Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
First Time

Message par Invité le Dim 20 Avr - 17:51

Kaelie ft. Bad Boys

First Time

10h03 – Le Soleil qui infiltre ces doux rayons lumineux à travers les rideaux, finissant par réveiller la marmotte qu’est Kaelie. Depuis le peu de temps qu’elle était à l’académie, elle profitait pour faire des grasses matinées, elle qui en avait été privée pendant longtemps. En grognant de se faire réveiller de la sorte, la jolie brune repoussa les draps en arrière et sauta à terre. D’abord quelques petits exercices pour se réveiller en douceur, un peu de stretching pour mettre en route ces muscles. Elle le faisait toujours dès son réveil, après son café elle n’en n’avait plus le courage. Isis finit ces exercices quelques minutes après, s’enfilant enfin un café avant de filer sous la douche. Profitant de ce moment de détente, la brune resta un bon moment sous le jet d’eau chaude, bénéficiant des massages de l’eau qui sortait du jet. Enfin miss Keynes sortit du cocon humide de la salle de bain, enfila des habits pour monter. Bad était arrivé la veille, sous calmant

heureusement et elle l’avait simplement installé, et aujourd’hui elle avait décidé de défouler son cheval. Déjà qu’en général après les voyages il était imbuvables –nan il était toujours chiants- mais si en plus elle le sortait pas, il allait finir par exploser les murs de son box. Une culotte d’équitation noir cendrée avec un débardeur de couleur pastel, bleu pour faire ressortir ces magnifiques yeux et une petite veste par-dessus pour éviter d’avoir froid. La jeune femme attrapa le reste de ces affaires et après un long détour à la salle de bain pour se coiffée et se maquillée, la cavalière fila de son appartement.

Une bonne demi-heure plus tard –le temps de se perdre et de retrouver le chemin de l’académie- Kae arrivait sur le parking de l’école. Sa voiture parquée en vrac –on se demandait encore comment elle avait eu son permis- Isis se dirigea immédiatement vers l’écurie, l’allée centrale pour être exacte. Elle avait préféré une écurie fermée, au moins si Bad Boys cassait la porte, il ne pouvait pas aller bien loin. Dès qu’elle arriva dans l’allée, la jeune femme remarqua immédiatement le grand gris au fond. Il tapait à intervalle régulier contre la porte, se rétractait au fond du box et revenait vers la demi-porte avec violence. A contrario, il y avait des chevaux plus calmes à côté, certains semblaient même imperturbables. La jeune femme remarqua aussi d’autres chevaux, certains avec une musculature saillante qui étaient taillés pour la compétition et d’autres qui s’éloignaient quand elle passait devant les box, maigre et terrifié. Les chevaux à rééduquer.  Elle n’avait pas la patience pour le faire, ni même assez d’expérience là-dedans.

    “ Baaad ! ”


Elle accompagna ces paroles d’un sifflement, un sifflement qui attira l’attention du gris. Les oreilles se relevèrent un instant vers sa cavalière avant de les cacher dans sa crinière, les dents dehors il vola contra la porte en se cognant le poitrail contre le bout de bois. En évitant les coups de dents, Kaelie lui caressa la ganache, passant près des oreilles pour les grattées. Bad appréciait ces petites caresses, même s’il ne le montrait pas vraiment. La cavalière ne s’attarda pas en caresse, Bad s’ennuyait souvent durant ces moments de tendresses et il devenait pénible. La jeune femme continua dans l’allée pour aller jusqu’à la sellerie. En ouvrant son casier, plusieurs guêtres tombèrent à terre avec fracas. Ah oui, hier soir elle avait entassé tout son matériel à l’intérieur en bourrant pour réussir à fermer. Elle allait ranger. Un jour. La jeune femme attrapa sa selle au milieu du bazar, la plaça sur un petit chariot avec un tapis de selle. Sa boîte de pansage suivit la selle et en fouillant bien, Isis dénicha sa bride au milieu des divers morceaux de cuir. La jeune femme décrocha les quatre paires de rênes, qu’elle utilisait pour l’intérieur et y plaça une alliance étant donné qu’elle allait le promener en forêt.  Ah oui, une paire de guêtres fermées aussi pour éviter qu’il se blesse en faisant l’idiot et elle était bonne.

La jeune femme ramassa le licol à côté du box de Bad Boys et ouvrit sèchement le loquet de sécurité pour pénétrer dans le box. L’étalon c’était rétracté au fond du box, la croupe en direction de la jeune femme. Celle-ci balança sa corde sur la croupe du cheval, qui se décala furieusement sur le côté. Elle pût s’approchée sans risque et lui glissait le licol. Si Bad était grand, il n’en profitait pas toujours, il lui sembla même qu’il baissa légèrement la tête pour qu’elle puisse lui passer les lanières derrières les oreilles.

    “ Allez gamin. Et m’explose pas licol. ”


Le cheval secoua violemment la tête comme pour lui indiquer qu’il avait compris mais n’opposa pas de résistance à suivre sa propriétaire. Bad Boys était le spécialiste de licols cassés, des abreuvoirs aussi et des portes. Un véritable monstre. Mais qu’est-ce qu’elle l’aimait. Même si au premier coup d’œil on ne le voyait pas, elle l’appréciait sincèrement. Leur duo fonctionnait ainsi, la violence –si on peut le dire ainsi- reliait les deux fortes têtes. Kaelie emmena son cheval vers un anneau et l’attacha avec un nœud de sécurité, toujours utile avec Bad. Elle eut à peine  le temps d’attraper sa boîte de pansage, que Boy avait relevé l’encolure bien haut et reculait en faisant pression sur la longe.

    “ J’ai dit pas le licol ! ” L’engeula Isis avant de continuer plus doucement “ Et évite d’exploser les murs. ”


L’étalon testa la résistance encore un moment avant de céder et de préparer sa prochain connerie. La petite brune attrapa une étrille circulaire pour lui faire des petits massages, activer les muscles surtout. La jeune femme ne perdit pas trop de temps, Bad était pénible à tournicoter dans tous les sens, essayant de chopper ces manches par moment. La jeune femme enchaîna rapidement avec un bouchon pour virer les saletés de sa robe. Il avait réussi à se salir en à peine une journée, il était incroyable. La jeune femme vérifia par la même occasion qu’il ne c’était pas blessé durant le voyage, que ces membres n’étaient pas gonfles ou chaud. Elle manqua d’ailleurs de perdre un pied en lui brossant les membres, mais c’était presque habituel avec un cheval comme Bad Boys. Ensuite, avec une brosse douce, Kaelie débarrassa les dernières poussières de son corps et lui fit aussi la tête par la même occasion. Enfin c’est ce qu’elle avait prévu, mais l’étalon avait décidé de lui pourrir la vie. L’encore haute perchée, elle n’arriva à peine à atteindre la tête. La brosse finit rageusement au fond de la boîte à brosse et Kae attrapa le cure pied pour continuer avec un pot de graisse. La jeune femme attrapa l’antérieur et commença à débarrasser les saletés. Le cheval, impatient, gigotait dans tous les sens pour préparer sa prochaine connerie. Tant et si bien que l’équilibre commença à lui faire dangereusement défaut.

    “ Je lâche pas Boys, t’as cas te vautrer. ”


Non non, elle n’était pas méchante avec Boys, mais ça faisait passé trois ans qu’il faisait toujours le même cinéma. Elle finit quand même le sabot avant qu’il tombe et il recouvra son équilibre dans la seconde, grattant furieusement le sol pour montrer son impatience. Les autres sabots lui posèrent presque autant de problème, mais elle y était habituée à force.

Les sabots finis, Kae attrapa un démêlant en spray et une brosse à crins. Rapidement, elle avait envie de passer à la suite, elle démêla la courte crinière de Bad avant de passer à la queue. Tenue sur le côté pour éviter les coups de sabots, le cheval ne lui facilita encore une fois pas la chose en bougeant de tous les côtés.

Une fois le pansage terminé, Isis pouvait passer à la suite. L’harnachement. D’abord des guêtres fermée, en s’agenouillant elle passa machinalement la main à l’intérieur pour vérifier qu’il n’y avait aucune saleté. Elle ajusta et ferma les guêtres aux antérieurs avant de passer aux postérieurs. Heureusement qu’elle n’avait pas besoin de bander, c’était à chaque fois la guerre. Miss Keynes continua en posa le tapis de selle et la selle sur le dos, légèrement en avant pour la reculée ensuite à la bonne place. La sangle fût serrée au premier coup, elle n’allait quand même pas le saucissonner d’un seul coup. La jeune femme attacha aussi le collier de chasse, vérifia qu’il était bien ajusté pour ne pas gêner les mouvements du cheval et resserra la sangle d’encore un cran. Il ne lui restait plus que la bride. La jeune femme glissa les rênes par-dessus l’encolure et lui présenta le mors. Bad l’attrapa violemment et grinça des dents. Une veille habitude qu’il avait depuis toujours, le dentiste l’avait vérifié plusieurs fois, comme le vétérinaire, mais ils n’avaient rien décelés. Maintenant que l’étalon était prêt. La jeune femme attrapa les rênes. Prête pour une bonne balade.
________________________________________

Même si la balade l’avait bien défoulé, Bad était tout aussi fière en rentrant à l’écurie. L’encolure bien haute, le pas fier et le regard de feux, il était toujours aussi orgueilleux. La jeune femme à côté était plus calme, mais les deux allaient très bien ensemble. La jolie brune troqua rapidement la bride du cheval contre le licol à moitié déchiqueté de Boys et sa selle se retrouva aussi rapidement sur le chariot. Même maintenant, Bad était toujours aussi chiant à tester toujours les limites. Dénué de tout équipement, Kaelie emmena son cheval à la douche. En plus l’écurie était équipée d’un solarium qui permettait de doucher entièrement le cheval. La jeune femme attacha le cheval à la place prévue pour la douche et alluma le jet à côté du cheval. Elle testa d’abord la puissance du jet ainsi que la chaleur. Une fois les réglages prêts, Isis orienta le jet vers les sabots. D’abord les postérieurs comme toujours, la jeune femme arrosa bien les membres du cheval sans monter trop haut, passant assez de temps sur chaque membre avant de s’attaquer à la suite. D’abord vers les épaules et les flancs, sans jamais monter sur les reins. Et au final, Kae était presque autant mouillée que le cheval, celui-ci s’amusait avec le jet, tapait dans la gouille par terre et se secouait à côté de sa cavalière. La jeune femme finit en revenant sur les membres, massant les tendons avec le jet.

Une fois la douche finit, la cavalière emmena son cancre vers le solarium. Attaché sous les lampes, elle les mit en marche rapidement et en profita pour lui faire les sabots. Il avait pas mal de saletés accumulées à cause de la balade, au passage la brune nettoya la place des crampons au cas où pour éviter de se retrouver piégée par la suite. La fille Keynes passa ensuite à la crinière tandis que Bad Boys séchait tranquillement. Une fois qu’elle eut finit, le cheval était sec. Isis passa quand même un coup de brosse pour vérifier le tout avant de le ramener au box. Une dernière caresse et le cheval se retrouva au fond du box sans un regard pour sa cavalière, comme d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: First Time

Message par Le cheval le Lun 21 Avr - 11:11

Bien qu'il soit bien loin de te le faire comprendre, Bad apprécie tes visites. Celle d'aujourd'hui te fait gagner +1pt de complicité avec lui.
Saches juste que vu que les autres pourcentages sont à 100% je ne peux rien te donner de plus, mais j'étais partie pour. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Choucroute time !




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: