Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité

Je suis parti d'ici pour rencontrer la vie.

Feat Never Enough & Jules Stylinson



Jour 2

Je vérifie que j'ai tout, puis ferme la malle de la voiture. Je prend ma mallette de pansage et mon licol, puis m'en vais pour rejoindre les écuries. Je marche rapidement, pataugeant dans les flaques avec mes bottes en caoutchouc. Je me presse pour éviter de me tremper au possible, même si la pluie n'est pas trop vive. J'arrive vite aux box, ce qui m’abrite déjà plus. En cette fin d'aprem, il n'y a pas grand monde au centre, et les chevaux se reposent de leur journée. J'atteins le box de Never Enough, j'annonce ma venue en l'appelant. Immédiatement, je vois une tête sortir pour m’accueillir, du foin débordant de sa bouche. Il dresse les oreilles et me regarde arriver. Il a l'air bien plus détendu que la veille, quand je l'avais laissé. Je n'avais donc aucune crainte à avoir, Nevy se faisait rapidement à cette écurie.

Je lui caresse la tête en guise de bonjour, et lui murmure des mots doux presque inaudibles. Généralement, j'évite de me montrer trop gaga avec mon poney, pas que j'ai honte de l'aimer mais... j'essaye de garder une part de virilité. Je l'embrasse entre les deux naseaux, qu'il dilate à mon contact. Je souris et pose mes affaires, puis ouvre la porte. Je vois à sa position qu'il a hâte de sortir et se dégourdir les jambes. Et je dois dire que moi aussi j'ai besoin de ce moment avec lui. Je regarde le ciel, il semble que la pluie est en train de cesser. Il faudra que je pense à me fournir d'un couvre-rein, si le temps ici est toujours aussi maussade.

J'attache Never Enough à l'anneau en face de son box. Il se tient tranquille, il préfère observer curieusement les alentours plutôt que de m'embêter et me faire perdre du temps. Je passe un coup d'étrille rapide, avant d'utiliser la brosse dure. Il apprécie le moment, mais je vois qu'il commence à s'impatienter. Je continue avec la brosse douce et termine par le cure-pied. Je vérifie qu'il soit bien propre, avant de partir chercher la selle, le tapis et la bride. Il bouge un peu lorsque je veux le seller, mais je ne peine pas trop à l'harnacher. Je mets ma bombe, détache mon étalon et avant de monter, je vérifie l'itinéraire sur mon portable. J'ai trouvé un chemin qui me semble intéressant, pas trop difficile pour notre première balade écossaise. Satisfait, je range mon téléphone dans une poche à fermeture de ma veste, et grimpe sur le poney, qui commence déjà à ne plus tenir en place. Quand je m'installe, je le sens bouger sous la selle, alors je le maintien en place. Une fois qu'il reste immobile, je lui flatte l'encolure, et je presse les jambes pour le mettre en marche.

J'ai facilement trouvé l'entrée de la forêt, elle n'est pas bien loin du centre. Never Enough trottine activement, je dois me forcer à le contenir pour qu'il ne s'emporte pas. Le vent frai me gèle les joues, la prochaine fois je penserais à prendre une écharpe. Je tiens fermement les rênes, et maintient une action discontinue pour le calmer, ce qu'il finit par faire. Nous passons au pas, lorsque nous arrivons sur un sentier rempli de flaques. Nevy s'arrête un instant, je le laisse faire. Il penche la tête pour observer les flaques devant lui, puis commence à taper du pied, m'éclaboussant au passage. Je le l'empêche de continuer avant de me retrouver trempé, puis lui fait reprendre sa cadence. Quand la route se fait plus sèche, nous accélérons, repassant au trot. Il commence à faire nuit, le crépuscule s'installe sur la forêt. Le paysage n'en est que plus beau dans l'obscurité. Certains ne seraient pas rassurés de se retrouver seul dans un bois à la tombée de la nuit, mais lorsque je me retrouve avec Never Enough, rien ne me fait peur. J’aperçois devant nous une longue allée, ce qui me fait sourire. Je sais que nous en avons tous les deux envie, alors je relâche les rênes, et l'étalon ne se fait pas prier pour démarrer au galop.

L'air me siffle dans les oreilles, mais cette sensation de vitesse est revigorante. Je laisse Nevy aller à son rythme, il a besoin de se défouler, tant que je le maîtrise. Nous filons à travers les arbres, pataugeant parfois dans des flaques boueuses. Voilà longtemps que nous n'avons pas eu ce plaisir tous les deux. Droit devant, je remarque un petit tronc couché en travers de l'allée. Je me tiens bien en équilibre et ne gêne pas Nevy pour le saut, qu'il réalise sans encombre. Je me dis qu'il me faudra reprendre les entraînements de CSO dans les prochains jours. Never Enough galope encore sur quelques dizaines de mètres, avant que je ne finisse par le ralentir, et le faire repasser gentiment au trot. Nous arrivons au bout du sentier de la forêt, et rejoignons la route. Le centre ne doit plus être très loin, alors nous marchons au pas dans sa direction. Je caresse mon étalon, il semble avoir apprécié cette petite course.

Je descends une fois arrivés à l'écurie, juste avant qu'il ne se remette à pleuvoir. Nous sommes passés de justesse entre les deux averses, et c'est tant mieux. Je retire tout son équipement à Nevy pour aller les ranger dans mon casier. Il est bien plus calme qu'avant le départ, cette petite sortie semble lui avoir fait du bien. Il se tient tranquille quand je lui douche puis essuie vigoureusement les jambes afin qu'elles soient bien sèches. Je le brosse sans qu'il n'essaye de me chiper le bouchon, signe qu'il en a eu pour son compte. Demain, nous sortirons probablement dans le manège, et je verrais pour le mettre au pré. Une fois qu'il est tout propre et sec, je le ramène dans son box. Il boit goulûment à son abreuvoir pendant que je le caresse, profitant un peu de lui avant de rentrer chez moi, au chaud.

Un dernier câlin et je le laisse se reposer. Il me regarde m'éloigner, et je vois qu'il n'est pas nerveux en me voyant partir, tant mieux. Je range toutes mes affaires dans la voiture avant de démarrer et partir vers Peterculter.
© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur


Super résumé ! J'adore te lire cette balade était vraiment top ! Ba... Oui j'ai pas grand chose à rajouter =D hâte de te voir une prochaine fois avec Nevy !

+2 Calme
+3 complicité
+1 cardio

Pour ton prochain rp ton cheval sera en forme

MàJ By Hurri



Dernière édition par Le cheval le Mer 25 Nov - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Masculin

Messages : 1777

Date d'inscription : 19/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cuadra-eclipse.forumactif.org

Je joue avec vos vies sans aucune pitié
Le membre 'Le cheval' a effectué l'action suivante : Lancé de Dés

'Soins' :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» je suis seul,mais pas pour longtemps
» Je suis vraiment désolé pour tout mes mensonges - Kelly & Tessa
» Pour un sursaut de la presse haïtienne
» Mon projet pour Apo
» Suis-je simplement ici pour me remémorer un souvenir ? [Livre 1 - Terminé]




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: