Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



Ce matin, ce fut une Imagination surexcitée qui m'offrit un réveil en fanfare. L'appartement, pourtant de bonne taille pour moi qui vivait seule, ne lui suffisait décidément pas. Je me levais en écartant sa truffe humide de mon oreiller et en pestant sur l'état de mes draps. Je savais pourtant pertinemment que ce n'était pas ma chienne la responsable de ce carnage, mais mes cauchemars à répétition.
Une douche rapide -juste de quoi mouiller mes cheveux- et un petit-déjeuner express plus tard, j'ouvrais la porte pour laisse passer un éclair blanc et feu. Fermant à clé et courant en riant derrière ma chienne, je partis pour la balade matinale.

Rentrant de presque une heure de course-poursuite, je m'octroyai une seconde douche, pestant avec amour sur Imagination et son énergie à revendre. Décidant de m'offrir une matinée pour moi, loin des chevaux et des animaux en général, j'enfilais une jupe blanche qui, si je n'avais pas été élevée dans l'optique d'apparaître sur tous les tapis rouges au bras de mon père, m'aurait parue bien trop courte et peu décente. Assortie avec un Tee-Shirt et un pull rayé, j'enfilais la paire de ballerines bleu marines achetées uniquement pour aller avec le bleu de mon gilet, et je sortis mon sac à la main, résistant in extremis à la supplication muette de ma chienne.

Décidant de me promener sur le front de mer, je laissais le vent fouetter mes cheveux qui, ayant séché à l'air libre, avaient formé des boucles plus ou moins élégantes. Saluant les personnes âgées et en aidant une à rattraper son chien en fuite, j'arrivais rapidement jusqu'aux escaliers menant à la plage. Elle était déserte, de par la saison et surtout l'heure. La main en visière pour observer les kite-surf au loin, je m'assis sur le sable -et oui, même avec la jupe c'est possible- décidée à rester un peu ici. Sortant mon iPhone de mon sac, je commençais à répondre aux nombreux mails et SMS reçus dans la nuit. Après avoir rassuré mon père sur mon état, je répondis brièvement à ma mère qui, chose rare, me demandait de mes nouvelles.

Deux-trois mails de journalistes supprimés plus tard, je pus enfin me "déconnecter" et ranger ce malheureux téléphone en poussant un soupir de soulagement. Si je ne passais pas une heure par jour à faire ce genre d'idioties, c'était que c'était un jour férié... Profitant avec délice du soleil sur ma peau, je me laissais tomber en arrière, complètement couchée dans le sable. J'allais me retrouver avec des cheveux panés de sable, mais je n'allais pas cracher sur ce moment de pure solitude. Pour une fois, j'oubliais vraiment tout. Le présent ne m'atteignait plus, et le passé était trop loin pour me torturer...

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Mar 22 Avr - 19:39


Pv : Avril

Courir libère toute les pensées. C'est pour ça qu'après une longue nuit sans dormir, j'avais enfilé un short, mes baskets et je me suis mis à courir sans trop réfléchir. Il était 6 heure quand je suis partis de ma chambre, il était maintenant dix heures. Je ne m'étais pas encore arrêter.
Sur mon chemin,j'avais croiser plusieurs nanas et elles avaient tous bavé sur ma plastique de rêve et sur le fait que un mec qui fait du sport : « c'est trop sexy » enfin je suis trop sexy.
Arrivant sur la plage, je ralentis. J'avais envie de me baigner tient. Trop absorbé par l'eau je commençais à enlever mon short ainsi que mes baskets. Je me dirigeai vers l'eau quand je remarquai une forme sur le sable. Une forme qui m'étais bien connus
«  Avril, tu profite du spectacle, tu me voulais à poil ? Je le savais coquine»»

Ouais, Avril. Pas que je n'étais pas ravi de la voir, pour l’embêter, mais son comportement trop prude avait tendance à m'agacer. Bon on va jouer un peu alors.


J'étais donc en caleçon à quelques mètres d'elle et je baissais un peu mon sous vêtements laissant juste apparaître une ligne de poils qui descendait vers le bas. Juste assez pour qu'elle en veuille plus.
Puis je m'approchais d'elle petit à petit, puis je me positionnais à genoux face à elle. Très proche d'elle, je décidais de prendre la parole


«Tu veux que je te dise bonjour comment ?»

Ouais je jouais. Je savais bien qu'elle n'allait pas me rouler un pelle mais je voulais la voir complètement gêner. Mais au fond la petit Avril je l'aime bien!
Et puis ce n'était pas dans mon contrat de la rendre un peu moins sage ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



Destin. Ou Hasard. Ou Malédiction, aussi. Pas mal de mots pour décrire le simple fait de le revoir ici. Enfin, de l'entendre. Oui, d'abord de l'entendre m'appeler. Alors que mon esprit rationnel m'indique de me lever et de partir en courant, je sors un sourire rayonnant et redresse la tête du sable. Juste à temps pour le voir jouer avec son caleçon. Je rougis, ne pouvant forcer ma nature, et le remercie silencieusement quand il arrête son manège pour venir s'approcher de moi.
- Oui, je profites. Je ne vois pas pourquoi cela t'étonne, d'ailleurs, je pensais avoir été claire la dernière fois...

Je réfléchis un instant à sa proposition. Comment ? Si j'avais voulu le rabrouer, je lui aurais dit que c'était un peu tard pour me dire bonjour. Il m'avait déjà traîté de coquine.
Je jetais un regard appréciateur sur son torse, à quelques dizaines de centimètres de moi. Oui, mesdemoiselles, n'importe qui en aurait fait autant. Moi la première. Le voir raviva les derniers souvenirs, la dernière sortie à la plage. Revoyant en boucle les images, je levais ma main pour venir dessiner son arête de nez. Avec un petit sourire en coin, je répondis à sa question.
- Comme la dernière fois, ça m'aurait beaucoup plu...

Ne pouvant plus résister en le voyant si près, je me redressais brusquement, le poussant dans le sable pour m'allonger sur lui. Avec un rire qui, pour la première fois depuis longtemps, sonnait vrai, je me penchais sur lui pour l'embrasser. Forçant facilement le barrage de ses lèvres -après tout, je le voyais mal m'en empêcher-, j'y immisçais ma langue, savourant ce moment avec une fierté toute féminine.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Mar 22 Avr - 21:34


Pv : Avril

Ok. Ok, je m'attendais pas du tout à cela. Je l'avais cherché mais de là qu'elle me roule une pelle ? Tant pis, je profitai quand même de ce baiser en y mettant un peu de sensualité et de désir. Puis je stoppai le baiser, en même temps elle n'allait pas gagné non plus. Un jeu est un jeu et je gagnerai à tout les coups.
Je me reculai et très facilement je me nous renversais pour me retrouver sur elle. Non mais elle avait réussi à être au dessus de moi juste parce que j'étais un peu surpris, elle n'allait quand même pas dominer !
«Heee, attends tu sais pas dans quoi tu t'engage. Et puis je couche pas avec les vierges»

J'étais aller un peu fort et ma vois était un peu froide mais elle devait se rendre plus forte,puis je suis sur elle n'avait jamais couché et en tout cas pas avec Roméo. Me redressant encore un peu, je m'assis sur son bassin bien évidemment, sans trop m'appuyer.
Je le regardais droit dans les yeux, la défiant de me répondre. Si elle avait réussi à me surprendre une fois, elle pouvait recommencer alors je restais sur mes gardes.
Mais je repartis quand même à l'assaut et vint mordiller la peau tendre de son cou. Ce n'était pas quelque chose de romantique, non c’était sexuel
«Tu te souviens de notre pacte ?»



Bien sur qu'elle s'en souvenait, je suis sur que jamais elle n'avait été aussi proche d'un garçon. Je voulais rejouer alors nous allions rejouer.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



Comme d'habitude, il faisait de moi ce qu'il voulait. Interrompant le baiser, ce qui m'arracha au passage un cri de protestation, il utilisa ses deux dizaines de centimètres de plus que moi pour retourner la situation à son avantage. Sa remarque piquante me fit à la fois regretter d'avoir cédé à mes caprices, mais en même me rappela tellement notre dernière rencontre que je ne dis rien. Ou plutôt, au lieu de prendre la mouche, je réfléchis un instant avant de lui répondre. Ne souhaitant pas mentionner mes lointaines fiançailles, j'optais pour une réponse plus simple.
- Ça tombe bien, je suis loin de cautionner ce genre de comportement venant d'un homme expérimenté...

Lorsqu'il vint titiller la peau de mon cou, je lâchais ni plus ni moins un gémissement. Priant pour qu'il soit passé inaperçu, j'avais pourtant peu d'espoir. Profitant avec délice de ses "caresses", je me surpris à répondre avec un sourire mutin. Comme quoi les leçons étaient malgré tout restées bien ancrées, bien qu'il n'y ait guère qu'avec lui qu'elles étaient appliquées.
- Non, ça ne me dis vraiment rien... Peut-être pourrais-tu me rafraîchir la mémoire ?

Cette magnifique allusion à notre bain frigorifique espagnol placée, je bougeais brusquement pour capter à nouveau ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Mer 23 Avr - 19:02


Pv : Avril



Elle était frustrée de fait que j'arrête le baiser, j'avais entendu son petit cri de protestation. Bien sur que elle voulait que je l'embrasse encore et encore. Elle était accro c'est sur. Toute fille normalement constitué est accro à moi.
Je lui fis mon sourire : « je suis parfait et je le sais ».
Elle essaya de faire la maligne et je laisser couler sa remarque en le distrayant de la meilleure manière possible. Et elle en était complètement excitée. Son petit gémissement en était la preuve, limite elle mouillait sa culotte. C'est ce que je disais accro.


«Hahaha, fait gaffes je pourrai te prendre au mots!Et tu veux pas être rafraichis»



C'était une affirmation, entre elle et moi, on savait qui va gagner. Je pense qu'elle n'a pas le caractère pour gagner face à moi.
Comme d'habitude, je voulais jouer. Je réfléchissais à un jeu, je voulais que la petite Avril soit carrément gêner . J'aime bien la taquiner.
Je plongeais dans mes pensées et dans le décolleté de Avril, je commençais à lui faire une jolie marque violette, je restais tendre et délicat pour qu'elle ne se doutes de rien ou du moins pas grands chose. En même temps, je passais doucement mes mains sous son T-shirt et doucement j’effleurai son ventre. Puis fier, je lui dis.


«Comme ça ta plus je t'ai laisser un souvenir.Tu pourra admirer mon œuvre quand tu rentras chez toi et surtout te rappeler que t'a beaucoup aimée ce que je viens de te faire. »


Ouais j'essayais un peu de la faire enragée, les filles a moins d'être très amoureuse du mec, ne se laisse pas faire de suçon. Et j'aime bien l'a mettre en colère.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



En entendant sa pseudo-proposition de bain gelé, j'en frissonnais d'avance. Je savais pertinemment que, s'il voulait me mettre à l'eau, il le ferait. Ce n'était pas la volonté qui lui manquait, ni la force. Et vu le peu de résistance que j'opposais à chaque fois qu'il se retrouvait dans les parages, la tâche n'en serait que plus aisée...
Ne lui répondant pas, je le laissais avec un plaisir évident me toucher. Fermant les yeux, je me concentrais sur ses mains et sa bouche, jusqu'à ce que sa remarque me sorte de ma torpeur. Louchant un instant, je ne vis qu'une marque violette, bien trop en évidence pour que j'espère la cacher avec un quelconque tee-shirt. Décidant de le prendre sur le ton de la plaisanterie pour ne pas briser ce moment, je lui dédiais un sourire éclatant.
- C'est tout ce que tu es capable de laisser, comme souvenir ?

Je l'embrassais tendrement, consciente qu'il attendait de moi exactement l'inverse, mais heureuse de pouvoir au moins lui voler ça. Mes souvenirs avec lui remontaient à loin, et pourtant étaient toujours présents avec exactitude dans ma mémoire. Mais ça, il n'avait pas besoin de le savoir. Parce qu'en plus, j'étais certaine qu'il le savait.

En mordillant sa lèvre inférieure, je pestais intérieurement sur cette manie qu'il avait d'être toujours plus nu qu'autre chose. Effleurant l'élastique de son caleçon, j'attendis quelques secondes avant de passer ma main en-dessous et de venir caresser ses fesses.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Sam 26 Avr - 20:56


Pv : Avril

Elle aimait ça la coquine, normal c'est moi qui l'a touche. Je suis plutôt fier de moi, ces gémissements sont juste pour moi et j'adore ça. Et j'avais particulièrement réussi ce suçon.
Par contre mon essais de la mettre en colère ne marcha pas du tout. Elle pris ça carrément bien et m'embrassa tendrement. Mais je n'étais pas tellement déçu.
Elle me mettais encore au défis ? Etait-elle idiote ou quoi ? Jamais me mettre en défis et elle le savait pourtant.
Perdus dans mes pensées pour trouver quelque chose de très marquant pour elle, je sentis les mains d'Avril taquiner mon boxer puis glissais ses mains sur mes fesses. Ouais j'étais un peu surpris, où était la Avril prude que j'avais rencontré ?
Je crois surtout qu'elle essayait de faire la fille su mais je savais que intérieurement elle était gênée.
«  «T'es sur de vouloir jouer à ça ? Car tu sais que je serai capable d'aller jusqu'au bout et toi non ! »»

J'avais murmuré cette phrase à son oreille puis j'étais aller taquiner son lobe d'oreille, le mordillant.
Puis je me relevais vite. Si vraiment elle me voulait, qu'elle m'attrape.
« On va jouer ! Si tu m'attrape on fera tout ce que tu veux pendant 2 jours sinon on couche ensemble. Ca te fera un super souvenir non ?
Si tu refuses ce défis, je ne te toucherai plus et on ne se verra plus.»

J'étais presque sur de gagner et de coucher avec elle. Bien sur que je n'allais certainement pas l'obliger à coucher avec moi mais je voulais juste gagner face à elle.


Ouais, j'avais poser un ultimatum de connard mais j'étais un connard. Elle n'avait pas qu'a me poser un défis. Et elle n'allait pas refuser car elle m'aimait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



J'avais bien remarqué que je l'étonnais, mais certainement pas autant que je ne m'étonnais moi-même. Mais j'avais vite compris que la seule façon de rester avec lui était de l'étonner toujours un peu plus, de lui offrir toujours quelque chose qui ne le contentait qu'à moitié. Il s'amusait ensuite à me donner un de ses fameux défis, que je m'empressais d'accepter. C'était, actuellement, le seul moyen que j'avais de le garder auprès de moi. Parce que je ne désespérais de l'attacher un jour à moi.
Oui, je suis amoureuse, et j'assumes.
Encore plus que ce soit de lui.
Mais, quand même, n'allons pas le crier sur tous les toits.

Le laissant se relever et me faire une énième proposition aussi outrageuse que les précédentes, j'hésitais un instant à faire semblant, pour perdre. Mais je savais pertinemment qu'il ne me laisserais pas faire en le remarquant, et qu'au final je perdrais bien plus que le jeu.
- J'accepte la mission, mon cher. On commence quand ?

Me relevant et époussetant le sable de ma robe, je lorgnais sur la mer, si froide derrière. Se souvenait-il de mon mensonge, et allait-il m'emmener me baigner comme la dernière fois ? Mon esprit bienveillant voulait le trouver plus inventif que ça, mais je me préparais pourtant psychologiquement à rentrer dans l'eau froide.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Jeu 1 Mai - 17:50


Pv : Avril

Quelques chose me choquais dans son comportement. Sans trop réfléchir, elle accepta mon défis. Ce défis sans moral, que normalement elle n'aura pas accepter. Elle était totalement amoureuse, j'en étais certain et elle voulait me garder en changeant ? En temps normal j'aurai pas réfléchis mais là, j’aimais bien la Avril coincé mais qui ne ce laisse pas faire. Ce n'était tellement pas elle de se soumettre, ma Avril n'était pas comme ça. Elle savait qu'elle allait perdre donc être obliger de coucher avec moi.
Je m'approchais d'elle, prenant son visage entre mes deux mains. Je l'embrassai tendrement pou une fois et lui murmurais :
«  «Avril, tu te rends compte de ce que tu viens d'accepter ?»»

Je n'étais pas déçu, je venais juste de comprendre qu'elle était amoureuse et qu'elle était le genre de fille qui fait tout pour le mec qu'elle aime au point d'être un coup d'un soir mais ensuite en souffrir. Elle se faisait du mal tout seule en acceptant ce genre de proposition.
Et encore là j'eus un choc, je ne voulais pas juste coucher un fois avec elle, je voulais la garder plus longtemps près de moi. Mais mais n'allons pas dire que j'étais amoureux, juste très attaché, trop même. J'étais bien dans la merde.




 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



Si je changeais pour lui, je n'étais visiblement pas la seule. Alors que je le voyais se rapprocher de moi, mes sourcils se fronçaient de plus en plus en un air hautement interrogateur.
Mais lorsqu'il vint prendre mon visage dans ses mains et m'embrasser tendrement, j'aurais du lui sortir un visage étonné, presque choqué. Cependant, je profitais doucement du moment qu'il m'offrait, le premier presque aimant, tendre, et qui me fis fondre. Cela lui allait bien aussi, ce comportement. Et c'était indéniablement agréable.

Laissée à fleur de peau par ce brusque revirement de situation, sa phrase eut pour seul effet de m'arracher une larme. Je la vis s'écraser sur son pouce qui me tenait toujours, et je lui offris mon plus beau sourire avant de lui répondre. De tenter de lui répondre.
Je trébuchais au début, commençant à peine une phrase censée. Il venait de me bouleverser sérieusement, avec son épisode romantique. Mais j'étais trop heureuse pour oser le lui faire remarquer. Je hochais la tête, un sourire plus qu'heureux accroché à mes joues.
- Et ne me fais pas l'offense de ne pas savoir pourquoi...

Déjà en Espagne il avait mis le doigt dessus. Déjà plusieurs mois auparavant il avait compris que je risquais de tomber amoureuse s'il continuait à bien vouloir me fréquenter.
Il ne s'était pas trompé et, à cette simple pensée, je baissais lentement la tête, pour ne plus avoir à affronter son regard. Bien que je ne l'avais pas dit intelligiblement, c'était compréhensible, surtout pour lui.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Sam 3 Mai - 17:17


Pv : Avril

Plusieurs émotions passa sur le visage de Avril : L'incompréhension puis le choc et enfin le joie bien qu'elle essaya de cacher cette dernière. Elle se mit même à pleurer, j'essuyais sa larme et lui offris un sourire sincère.
C'était bien la première fois que j'étais aussi proche d'une fille sans tension sexuel, et cela me plaisais. Bien que je ne sois pas amoureux d'Avril peut être que je pouvais tenter quelque chose de sérieux avec elle. Mais pas tout de suite, j'allais un peu la faire courir. Elle n'allait pas gagner comme ça quand même. Même pour notre couple.
Okkay elle essaya de m'avouer qu'elle était amoureuse la ? Mais je voulais l'entendre en vrai. J'enlevais mes mains de son visage et les glissais sur ses hanches pour les mettre au final sur son bas-reins.
«  «Avril, je vais te poser une seule question ?»»

Je me reculais doucement de Avril, lui attrapai une mèche de cheveux. Je lui fis mon sourire mesquin, qui veut dire hehe-je-suis-un-beau-gosse-connard. Ouais j'allais l'a mettre un peu mal à l'aise la petite Avril.


«  «Es.Tu.Amoureuse.De.Moi ?»»


La bombe était lancer. J'avais pris soin de prendre mon temps et d'accentuer chaque mots pas pour la faire passer pour une idiote qui comprends rien mais plutôt pour lui faire comprendre les risques de me répondre oui, bien que j'aurai était très content d'un oui.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice
Je vis distinctement arriver la question avant même qu'il ne me la pose. Certes, il ne me faisait pas l'offense d'être tout à fait ignorant de mon... disons état face à lui. Cependant, il voulait l'entendre de vive voix. En être certain, comme si j'avais pour habitude de le faire marcher. Les rôles me semblaient tout d'un coup inversés, avec lui qui me demandait confirmation, à moi qui n'arrivais même pas à cacher la moindre émotion.

Même le doux souvenir de ses mains sur mes hanches ne parvint pas à m'enlever sa question de la tête. Elle y trottait, comme un piège mesquin qui ne me laisserait pas tranquille tant que je ne serais pas tombée dedans. Au moins, pas de désillusion : j'allais perdre à tous les coups. Comme toujours, il avait manœuvré bien mieux que moi pour arriver à ses fins. Le résultat était parlant : j'avais réussi à obtenir quelques minutes tendre, quand il allait me faire dire à haute voix que j'étais -très légèrement soit dit en passant- amoureuse de lui.
Oui, vraiment injuste.

Je fermais un instant les yeux. La dernière fois, j'avais gauchement dévié la question, mais je ne l'avais pas mis sur la piste moi-même. Cette fois-ci, c'était plus compliqué, plus tordu comme situation.
Car je ne savais fichtrement pas comment il réagirait. Il s'en doutait, le savait, mais il y avait tout un fossé entre le deviner et l'entendre.

Je finis par le regarder, les yeux dans les yeux. C'était trop lourd, trop dur de le voir toujours essayer de m'amener à le dire. Je fatiguais, et je hochais la tête, presque imperceptiblement. Soutenant toujours son regard grâce à Dieu seul sait quelle force, je me décidais à lui répondre.
- Oui, Zaccharia.
Je n'avais même plus la force de sourire. Je le regardais, les yeux brillants, pleins de l'espoir sourd qu'il ne s'enfuie pas en courant. Pas tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Dim 4 Mai - 19:58


Pv : Avril

Et sans vraiment de surprise, elle m'avoua qu'elle était amoureuse de moi. Normalement mon premier réflexe aurait du être de fuir, de courir le plus vite possible, de m'éloigner d'elle mais je pris une longue respiration. Je devais bien réfléchir. Que voulais je ?
Je posais mon regard sur Avril qui avait l'air complètement stressé . Bien sur qu'elle avait peur que je lui pose un vent, que je me foutes de sa gueule.
Je crois que inconsciemment j'avais déjà pris une décision depuis longtemps mais je n'en avais pas encore conscience.
«  «Avril, oh ouais putain, je t'avais prévenu pourtant. Pas moi..»»

Je partais dans un rire nerveux, ouais j'étais un peu stressé aussi.
Je savais que ça aller se produire. Elle était la jeune fille fragile qui tombe amoureuse du bad boy. Je suis un connard, et même si elle pensait qu'elle aller pouvoir me changer, je n'allais peut être jamais changer. Et je tenais à elle, je ne voulais pas la briser.
Je reculais de quelques pas juste pour pouvoir admirer la jeune femme devant moi, ses cheveux qui volaient.


«  «Avril.. je veux essaye quelque chose avec toi. Mais tu commences à me connaître, et la fidélité, être romantique et tout le tarlala d'un couple je connais pas du tout. Alors va me falloir un peu de temps adaptation et je serai jamais parfait.»»

Je me rapprochais d'elle pour ajouter un peu de suspens. Je lui fis un sourire sincère et pour la première fois de ma vie
«Veux-tu essayer quel que chose de sérieux avec moi ? » »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



J'étais complètement perdue, je le regardais comme s'il était mon dernier espoir. Je le regardais reculer, avancer, revenir vers moi sans vraiment comprendre. J'entendais ce qu'il me disait, mais visiblement mon esprit triait et ne m'en faisait rien ressortir.
Cependant, je me surpris à tout comprendre. Incapable de dire exactement les mots qu'il venait d'utiliser, j'eus pourtant conscience d'une chose.
Invraisemblablement, il voulait de moi.

Comme à chaque fois que j'étais suffisamment troublée, je tournais ma tête sur le côté, en le regardant avec le regard brillant de ce qui n'allait pas tarder à devenir des larmes. Je finis par lui rendre son sourire, brillant, pleinement heureux. Oui, j'étais pleinement heureuse.
Jamais je n'aurais cru cela possible de la part de Zaccharia. Mais en même temps, jamais je n'aurais eu l'idée folle de le lui faire remarquer.
- Et tu oses même me le demander...

N'arrivant décidément pas à cacher mon sourire, j'avançais vers lui et me jetais dans ses bras. Blottie contre lui, je savourais ce moment. Sérieux. Je savais pertinemment que je risquais d'être déçue. Qu'il n'était pas toujours le parfait petit ami dont on pouvait rêver.
Mais, si c'était une erreur, c'était de loin la plus belle qu'il m'ait été donné de faire.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Invité le Ven 9 Mai - 21:41


Pv : Avril

Okkaaaaaaay. Pour, je crois, la première fois de ma vie, j'ai une petit copine. Bon une petite copine très très sexy. Mais je ne savais pas faire ce genre de chose, être romantique,, me souvenir du jour où je l'ai embrasser ou le jour où on s'est mis ensemble. Non.
Ouais je flippai totalement.
Mais qu'es ce que je fais ? Je ne suis pas ce genre de mec qui a peur. Je me redressai fier. J'allais le prendre cool, ne pas me prendre la tête et voir où cette histoire allait nous emmener. Je suis un mec cool, alors j'allais garder mon naturel sans prise de tête.
Je reportais mon attention vers Avril. Elle avait l'air heureuse, limite à courir partout mais un peu étonnée quand même. Cela me fis rire doucement. Elle était tellement attachante cette fille.
Elle vint se blottir contre moi, et je me mis à sourire franchement. Elle me rendais heureux.


«  Si Roméo savait ça »

J'avais chuchotais ça puis j'avais embrassai de façon protectrice son front. Puis j'avais décidé que le moment câlin mignon était fini. Je voulais embêter ma chère petite amie. Alors tout à coup, je la pris dans mes bras, la mis en sac à patate sur mon épaule et courus vers la mer. Ouais elle allait encore finir à l'eau. Elle n'étais absolument pas lourde voir trop maigre. J'allais la faire manger un peu plus. Je suis riche, je pouvais lui payer les meilleures restaurants du monde entier.
Arrivés dans l'eau, je lâchais Avril. Il y avait assez d'eau pour qu'elle soit complètement trempée.




 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Féminin

Messages : 756

Date d'inscription : 25/09/2013

Double compte : Lancelot M. Zellige

Célébrité : Lucy Hale

Crédit : Mini BN

Prénom : Blue-Ivy

Age : 20 ans

Métier : Monitrice

Voir le profil de l'utilisateur

it's your life can't live it twice

The word distraught cannot describe
Avril Tiletto & Zaccharia N. Descourt



Je ne bougeais pas d'un millimètre. J'avais trop peur que tout cela ne soit qu'une sombre blague, pire, qu'un mauvais rêve. En l'entendant chuchoter le nom de Romeo, pour la première fois, je n'eus aucune réaction. En sécurité dans ses bras, j'accueillis avec un sourire sa remarque. Oui. Romeo n'aurait certainement jamais pu voir ça. Mais je ne pus m'empêcher de lui adresser un remerciement muet. En priant pour qu'il lui parvienne quoi que soit l'endroit d'où il nous regardait.

J'avais fichtrement bien oublié l'eau. En le sentant me porter tellement facilement que j'avais l'impression qu'il me faisait léviter comme par magie, je protestais, pour la forme.
- Zaaaaac' !

Trop tard. Il me lâcha et je m'enfonçais comme un poids mort dans l'eau. Heureusement pour moi, j'avais pieds malgré ma petite taille, et je pus sortir rapidement la tête de l'eau. Bon. Au moins, la douche, c'était fait. Malgré l'état lamentable de mes vêtements, je ne pus m'empêcher d'afficher un grand sourire. Jamais je n'avais autant aimé les plages que depuis qu'il m'y accompagnait.
Toute demoiselle digne de ce nom comprendra d'ailleurs aisément pourquoi.

Un peu interdite, je rabattis mes cheveux derrière mon épaule. Bon. M'approchant de lui pas par pas, tout petit mouvement par tout petit mouvement, je vins poser mes mains sur ses épaules.
- Elle est froideuh.
Avec un sourire mutin, je le poussais suffisamment fort pour que, visiblement nullement préparé à ça, il s'étale à son tour dans la pataugeoire salée.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Distraught [ZACCHARIA]

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: