Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : MAËLLE & LUKA
 Deux Pur-Sang et un peu de vent ~    




Le soleil avait dominé toute la semaine et j'arborais déjà fièrement une esquisse de bronzage. Mon moral était en hausse depuis que nous avions quitté l'Espagne et il est vrai que je me sentais parfaitement chez moi ici, puisque j'étais originaire du secteur. Toutefois, bien que cela fasse presque un mois que j'étais arrivé à Arcachon, je n'avais pas encore pris la peine de me promener à cheval dans les environs, préférant travailler au sein des écuries pour permettre à mes deux loulous de se familiariser complètement avec leur nouvelle maison. Mais en ce milieu d'après-midi, il faisait beaucoup trop chaud pour continuer à bosser. Je m'étais donc rendu au boxe de Swag Chepster pour le préparer à notre sortie. Le rituel habituel s'en-suivi du réveil royal, du pansage complet et enfin du choix du matériel. J'avais fait mes cuirs la veille, et l'ensemble de cuir brillait comme l'argenterie au soleil. Je pris tout de même le temps de mettre ses protections à Swag, aux antérieurs, car je le savais capable de se faire mal juste en vouant trottiner pour se mettre en valeur. Nous étions fin prêts. J'enfilai mon casque et me mis en selle. Jusque là, Swag Chepster s'était parfaitement comporté par rapport aux fois précédentes. Pourquoi ? Il avait dû sentir que nous partions à la rencontre du monde extérieur. Et puisqu'il était si calme, je me décontractai, décidant de lui faire confiance sur ce coup-là.

Nous prîmes alors le chemin qui était balisé en direction du bassin d'Arcachon. Le soleil à travers les arbres venait réchauffer mes bras nus. Mais il faisait encore assez frais pour supporter un pantalon et des bottes. Swag se tenait la tête haute, fier et heureux de se retrouver à l'air libre. Le chemin sous les arbres était désert. Ou presque. Je plissai les yeux pour distinguer une silhouette assez haute au bout de la voie ombragée. Je pressai alors délicatement mes jambes et mis Swag au trot. Alors que nous approchions, je vis que cette ombre était une cavalière sur son cheval. Voyant l'un de ses congénères, mon pur-sang anglais se mit à se déporter sur le côté, trottant presque sur place. Je raccourcis mes rênes et redonnai une pression des mollets pour le faire passer devant.

" Commence pas, Swag ! "

Curieusement, il ne lutta pas et alla se placer juste à côté de l'autre cheval, repassant au pas sous mes ordres. Je me tournai vers le visage de la demoiselle pour la saluer :

" Salut ! Tu vas aussi au bassin ? On fait un bout de route ensemble ? "


Je lui fis un sourire charmeur/ant, ma façon de lui prouver ma bonne foi et qu'elle pouvait avoir confiance en moi. Et puis, je voulais m'assurer de ne pas faire le chemin tout seul, au cas où Swag recommençait à faire le crabe... et plus si affinités selon ses bonnes volontés !

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Deux Pur-Sang et un peu de vent... [Maëlle]

Message par Invité le Jeu 24 Avr - 19:11





Dean & Maëlle

Feat'
« Emmerdes n°1 »




  Le soleil était revenu après mon arrivée pluvieuse, à mon plus grand malheur car par ma condition de bretonne je n'étais pas habituée à de grandes chaleurs comme celles qui pesaient depuis lundi sur l'écurie malgré mes quelques années au Portugal.
Mon travail s'en était ressenti, plutôt dirigé vers la farniente. Ceci expliquant cela, j'avais décidé de faire un trotting matinal ou plutôt après midinal car la grasse matinée m'avait attrapé et cloué au lit.
Je m'étais dirigée avec bonheur vers les écuries. Le travail de réformer un cheval de course, qui plus est pur-sang n'était pas de tout repos mais je le faisait maintenant avec plaisir car j'apprenais à connaître Of Course. Il m'en faisait voir des vertes et des pas mûres mais je commençais à l’apprécier.

  Occupé par sa sieste, mon étalon n'avait même pas pris la peine de relever la tête quand j'étais entrer dans son box. Décidément, la chaleur en venait à bout des plus excités ! Il dormait même quand je lui posa la selle sur le dos et le bridon sur la tête. J'espérais que cet état de relaxation resterait pendant la balade mais je ne me faisait pas trop d'illusion.

Et je ne me trompait pas, à peine arrivés dans la forêt dans un pas lent et mou qu'un vent frais vint frapper nos flancs. Cela ne semblait pas être au goût de môsieur qui releva brusquement la tête et partit au grand trot, bien décidé à n'en faire qu'à sa tête. Je ne voulais absolument pas lutter car j'avais moi aussi le plus grand besoin de me bouger. Je plaça donc mes aides de départ au galop, bien décidé à piquer un petit sprint contrôlé pour ne pas blesser Of Course.
C'était sans compter sur les états d'âme de môsieur qui n'était pas habitué à galoper sous des arbres. J'eus donc droit à une séance de rodéo bien en règle, dérobades, cabrioles et j'en passe. J'avais l'air d'une patate sur le dos d'une courgette.

Un cavalier s'approcha alors, son cheval avait l'air chaud moins que le mien mais de peu. Of Course, voyant son congénère se stoppa sur place, me balançant son encolure dans le nez. Cela m'arracha un gémissement et je me tint le nez à deux mains quand le jeune homme m'adressa la parole :

" Salut ! Tu vas aussi au bassin ? On fait un bout de route ensemble ? "

Me tenant toujours le nez, je me redressa en respirant profondément pour lutter contre la douleur lancinante. Je me tourna vers le brun sur le bai, qui me souriait bêtement alors que la seule chose que je voulais était un mouchoir pour arrêter le sang et répondit :

"Oui, j'y bais. Oui, bas de broblème. T'aurais bas un bouchoir ?"

Heureusement, le ridicule ne tu pas car je serais morte à l'heure qu'il est.

© Kibara sur LibreGraph'

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : MAËLLE & LUKA
Deux Pur-Sang et un peu de vent ~



A mesure que nous nous étions approchés du couple qui nous précédait, j'avais pu assister à plusieurs cascades. Etait-ce une bonne chose que j'ai laissé Swag s'approcher de cet autre cheval légèrement excité ? Au moins, dès que nous fûmes à leur hauteur, le congénère de ma monture se stoppa net. J'avais donc fait ma charmante proposition à la cavalière qui se tenait le visage à deux mains. Que craignait-elle ? Mauvaise haleine ou horrible bouton ? Rien de tel. Je vis rapidement une trainée rouge descendre le long de ses doigts fins. Elle avait dû prendre un coup dans sa petite démonstration de cirque. La demoiselle me demanda d'ailleurs si j'avais sur moi un mouchoir. Gêné, je regardai hâtivement s'il n'en restait pas un dans l'une de mes deux poches. Heureusement pour elle, c'était le cas. Froissé, un peu déchiqueté, terreux. Mais cela ferait l'affaire hein !

" Hum. Tiens, c'est tout ce que j'ai. J'espère que ça ira. "


Je lui tendis le morceau de mouchoir et la regardai plus attentivement. Ses yeux noisette se teintaient de vert au soleil. C'était assez rare et joli à la fois. Swag choisit ce moment précis pour essayer d'impressionner son camarade. Ils se ressemblaient pas mal tous les deux. Et je commençais à suffisamment m'y connaître pour estimer que le cheval de la demoiselle était lui aussi un pur-sang anglais. Réformé des courses au sang chaud, avec un peu de chance. Il tournait sa tête vers lui et essayait de me prendre les rênes en tirant dessus. Hors de question. Je fermai mes doigts sur le cuir, d'une poigne ferme. Je n'avais pas fini de discuter avec la jeune femme.

" Ca va mieux ? Au fait ! Je m'appelle Luka. Et lui... C'est Swag. Et toi ? "

Nous voilà bien partis. Deux chevaux à sang chaud côte à côte, partant pour une promenade au bord de l'eau. Swag Chepster allait certainement chercher à faire le beaux et rouler des mécaniques. Je me souvins alors de quelques unes de mes plus grosses chutes. Dont celle qui avait failli me faire stopper net l'équitation. Pourquoi ? Pourquoi est-ce que je prenais de nouveau des risques ? J'étais bien décidé à impressionner cette jolie blonde moi aussi, et bien que Swag tente quoi que ce soit, j'allais rester dessus, tenir en selle et rentrer entier aux écuries. Certes, ces belles pensées ne chassaient pas ce petit noeud au creux de mon ventre, rappel éternel de ma malchance habituelle...

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Deux Pur-Sang et un peu de vent... [Maëlle]

Message par Invité le Sam 26 Avr - 12:50





Luka & Maëlle

Feat'
« Deux pur sang et un peu de vent »



" Hum. Tiens, c'est tout ce que j'ai. J'espère que ça ira. "

Complaisamment, il me tendis un mouchoir, comme une désespérée je me jeta dessus pas le moins du monde rebutée par l'aspect terreux du mouchoir. Je devais vraiment avoir l'air d'une folle mais pour l'heure, c'était mon sauveur et je lui devais ma reconnaissance. Je détestait ça d'ailleurs, c'était la deuxième fois en quelques jours que je devais mon "salut" à quelqu'un. Je n'étais pourtant pas aussi handicapée d'ordinaire et je détestait faire l'aumône. Je souris néanmoins et m'arracha un "Merci" étranglé.

A ce moment précis, le pur-sang du cavalier se mis à s'agiter. Tirant comme un forcené sur ses rênes. Le cavalier le stoppa d'une main ferme, coupant court à son caprice. Mon étalon, cependant ne s'arrêta pas là. Voulant montrer sa grande force d'étalon, il commençant à caracoler sur place, levant haut la queue et roulant des yeux. Je m'assis fermement dans ma selle et repris les rênes dans mes mains avant que les choses ne dégénèrent, le poussant en avant au pas sur un contact prononcé.

" Ca va mieux ? Au fait ! Je m'appelle Luka. Et lui... C'est Swag. Et toi ? "

Je hocha la tête et reprenant ma voix naturelle, je répondis :

"Oui, merci beaucoup d'ailleurs. Moi c'est Maëlle, lui Of Course, tu es là depuis longtemps ?"

Ma question était à double tranchant, avait il assisté à l'incendie et ... aux ruades de mon bel étalon. J'étais bien folle d'ailleurs de sortir déjà en promenade sur un pur sang très peu réformé. J'espérais juste développer ses muscles et je savais qu'il avait été sorti dans la nature auparavant mais cela ne me rassurait nullement.

© Kibara sur LibreGraph'

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
PV : MAËLLE & LUKA
Deux Pur-Sang et un peu de vent ~



La demoiselle avait l'air de se sentir mieux, ce qu'elle confirma d'une voix moins étranglée que précédemment. Son cheval avait tenté quelques actions pour répondre aux démonstrations de Swag, mais la cavalière avait réussi à garder une monture droite et en avant. De quoi l'occuper quelques minutes. Elle se présenta alors sous le charmant prénom de Maëlle. Française. Je me sentis alors rassuré, dans mon élément. J'allais pouvoir converser naturellement et puis, peut-être qu'elle venait aussi du sud-ouest, comme moi. Son Pur-Sang anglais se prénommait Of Course, ce qui mettait en exergue sa probable identité de réformé des courses. La jeune femme, je ne la connaissais pas. Elle n'était pas présente en Espagne et je ne l'avais jamais croisée jusqu'à ce jour aux écuries. En revanche, son étalon, je l'avais bien repéré. Dans un coin de l'écurie, immanquable magnifique pur-sang anglais au nom bien frappant. Inutile de chercher plus longtemps. Je m'étais même demandé combien pouvait valoir une bête pareille et surtout... s'il était traumatisé. A priori montable, il y avait encore du travail à faire sur cet effronté. C'est alors que je pris le temps de répondre à la nouvelle interrogation de Maëlle.

" Hé bien oui, si on veut. J'étais en Espagne mais ça ne fait que quelques semaines que je suis ici. Quoi que... j'ai grandi dans le coin alors on peut dire que j'suis là depuis toujours ! "


Oui. J'étais ici chez moi, presque sur mes terres. Les deux chevaux recommençèrent à s'agiter. Swag trépignait, trottant parfois sur place, cherchant à se déplacer latéralement. La nuque haute, il tirait sur les rênes. Je le sentais bouillir entre mes jambes. J'essayais de le contenir tant bien que mal sur des rênes ajustées, des mollets au contact. Malgré moi, je savais qu'il faudrait tôt au tard relâcher la pression. J'avertis la demoiselle en selle à mes côtés :

" Le chemin se termine dans quelques mètres, on voit déjà la plage du bassin. Un petit galop ça te tente ? On se retrouve au ponton et on aura déjà bien défoulé nos chevaux de course. Mais... c'est comme tu le sens. "

Je ne voulais pas la brusquer. J'essayais de laisser transparaître cette volonté de la laisser libre dans mon regard. Si elle ne se sentait pas encore pousser des ailes de jockey, mieux valait continuer de garder Swag bien en dessous de mes fesses, quitte à la frustrer et le payer le lendemain. Je savais que le bassin était légèrement en pente au niveau de ce ponton. Nous avions de quoi nous arrêter. Toutefois voilà, ce n'était probablement pas la meilleure idée qui puisse me traverser la tête. Et pourtant... pourtant j'avais envie de lui prouver, de me prouver, que j'étais capable de le faire.

Alors, est-ce que je peux relâcher la pression maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Parodies de chansons !
» Le vent de sang qui vient des plaines plombe nos vies de son danger |Fini|
» Don de sang
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: