Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 212

Date d'inscription : 23/11/2015

Double compte : Fenalla Caldwell

Célébrité : Malese Jow

Crédit : scarlett glasses de Bazzart

Prénom : Zoé

Age : 25 ans

Métier : Ostéopathe

Voir le profil de l'utilisateur

Rencontre quelque peu alcoolisée

Tiago & Zoé


Grande soirée de l'année, la dernière en fait. Cette pensée me rendait nostalgique et heureuse à la foi. J'étais arrivée en Ecosse quelques mois auparavant mais qui en 2015 aurait pu prévoir que je déménagerai dans ce pays froid qu'est l'Ecosse. Mais je m'y plaisais finalement. C'est vrai que je m'étais habituée au froid et à avoir les cheveux toujours mouillés, les doigts gelés... non à qui voulais-je faire croire cela ? non la chaleur du Chili et sa population me manquaient fortement.
Alors oui je m'étais fais des amis ici. J'avais surtout retrouvé Fenalla avec qui je passai de longues soirées et Luka qui finalement m'avait un peu manqué. Et j'avais quelques connaissances, par-ci, par-là. Et il était vrai que mon travail était tout aussi intéressant que quand j'étais dans le sud. Même plus intéressant car ici j'étais soumise à une bien plus forte concurrence qu'avant. Et l'avancée que je faisais auprès de Pégase me réconfortait complètement d'avoir quitté l'amerique du sud.

Alors oui. On pouvait dire honnêtement que j'étais heureuse ici. Je bus une gorgée de mon rouge. Et god. Que le vin était meilleur ici et moins cher surtout ! Venu tout droit de France. Je fermai les yeux et sourit, heureuse. Mon téléphone sonna et je sortis de ma rêverie pour décrocher. Il s'agissait de Fenalla qui m'indiquait que du monde arrivait, que la fête allait être génial et qu'il fallait absolument que je vienne. Sinon je pouvais, d'après ses mots, rôtir en enfer.
«All right, i'm coming master.»
Je pouffai en l'entendant souffler alors qu'elle raccrochait. Je rangeai mon smartphone dans la pochette noire que m'accompagnerai en soirée et qui allait parfaitement avec ma robe rouge au décolté correct mais qui laissait un dos nu arriver jusque la pointe de mes hanches. Oh oui j'allais avoir froid si je ne dansai pas un minimum. La robe en elle-même n'était pas très courte et devait arriver à la moitié de la cuisse. Je portai des collants couleur peau qui mettaient en valeur les restant de mon bronzage chilien.
Je mis ma doudoune sur mes épaules, avalait d'une traite le rouge et chaussai mes escarpins. Après un dernier coup d'oeil dans la vitre, je replaçai mes cheveux qui étaient accroché en un chignon classe avec un gros ruban noir noué en forme de noeud au sommet du chignon.

J'étais prête. J'avais fais venir un taxi, n'ayant aucune envie de conduire et je fus tentée de lâcher une petite larme en voyant que la pluie ne nous avait pas abandonnés même au 31. Je soupirai puis me forçai à sourire afin d'être toujours joyeuse. Le taxi prit la route, bouchée par le nombre de voitures qui circulaient. Mais cette fois-ci je ne rouspettai pas. Une grande soirée s'annonçait !
Alors qu'on arrivait finalement près de l'écurie je vis les voitures et cela me donnait du baume au coeur. Oh oui il y avait du monde ! Je remis du rouge à lèvres et du mascara et payai le chauffeur qui eut la gentillesse de me déposer au départ des écuries afin que je ne sois pas mouillée. J'entrai.

Des décorations festives avaient été accrochées un peu partout sur les balots de paille et un buffet imposant se présentait avec un barman pour servir. Fenalla avait tout prévu comme d'habitude. Un DJ passait de la musique entraînante donnant envie aux corps de se mouvoir sur la piste. J'accorchai ma veste dans le vestiaire prévu à cet effet et prit la coupe de champagne que me tendait ma copine.  
Elle avait sur les lèvres ce sourire radieu qui la rendait si belle et charmante avec ses fossettes et ses cheveux roux. Je jurais que si elle n'avait pas eu une romance avec Anastasia je l'aurais bien embrassée. Mais l'avoir comme amie était déjà une grande chance.

Elle m'abandonna rapidement pour aller discuter avec d'autres personnes. Néanmoins j'en étais déjà à mon deuxième verre de champagne sans oublier le rouge que j'avais bu auparavant. Je m'approchai du buffet, assez affamée à vrai dire.
C'est alors que je reconnus le propriétaire d'Amor, un étalon que j'avais pris en demi-pension. Malheureusement je n'arrivai malheureusement pas à remettre un prénom sur ce charmant jeune homme. Cela ne me découragea pourtant pas. Je m'avancai vers lui.
«Bonjour ! Comment allez-vous ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 33

Date d'inscription : 28/11/2015

Double compte : Gina

Célébrité : Marlon Teixeira

Crédit : //

Prénom : Tiago

Age : 27ans

Métier : Éducateur Spécialisé

Voir le profil de l'utilisateur




Les cœurs s'enflamment quand l'alcool s'embrase.

Les valeurs sont des idéaux collectifs qui désignent ce qui est désirable ou bon dans notre société. Les normes, quant à elles sont des règles, formelles ou informelles qui régissent notre conduite. Elles sont là pour nous aire rentrer dans le moule, nous faire suivre le même chemin, nous faire faire ce qu'ils veulent, et estiment bien. Elle ne servent à rien. Et pourtant, je suis là, seul dans mon appartement à fixer mon écran tandis que mes doigts dansent la macarena sur le clavier. Je tapes encore un de ces fichus rapports. Grand moment de réjouissance n'est ce pas ? C'est une tâche lasse et morne que j'ai prit l'habitude de réaliser. C'est ce que veut mon statut. Je dois marquer ce que je vois, apprends sur les gens. Mais à quoi bon ? Ce n'est pas un ordinateur qui m'apprendra comment aider telle ou telle personne. C'est mon métier. Et c'est un échange.
Mes doigts cessent alors de taper ces pauvres touches qui n'ont rien demandé. Chanceux "Z" doit d'ailleurs se sentir en sécurité entre ses amis "A" et "E", sans doute les plus martyrisés du monde des lettres.
désintéressé par ce que je fais, mon regard se mode alors sur l'heure et me revient en tête que je dois partir pour l'écurie, à l'occasion du bal. Diable la société, je ne taperais plus sur ce clavier ! Forte rébellion ne trouvez vous pas ?

Il est temps pour moi d'aller prendre un peu l'air, de souffler pour me changer les idées. Car rien ne me fait plus penser à mon malheur que l'ennui et la solitude.
Un regard sur mon pantalon blanc et ma chemise d'un bleu jean, puis je me levais et sortais. Entré dans la voiture, il me fallut une dizaine de minutes pour arriver à l'écurie. Maintenant, direction : La grange ! En rentrant dans celle-ci, je fus étonné de voir le travail effectué sur les lieux. Tout laissait présager une bonne soirée. Les bottes de pailles avaient étés déplacées pour laisser places aux jeunes (ou vieux) souhaitant s'enflammer sur de la bonne musique. J'observais aussi le coin des gourmands, et l'alcool pour oublier les choses. Enfin, je voyais l'alcool comme ça...
Cela faisait tellement de temps que je ne m'étais pas rendue à une fête.. Le DJ passait des musiques entraînantes, me rappelant avec nostalgie quelques années plus tôt, alors que je passais mes soirées à danser, à boire et à draguer. Ou encore lorsque je dansais dans les bras de celle que j'aimais. Elle n'aimait pas que je boive trop. J'avais tout de même prit un verre d'alcool fort, manière de penser à autre chose qu'à sa voix, puis je me rendais vers le buffet. Une voix me parvînt alors et je me retournais, pour voir qui était cette jeune fille qui venait de m'adresser la parole. Je reconnus alors la nouvelle cavalière d'Amor Amor, Zoé. Je souris.

- Oh bonsoir. On peut se tutoyer tu sais. C'est la fête, tout le monde va bien pendant les fêtes.

Je ne le pensais pas forcément, mais le bal n'est pas fait pour se morfondre sur soi-même.

(c) FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 212

Date d'inscription : 23/11/2015

Double compte : Fenalla Caldwell

Célébrité : Malese Jow

Crédit : scarlett glasses de Bazzart

Prénom : Zoé

Age : 25 ans

Métier : Ostéopathe

Voir le profil de l'utilisateur

Rencontre quelque peu alcoolisée

Tiago & Zoé


Etait-ce l'alcool ou simplement le fait que je voyais Tiago habillé en vrai homme pour la première fois mais dès que mes yeux se posèrent sur lui je le trouvai intensément joli. Je n'avais jamais été attirée par des cheveux mi-longs, préférant les cheveux courts à la coupe "armée" mais il est vrai qu'au soir du 31 Décembre je trouvais un charme certain en cet homme avec lequel j'engageai la conversation.
Pourtant il y avait cette pointe de tristesse et de désarrois dans sa voix. Une petite touche d'ironie surplombant le tout. Je souris doucement. Oh non je n'allais pas le laisser se morfondre un jour de l'an. Il en était hors de question. Même si j'avais en horreur les personnes qui pleuraient sur le sort au lieu de faire la fête, j'avais décidé qu'aujourd'hui je passerai outre mes principes et aiderai ce jeune homme.
«Oh oui bien sûr le tutoiement. Il est vrai que les français en font toujours des tonnes avec la politesse. Ca doit venir de là. »

Mes origines françaises. Voilà qu'après les avoir tant reniées je les mettais à nouveau en valeur comme si elle me donnait plus d'importance auprès des personnes que je rencontrais. Foutaises ! Je ne savais même pas pourquoi au fond je les avais remises sur la table. Sûrement pour m'excuser de ce comportement trop prude. En même temps je n'allais pas lui sauter dessus. L'alcool avait beau raviver mes ardeurs je ne pouvais pas me conduire telle que lors d'une réception. Surtout cela aurait abîmé ma robe qui m'avait coûtée assez chère.
Je continuai la conversation afin de garder un minimum de dignité et surtout afin de ne pas le laisser s'échapper si rapidement. Après tout, je ne connaissais pas grand monde ici. Et lui non plus apparemment.
« Vous avez déjà pris un verre ? »

Ok je venais tout juste de finir ma coupe de champagne et voilà que je proposai qu'on en reprenne une. Où allais-je m'arrêter cette fois ? Il était vrai qu'en soirée et lorsque je voulais en profiter j'avais beaucoup de difficultés à connaître mes limites. Mais aujourd'hui je ne pouvais pas me permettre de trop boire... Pouvais-je ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 33

Date d'inscription : 28/11/2015

Double compte : Gina

Célébrité : Marlon Teixeira

Crédit : //

Prénom : Tiago

Age : 27ans

Métier : Éducateur Spécialisé

Voir le profil de l'utilisateur




Les cœurs s'enflamment quand l'alcool s'embrase.


    J'observais la jeune fille, toute vêtue d'une charmante robe rouge qui moulait parfaitement ses formes. N'aurait-elle pas froid ainsi ? Peut-être trouvait elle la grange assez bien chauffée à son goût. La jeune française me répondit rapidement, accusant ses origines de la rendre polie. Peut-être est-ce l'hexagone qui l'avait alors incitée à me vouvoyer. Pourtant, certains français, avec leur accent campagnard, leur béret et leur baguette de pain de chez la Banette, était loin d'être les plus polis du monde. Mais bref. Il n'est pas forcément bon de comparé cette jolie jeune femme au stéréotype même du vieux français décalé.

    Celle-ci relança d'ailleurs la conversation, me demandant si je m'étais abreuvé. Certes je venais de finir mon verre d'alcool, mais un second serait bien loin de me faire du mal. Prenant alors sa question comme une invitation, je lui répondais, prenant tout de même le temps de la corriger. Car de nouveaux, la fille me vouvoyait. Peut-être devais-je penser à me raser ? Juste histoire de pas avoir une tête de vieux français. Ah, et voilà que s'en était reparti avec les vieux français...

Je viens en effet de boire un verre mais si il est possible que l'on se tutoie, manière de rendre cet échange plus cool, un second en ta compagnie ne me déplairait pas.

Je lançais tout de même un petit sourire à Zoé. J'avais l'air d'un vieux rabougri à tirer la gueule. Il était temps de se détendre un peu. Oui, je dois avoir un problème avec les vieux aujourd'hui.
(c) FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 212

Date d'inscription : 23/11/2015

Double compte : Fenalla Caldwell

Célébrité : Malese Jow

Crédit : scarlett glasses de Bazzart

Prénom : Zoé

Age : 25 ans

Métier : Ostéopathe

Voir le profil de l'utilisateur

Rencontre quelque peu alcoolisée

Tiago & Zoé


Le jeune homme me reprit à juste titre et une moue boudeuse prit mon visage. Effectivement, je l'avais encore vouvoyé ! Qu'est-ce qui me prenait ? Était-ce parce qu'il était le cavalier du cheval que je montais ? Même avec les propriétaires des chevaux que je soignais je n'étais pas si polie, parfois j'étais même complètement enjôleuse.
Lorsqu'il accepta de prendre un deuxième verre je souris, quittant mon visage boudeur et enfantin pour lui offrir un sourire digne d'une dame de ces rangs.
«Deal !  »

On prit alors la direction du bar. Le sol ne tanguait pas et je marchai sûrement vers les boissons. Je souriais et mon pommettes commençaient à me tirer. Il est vrai que je ne savais pas forcément pourquoi je souriais mais je le faisais. L'alcool aidant, j'étais tout de même de nature enjouée et heureuse.
Arrivés au bar, je n'avais pas su quoi dire alors qu'on se rapprochait du serveur et avait alors gardé ma bouche fermée de peur de dire une bêtise. Il était vrai que me voir silencieuse ainsi mais cela faisait déjà deux fois que je me faisais rembarrée par le joli jeune homme et une troisième me ferait partir aussitôt.
Avant de prononcer les mots j'y réfléchissais afin de formuler une phrase correcte et qui aurait du sens.

«Quel est ton poison ? »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Quelque réconfort auprès du feu... (Pv)
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: