Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

Don't have to worry 'bout nothing
Avril Tiletto & Lorenzo Peiva


J'errais dans l'allée des box. Les vieux fantômes revenaient au triple galop, mais je n'avais pu m'empêcher de venir ici. Si les souvenirs douloureux prenaient le dessus, certains étaient encore doux et chérissables... Bien que je les oubliais vite. Alors j'étais venue ici pour me rappeler le bien. Mais il n'y a pas de bien sans mal, j'en faisais l'amère découverte.

Mes pas résonnaient, piquant la curiosité des chevaux. Décidée, je me dirigeais directement vers le box de Sunfly. Finalement, les bons souvenirs restaient attachés à l'étalon noir, alors même que les mauvais suivaient les pas de ma petite pouliche baie. Ironie du sort, la pouliche m'appartenait, et pas lui.
M'a-t-il reconnu ? Certainement pas. Je tendis ma main garnie d'un morceau de pain vers l'étalon, l'appelant doucement. Il répondit, et vint me rejoindre. Je caressais son chanfrein, essayant de ne pas pleurer. J'y arrivais parfois, pas tout le temps. Rarement, en fait. Mais là, le fantôme du gentil Romeo, celui que j'avais rencontré seul et timide était là. Il m'empêchait de pleurer sur cette délicate mémoire.

J'étais concentrée sur Sunfly, je n'entendais rien ni ne ressentais plus rien. Le moindre bruit me paraissait lointain, étouffé par la distance ou par du coton. J'appréciais ce moment, en complète autarcie. Pour une fois, plus rien ni personne ne pouvait venir me faire du mal. Même Sunfly, même Romeo qui occupait mes pensées. Pour la première fois depuis sa mort, j'arrivais à penser à lui sans me morfondre sur mon sort, en pensant à son cheval qui l'avait perdu comme moi, en pensant qu'il serait toujours là tant que je le déciderais...

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Don't have to worry 'bout... |PV|

Message par Invité le Ven 29 Nov - 22:32







© bazzart

Hola como vas ?

L'argentin avait enfin récupéré de son voyage à travers le monde. Il était temps d'aller voir Sunfly. L'étalon ne lui appartenait pas encore à proprement dit. Il faut dire que Romeo n'avait pas vraiment pensé à faire un testament mais Mr Peiva (son père) était le propriétaire actuel de la bête. Lorenzo avait donc appelé son père pour lui demander s'il pouvait s'occuper du cheval. Son père avait tout d'abord essayé d'arranger un rendez-vous entre les deux hommes mais face à la froideur de son fils il avait abandonné tout espoir et avait autorisé Lorenzo sans contre parties. Bien sûr, l'argentin gardait en tête le fait que son père savait désormais qu'il était ici et donc que le vieil homme pouvait débarquer à tout moment dans l'espoir d'une réconciliation.

Il chassa cette idée de sa tête. Son père était le seul être sur Terre à pouvoir le faire sortir de ses gonds, quitte à en devenir violent. Et Lorenzo ne voulait pas que cela arrive.

Le jeune homme avait quitté sa chambre en jeans. Pas besoin d’équipement, il savait qu'il ne pourrait pas monter Sunfly. Il venait juste ainsi le voir et essayer une première approche. Il rentra dans l'écurie. Bizarrement il n'y avait encore pas beaucoup de monde. Pourtant Lorenzo aurait juré qu'il était tard dans la matinée. Peut être le décalage horaire le travaillait encore pas mal.

Il remarqua un corps de jeune femme qui lui faisait dos tant dis qu'il cherchait le box de Sunfly. Il sourit, bien qu'il sache qu'elle ne verrait sûrement jamais ce sourire qui lui était destiné. Arrivant au bout de l'allée, il arqua un sourcil. Il n'y avait pas de Sunfly ici. Il décida d'interpeller la jeune femme, en anglais bien sûr.

    "Excuse moi, je suis nouveau et un peu perdu. Je recherche l'écurie des propriétaires. Je recherche un cheval nommé Sunfly."

Code par moonrise d'Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

Don't have to worry 'bout nothing
Avril Tiletto & Lorenzo Peiva


C'était finalement Sunfly qui m'avait avertie de l'arrivée de quelqu'un. Voyant sa tête se détourner un instant et ses oreilles s'agiter, je compris que je n'étais plus seule. Je sortis de ma torpeur, de mon cocon d'ouate, afin de me retourner. Pile au bon moment pour écouter la question de l'homme qui m'avait rejoint dans ce silence. L'anglais, c'était du gâteau. Déjà mieux que l'espagnol pour que je puisse répondre et comprendre. Finalement, l'éducation de milliardaire, ça avait du bon.

En entendant son nom, l'étalon noir redressa la tête. Il avait reculé légèrement, comme il le faisait avec les têtes inconnues.
Moi ? Ce fut légèrement plus compliqué. Et plus ridicule, aussi certainement. En entendant qu'on cherchait l'étalon, je sursautais violemment. Tentant de vite retrouver un sourire de façade, je m'écartais légèrement de la porte du box, pour le laisser accéder à son cheval.
- Sunfly, c'est celui-ci. Désolée, je cachais son nom...
Je regardais tour à tour l'homme et le cheval. Imperceptiblement, j'avais une impression d'avoir déjà vécu cette scène. La sensation était fugace, mais pourtant bien présente. Ne pouvant m'empêcher d'assouvir ma timidité, je lui posais la question qui me brûlait les lèvres, conservant toujours cette langue anglaise qu'il semblait préférer à l'espagnol.
- Vous... Tu... Tu viens l'emmener ? Je ne voulais pas voir partir Sunfly. Cet inconnu était pourtant très certainement venu pour ça, mais je ne pouvais m'empêcher d'espérer.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Don't have to worry 'bout... |PV|

Message par Invité le Dim 8 Déc - 17:07







© bazzart

Hola como vas ?

Lorenzo vit la jeune femme sursauter et haussa un sourcil. Il n'avait pas pensé avoir été discret en arrivant dans l'écurie et il ne comprenait pas pourquoi la jeune femme semblait si perturbée. Le cheval bai, lui, recula. Lorenzo regarda les yeux brillants de l'animal. Il ne devait pas être commode. Il avait l'air si traumatisé. Lorenzo eut un pincement au cœur en le voyant.
Et lorsque la jeune femme se décala, laissant apparaître le nom du cheval, les yeux de l'argentin brillèrent d'ambition et d'une certaine joie. Oui c'était le cheval de Romeo et il était encore plus beau que le cavalier ne l'avait imaginé. Par contre, ce dernier ne comprenait pas comment une jeune femme pouvait l'approcher de si près alors que d'après son père Romeo n'avait jamais réussit à l'approcher.
Il détacha les yeux de l'étalon lorsque la femme parla d'un anglais peu sûr. Il y avait de la tristesse dans ses expressions. Il pencha la tête sur le côté et regarda la jeune femme. Elle semblait attachée à l'étalon. Un petit sourire gentil et compatissant prit ses lèvres en otage et il lui répondit d'une voix douce.

    "Pas du tout. Sunfly va rester ici. Je viens juste m'en occuper. Je suis arrivé hier soir. Je suis Lorenzo."

Code par moonrise d'Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

Don't have to worry 'bout nothing
Avril Tiletto & Lorenzo Peiva


Il ne venait finalement que pour s'occuper de lui. Que pour découvrir sa prochaine monture. Uniquement pour ça. Sunfly restait. A cette pensée, je me fendis d'un large sourire, sincère et étincelant. C'était très certainement la meilleure nouvelle depuis... Longtemps. Enfin, pour une fois, quelque chose me faisait plaisir. Enfin, pour une fois depuis mon arrivée ici, la chance me souriait.

Oubliant un instant que ce n'était pas normal de se comporter ainsi avec un inconnu, je sautillais sur place, résistant tout de même à l'envie de lui faire un câlin.
- Oh, merci merci merci !
Puis, rougissant un peu, je posais une main sur la porte du box de l'étalon, sifflotant doucement pour l'inviter à venir nous rejoindre. Je tirais un morceau de pain de ma poche, et le tendit à Lorenzo.
- Tiens, ça par contre ça le fera venir. Oh, pardon, je m'appelle Avril.
Je gardais un petit sourire heureux, le premier depuis la mort de Romeo. Mais il avait décidément illuminé ma journée.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Don't have to worry 'bout... |PV|

Message par Invité le Lun 23 Déc - 16:43







© bazzart

Hola como vas ?

La jeune femme sautilla sur place, heureuse. Cette image fit chaud au cœur de Lorenzo qui afficha un sourire paternel sur son visage. Sa joie évidente se transmettait aux autres et en l’occurrence à Lorenzo. Sunfly hocha de la tête et recula devant cette agitation. C'était normal. Le jeune argentin s'approcha du box et regarda l'étalon noir.

La jeune femme se reprit et s'accouda à la porte avec lui. Elle siffla l'étalon mais ce dernier resta au fond du box. Il était plus traumatisé que Lorenzo ne l'avait pensé. Il se demandait si Romeo avait eut le temps de travailler un peu avec lui avant... Une larme perla dans son oeil mais il inspira et essaya de la refouler, éviter qu'elle ne roule sur sa joue.

La jeune femme lui tendis un bout de pain et Lorenzo fronça les sourcils, il n'aimait pas attirer les chevaux avec ce vulgaire appât. Les chevaux devaient venir d'eux-mêmes pour lui. Puis elle se présenta. Lorenzo en profita pour en savoir plus sur elle, tout gardant sa main fermée sur le bout de pain le long de son corps.

    "Merci pour le bout de pain j'y penserais. Tu sembles bien le connaître. Comment ça se fait ?"

Code par moonrise d'Apple Spring
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

Don't have to worry 'bout nothing
Avril Tiletto & Lorenzo Peiva


Il me posa la question qu'il ne fallait pas. Comment je connaissais le beau noiraud ? Les réponses semblaient claires et nettes. J'étais tombée éperdument amoureuse de son ancien propriétaire. A tel point que j'avais appelé la pouliche comme son homonyme féminine le lendemain de sa mort. Oui, la réponse était somme toute facile.

Mais je ne pouvais pas lui répondre ça. Je n'étais pas folle, juste horriblement triste. Comme par habitude, je fis tourner la gourmette sur mon poignet. Dès que le souvenir de Romeo revenait, je ne pouvais m'empêcher de faire ça. C'était vite devenu une sorte de tic, mais il m'en coûtait trop de me résoudre à l'enlever. Pour l'instant, espérais-je.
La voix un peu tremblante, je parvins à lui donner une réponse acceptable.
- Je... je connaissais son propriétaire. Et j'ai une pouliche de Sunfly, une petite baie, Giu'...
Je baissais les yeux sur le dessus de la porte du box. Oui, j'avais l'horrible impression que je le connaissais, que je l'avais déjà vu. Bizarre, il parlait parfaitement anglais, et je n'avais jamais vraiment côtoyé les anglo-saxons.
Parvenant à le regarder à nouveau, je lui posais plus ou moins la même question.
- Et toi, comment tu l'as trouvé ? Je pensais qu'il allait être vendu, pas que quelqu'un viendrait s'occuper de lui ici...
Il me semblait assez étrange qu'un parfait inconnu ai eu un coup de cœur pour l'étalon et l'écurie, au point d'y rester.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Don't have to worry 'bout... |PV|

Message par Invité le Jeu 2 Jan - 16:03







© bazzart

Hola como vas ?

La tristesse de Avril se sentait dans ses yeux et ses réactions tant dis que son mal-aise était représenté par la gourmette qui s'affolait à son poignet. Lorenzo ne put s'empêcher de prendre une tête attendrissante qui montrait la peine qu'il ressentait pour les autres personnes. De la compassion non pas de la pitié. Il avait tellement souffert lui-même, seul. Il sourit, un sourire triste.

Et c'est là que Lorenzo comprit pourquoi elle avait tant de peine. Il avait connu Romeo et s'était très certaine accrochée à lui. Lorenzo ferma les yeux, retenant la larme qui y perlait alors que la jeune femme avait passé la tête dans le box. Il inspira alors que la jeune femme lui demanda comment il avait connu Sunfly. Le choc allait être de taille. Il lui prit la main et doucement murmura.

    "Il appartenait à Romeo."

Et voilà c'était plus facile que d'expliquer qu'il était le frère de Romeo. Et en même temps ça n'expliquait rien du tout. Il regarda l'étalon relâchant la jeune femme. Elle n'avait peut être pas compris, elle avait sûrement compris. En tout cas il fallait qu'à un moment le chilien accepte le fait que son frère était décédé et le dire en faisait parti.

    "Romeo est mon frère. A... sa... mort. (un silence lui permit de calmer les larmes qui lui venaient) j'ai choisis d'aider l'étalon. Je n'ai pas pu aider Romeo, je peux aider Sunfly. Voilà pourquoi je suis là"

Pour me rattraper de mon passé détestable où j'ai fuis au lieu d'aider. Pour rattraper le temps perdu près de mon frère. Pour rattraper sa mort.
Code par moonrise d'Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

Don't have to worry 'bout nothing
Avril Tiletto & Lorenzo Peiva


Lorsqu'il me rappela qu'il avait appartenu à Romeo je le regardais, étonnée. Le connaissait-il, pour sembler si triste ? Ou alors était cruel, lui qui paraissait le contraire, pour me le rappeler.

Mais alors que je commençais à douter de son étonnante gentillesse, il lâcha. Une bombe, ou quelque chose du genre. Je sentis mon cœur rater un battement, choquée par ses paroles. Légèrement incapable de faire autre chose, je le regardais, le dévisageais. Oui, un air de famille, léger, mais voilà ce qui me dérangeais depuis que je l'avais vu s'arrêter près de Sunfly. En un certain sens, il lui ressemblais. Mais je ne pus m'empêcher de penser que Romeo était bien plus beau...

Reprenant le fil de mes pensées, en songeant à nouveau à ce qu'il venait de me dire, je sentis les larmes couler, presque brusquement. Baissant les yeux, je m'accrochais à la porte du box, avant de me laisser glisser jusqu'au sol. Ne pouvant m'empêcher de revoir Romeo assis à côté de moi, je m'adossais au box, le visage caché entre mes mains qui ne servaient strictement à rien à part me faire pleurer encore plus.
N'osant même plus relever la tête vers lui, je détachais la gourmette, la serrant fort dans ma main. Puis, la tête basse, je posais le bijou sur le sol froid. Il fit un tintement que je trouvais odieux, mais Dieu merci ne fit plus aucun bruit. Après tout, ce n'était qu'un bracelet, même plein de souvenirs, il ne vivrait jamais vraiment.
Entre deux sanglots, je parvins tout de même à exprimer ce que j'avais sur le cœur. Cette culpabilité, cette certitude d'être responsable, d'avoir engendré tout ça, ces sentiments qui me rongeaient depuis longtemps déjà.
- Je... Je suis désolée. C'est ma... ma faute. Je n'ai rien... rien pu faire. C'est pour moi qu'il a traversé. C'est moi qui ai forcé tout ça. Je ne savais même pas qu'il avait un frère, une famille qui comptait pour lui. Qui comptait sur lui. Mais je suis désolée.
Au fur et à mesure, c'était venu tout seul, clair comme de l'eau de roche. Je me délestais d'un fardeau, j'avais enfin trouvé quelqu'un pour écouter ce que j'avais à dire. Même si j'étais toujours aussi responsable, au moins avais-je apaisé ma conscience.
Pleurant toujours, en silence, je gardais les yeux rivés au sol, évitant l'éclat métallique de la gourmette le plus possible.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Don't have to worry 'bout... |PV|

Message par Invité le Dim 12 Jan - 12:13







© bazzart

Hola como vas ?
Ce fut une tempête de sentiments par laquelle passa la jeune femme. D'abord le choc de la nouvelle. Ses yeux rivés sur Lorenzo, le mettant mal à l'aise, cherchant à trouver de la ressemblance. Il était clair que les deux hommes ne se ressemblaient pas du tout. Le plus vieux avait un visage beaucoup plus mur et avancé que son frère qui gardait un visage enfantin allant si bien avec sa personnalité. Deux personnalités si différentes aussi. Du peu que s'en rappelait Lorenzo, les deux hommes étaient très différents mais le plus lâche restait Lo.

Puis les larmes coulèrent sur les joues de l'asiatique, apportant les propres larmes de Lorenzo dans ses yeux. Lorsque la jeune femme s'écroula sur le sol Lorenzo ne pu faire un mouvement, impuissant. Il la laissa enlever la gourmette, jouer avec puis la poser. Puis il l'écouta. Elle se trouvait coupable de l'accident de Romeo et c'était compréhensible au vu de son histoire mais elle n'en était rien. Lorenzo toucha sa croix. C'était le destin, Dieu rappelait un ange avec lui.

Le jeune homme s'accroupit et prit la jeune femme dans ses bras. Il lui caressa doucement les cheveux essayant d'apaiser sa peine puis il murmura.

    "Ce n'est pas de ta faute. Ce n'est de la faute de personne. Si j'avais été là, si je ne l'avais pas abandonné il n'aurait pas été comme ça et ne serait pas venu ici. Ce n'est pas du tout de ta faute."

C'est de la mienne. Les derniers mots restèrent bloqués dans sa gorge, incapable de les dire, incapable de les assumer. Avril avait nettement plus de force que lui.


Code par moonrise d'Apple Spring
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Don't have to worry 'bout... |PV|

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» too young to worry 'bout burning out #ahva
» joyeux noel et bon bout d'an !
» Un petit bout de parchemin qui dépasse..
» Marabout # Bout de ficelle...
» Le Chamane du bout du monde




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: