Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité

Perdu...
Il n'y avait pas un autre mot pour expliquer comment je me sentais, là, en plein milieu du parking d'un vaste établissement dont je ne connaissais que ce que j'avais entendu dire de celui-ci. Mon grand père était parti à contrecœur, nous laissant Lucius et moi sur place.

Une grosse valise en main et Lucius -enfin, ses rênes- dans l'autre, j'avançais vers une murette sur laquelle je me suis assis, regardant autour de moi. Je devais avoir l'air d'un gros paumé, ma foi, et mon cheval était un peu nerveux. Il se sentait mal à l'aise et je le savais or, ni lui ni moi n'apprécions les changements brusques...

Si seulement je savais où sont les box et les dortoirs... Ou du moins où est-ce que je dois me renseigner... Ils auraient pu avoir la décence d'envoyer une carte, un plan du bahut, aux nouveaux élèves...


Dernière édition par Gabriel F. Bárcenas le Dim 3 Nov - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
_ Nous venons d'arriver, c'est exact. Je cherchais les box et l'accueil -ou peu importe l'endroit tant que je puisse m'informer un peu-... Je suis Gabriel, enchanté et lui, il s'appelle Lucius.
Au moins, il était sympathique et causant. J'aurais pu tomber sur un gars dans son monde, qui aurait voulu rester tranquille, mais lui, il semblait franc et gentil. Enfin, ceci n'est qu'une première impression, chaque personne a ses revers. Je répondis avec enchantement, le sourire pendu aux lèvres.
_Et moi, Kaytlin, mais vous pouvez vous en tenir à Kay, c'est plus rapide !
Je lui serra la main qu'il m'avait tendu, et ne lâchais pas ses yeux de mon regard. Que cachait cette sympathie, c'est toujours la première chose qui m'intrigue chez les autres, les connaître parce que leurs yeux. Eux, ils ne mentent pas. mais lui, paraissait plus que sincère.
_ Tu sais.. Tu peux me tutoyer, si tu veux. J'en ferais de mêmes, si ça ne te dérange pas, bien sur. Ça me fait juste bizarre qu'on me traite de "vous". J'ai l'impression d'être un vieux dictateur.
Je ris doucement.
_Un vieux dictateur quand même, je ne savais pas que le vouvoiement pouvait faire cet effet... Mais moi ça ne me dérange pas de vous... euh... de te tutoyer, je le fais par respect, hein...
Je fis exprès de le vouvoyer une dernière fois juste avant de le tutoyer, histoire de mettre un peu de voie dans mes paroles.
Puis je détourna le regard sur le magnifique cheval noir et murmura.
_Lucius, enchanté de vous rencontrer, à moins que je puisse toi aussi te tutoyer ?
Je mis une légère touche d'ironie dans mes dires pour appuyer le fait que ceci était banal pour moi. Ensuite, je me tourna de nouveau vers le jeune homme, qui j'ai bien retenu se nomme Gabriel. C'est un ange peut être !? Oh non, si je lui dis ça, il va sûrement le prendre très mal.
_Je peux t'aider, je suis arrivée depuis plusieurs jours ![/color]


fiche par century sex.


Dernière édition par Kaytlin Cooper le Dim 3 Nov - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Voila quelques minutes que j'attends...
A l'heure qu'il est, j'aurais pu déjà être dans ma chambre, en train de ranger mes affaires. Je serais ensuite allé promener Lucius, pour le faire déstresser un peu, mais non, bien sur... 'Fallait que mon arrivée soit aussi fracassante que possible.. Mon horoscope l'avait dit et ce matin je l'avais vu venir...

J'avais fini par baisser la tête, regardant les sabots de mon cher confident. Je tentais de réfléchir, à ce que je pouvais faire. Bien entendu... j'aurais très bien pu aller chercher de l'aide ou bien, traîner ça et là, jusqu'à trouver le bon endroit. Mais... ce bahut était gigantesque. Rien que de voir le parking et ses portes me décourageait... Puis, soudainement, sans même que j'aie entendu des pas, quelqu'un m'adressa la parole:


_Perdu ? Je peux vous aider ? me demanda cette personne. Lorsque je daignais de lever le regard, je vis une jeune femme blonde. Celle-ci ne put s’empêcher de regarder Lucius.Waa, il est vraiment impressionnant votre cheval, je suppose que vous venez à Cuadra, alors ?

_ Bonjour. Euh... Oui, nous sommes un "peu" perdus. répondis-je en passant une main dans mes cheveux. Je me suis alors levé pour ensuite tendre une main vers notre "sauveuse".Nous venons d'arriver, c'est exact. Je cherchais les box et l'accueil -ou peu importe l'endroit tant que je puisse m'informer un peu-... Je suis Gabriel, enchanté et lui, il s'appelle Lucius. ajoutais-je en désignant mon étalon.

Sincèrement, je ne savais pas comment m'adresser à cette personne. Elle m'avait vouvoyé, chose qui me perturbait pas mal... En Espagne, on ne se vouvoie jamais entre jeunes... Enfin, en général c'est même rarissime qu'on utilise le "vous" pour s'adresser à une seule personne... Je me souviens que j'ai toujours tutoyé même mes professeurs, et les autres élèves faisaient des mêmes... Toutefois, si je ne lui rendais pas le vouvoient... Est-ce qu'elle allait mal le prendre? Je ne tenais pas à paraître malpoli, non plus...


_ Tu sais.. Tu peux me tutoyer, si tu veux. J'en ferais de mêmes, si ça ne te dérange pas, bien sur. Ça me fait juste bizarre qu'on me traite de "vous". J'ai l'impression d'être un vieux dictateur. terminais-je en pouffant un peu tout en adressant un léger sourire à mon interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
_ Nous venons d'arriver, c'est exact. Je cherchais les box et l'accueil -ou peu importe l'endroit tant que je puisse m'informer un peu-... Je suis Gabriel, enchanté et lui, il s'appelle Lucius.
Au moins, il était sympathique et causant. J'aurais pu tomber sur un gars dans son monde, qui aurait voulu rester tranquille, mais lui, il semblait franc et gentil. Enfin, ceci n'est qu'une première impression, chaque personne a ses revers. Je répondis avec enchantement, le sourire pendu aux lèvres.
_Et moi, Kaytlin, mais vous pouvez vous en tenir à Kay, c'est plus rapide !
Je lui serra la main qu'il m'avait tendu, et ne lâchais pas ses yeux de mon regard. Que cachait cette sympathie, c'est toujours la première chose qui m'intrigue chez les autres, les connaître parce que leurs yeux. Eux, ils ne mentent pas. mais lui, paraissait plus que sincère.
_ Tu sais.. Tu peux me tutoyer, si tu veux. J'en ferais de mêmes, si ça ne te dérange pas, bien sur. Ça me fait juste bizarre qu'on me traite de "vous". J'ai l'impression d'être un vieux dictateur.
Je ris doucement.
_Un vieux dictateur quand même, je ne savais pas que le vouvoiement pouvait faire cet effet... Mais moi ça ne me dérange pas de vous... euh... de te tutoyer, je le fais par respect, hein...
Je fis exprès de le vouvoyer une dernière fois juste avant de le tutoyer, histoire de mettre un peu de voie dans mes paroles.
Puis je détourna le regard sur le magnifique cheval noir et murmura.
_Lucius, enchanté de vous rencontrer, à moins que je puisse toi aussi te tutoyer ?
Je mis une légère touche d'ironie dans mes dires pour appuyer le fait que ceci était banal pour moi. Ensuite, je me tourna de nouveau vers le jeune homme, qui j'ai bien retenu se nomme Gabriel. C'est un ange peut être !? Oh non, si je lui dis ça, il va sûrement le prendre très mal.
_Je peux t'aider, je suis arrivée depuis plusieurs jours ![/color]


fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Bon, à ce qu'il parait, cette fille s'appelle Kaytlin. Elle m'avait dit que, si je n'arrivais pas à le retenir, je pouvais toujours l'appeler "Kay", seulement. J'avais un peu hésité, depuis toute à l'heure, notamment, depuis qu'elle m'avait vouvoyé, mais, à présent, je vois qu'elle n'est pas du tout espagnole. Vous savez.... on ne sait jamais, surtout de notre temps, puisque n'importe qui peut être "espagnol". Que ce soit de naissance ou par origine, surtout si on parle aussi la langue. Néanmoins, je n'avais pas vraiment prit compte de son accent jusqu'à présent. Elle était étrangère à coup sur, mais je ne saurais pas vous dire d'où...

Bref. Quoi qu'il en soit, elle me répondit avec le sourire aux lèvres. Elle semblait être quelqu'un de très jovial, du moins, elle en avait l'air. Elle me serra la main sans détourner les yeux. Certaines personnes avaient du mal à regarder autrui en face, mais, personnellement, je le faisais toujours. On m'avait élevé ainsi. C'était un signe de respect et de confiance en soi, en quelques, donc, forcement, j'appréciais les gens qui savaient me rendre le respect que je leur portais. Elle en rit aussi, légèrement, lorsque je fis mon commentaire sur le vouvoiement.


_Un vieux dictateur quand même, je ne savais pas que le vouvoiement pouvait faire cet effet... Mais moi ça ne me dérange pas de vous... euh... de te tutoyer, je le fais par respect, hein... continua-t-elle avant de poser de nouveau son regard sur Lucius, pour ensuite s'adresser à lui, en lui murmurant: Lucius, enchanté de vous rencontrer, à moins que je puisse toi aussi te tutoyer ?

Je l'entendis dire puisque j'étais tout près. Lucius aimait être respecté et parfois, mon grand-père le vouvoyait en blaguant, mais ça semblait toujours lui remonter un petit peu le moral. Il avait un caractère complexe, mais il était un bon cheval, un excellent confident et un fidèle ami d'enfance. Kaytlin reposa son attention sur moi peu après.

_Je peux t'aider, je suis arrivée depuis plusieurs jours ! termina-t-elle, en me proposant son aide.

Sincèrement, je n'avais pas grande chose à réfléchir... ON avait besoin d'aide. Cela aurait été vraiment idiot de la refuser pour une quelconque raison. À croire que la chance commençait à nous sourire! D'ailleurs... Je l’espérais fortement. Il serait bien temps.


_ Tu n'imagines pas à quel point tu tombes bien, Kaytlin. lançais-je avant de reprendre ma valise en main. Lucius tourna un peu la tête, l'approchant de la blonde avant de la renifler un peu. Il faisait toujours ça, quand il cherchait à identifier quelqu'un. Bon ben, on te suit. Lucius doit attendre sa friandise. Il était très nerveux à l'idée de venir ici. Mais... dis-moi... est-ce qu'il y a beaucoup de chevaux hors de leurs box à cette heure ? 'Fin, ce que je veux est-ce que les chevaux ou des gen avec peut s'approcher de nous ?

Oui... Il fallait que j'en sois sur. Je craignais de m’évanouir dès le premier jour sans avoir eu l'occasion de mettre avant un pied dans ce qui allait être ma chambre jusqu'à la fin de mon scolarité ici... Je regardais mon interlocutrice d'un air relativement sérieux, puisque je gardais tout de mêmes le sourire. Je ne laissais rien paraître, même si je dois avouer que ma question était assez étrange...


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Une arrivée... fracassante!
» Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']
» Une arrivée.. fracassante ! [PV Cléa]
» Une arrivée fracassante [libre pour 5 personnes]
» Arrivée de Houille




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: