une fois, le petit mouvement avait suffi à l'effrayer. Tu ne te souvenais pas qu'elle était aussi peureuse auparavant. En moins de temps qu'il en faut pour le dire, ses oreilles se plaquèrent en arrière et tu sentis tout son corps se crisper de peur. Pauvre chérie. Tu as dû en voir de sacrée. Tout ce qu'un cheval ne devrait jamais voir, ni aucun autre être vivant d'ailleurs. Tu souris et doucement, tu fis claquer ta langue dans ta bouche, ne bougeant pas d'un poil, te contentant de laisser le morceau de pain à sa portée. Elle sembla le remarquer, car au moment où ses yeux croisèrent ta main, tu sentis la tension de ses muscles se détendre un peu. Tu souris et continuas d'une voix douce.

« Tiens, c'est pour toi. Je te laisserais tranquille après ça. Promis. »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


La jeune jument s'ébroue doucement et souffle, se relâchant doucement. Elle fait timidement quelques pas et tend l'encolure pour espérer attraper la petite douceur.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» Paret Petroleum Begins Geological Survey For Hydrocarbons in Haiti




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: