Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
Héra et Enzo.

Message par Invité le Sam 3 Mai - 12:09


Enzo avait à peine épinglé son annonce sur le panneau d'affichage en liège de la sellerie qu'il avait déjà son premier client ! Certes, c'était son père, qui, dans un esprit paternel, lui avait acheté 10 séances d'un coup, mais c'était tout de même un client comme un autre, qui allait le rémunérer pour son travail !

Il s'était donc levé de bonne heure pour aller préparer le manège pour son exercice ! Il s'était, entre autre, réservé le fond du manège, bien que cela ne représente pas grand chose vu la taille de celui-ci. Il avait positionné trois barres au sol dans une longueur, et cinq barres dans l'autre. Le petit garçon, futé, les avait bien évidemment laissé sur une piste intérieur, laissant ainsi la piste de libre au cas où il ait besoin de passer à côté. Il les espaça tant bien que mal d'un mètre trente, et, satisfait, partit chercher la jument.

Le garçonnet savait parfaitement où était la belle frisonne, et avait hâte de la voir. Il courut jusqu'à l'allée de droite, passa devant Yttrium, auquel il flatta l'encolure un instant, en lui offrant une carotte, puis repartit et arriva enfin devant le box tant convoité. La jument mangeait paisiblement son foin, et ne broncha même pas quand il arriva. Elle était juste ... Gigantesque. Un instant, le petit garçon hésita, puis, serrant le poing, repartit fièrement vers la sellerie, en se disant qu'un client comptait sur lui.
Une fois à la sellerie, il ouvrit le casier de Miguel, et récupéra les affaires de la jument, et ramena le tout devant la porte du box. La selle de dressage de Héra était ironiquement un peu plus légère que celle d'Yttrium, qui faisait sans doute près de quarante centimètres de plus que lui. Et cinquante centimètres de plus que Enzo.
Il déglutit un instant, avant de panser la jument, et de la seller. Une fois la jument prête, il se dirigea vers le manège en tenant fièrement les rênes entre ses petites mains.

Sur son chemin, il croisa quelques palefreniers étonnés de voir une si petite chose en mener une si gigantesque, et il s'attira même quelques rires qu'il fit taire d'un simple regard. Personne n'oserait se moquer du fils de la directrice, quand même !

Une fois dans le manège, heureusement toujours vide, vint l'étape de monter. Evidemment, plus compliqué qu'autre chose pour un nain d'un mètre quinze ! Il finit par trouver la combine, et escalada plus ou moins le cheval après être monté sur un cube d'obstacle. Une fois à cheval, vint l'étape du réglage des étrillés, qui fut une nouvelle fois complexe. Il dut remonter jusqu'à dernier trou, et encore, ils lui allaient trop grand. Après s'être dépatouillé à grand coup de noeuds et de boucles, les étriers furent enfin à ses pieds.

Laissant glisser les rênes, il donna un petit coup de talon, sur le tapis de selle, vu qu'il n'atteignait que ça, et la jument partit d'un pas mou sur la piste. Il serra les jambes, et Héra sembla se réveiller quelques peu. Il fit plusieurs voltes qu'il soigna du mieux qu'il put, bien que ses tracés restèrent flous, et la remonta peu à peu sur ses rênes jusqu'à l'avoir bien en main. Il demanda un petit trot, qui fut d'abord trop mou pour être correct, et, après un second coup de talon, la jument prit un trot correct, alors que son cavalier se concentrait au trot enlevé pour fixer ses jambes qui étaient définitivement toujours en mouvement.
Après une transition descendante correcte, suivie d'une montante parfaite, Enzo pensa qu'il pourrait peut-être faire comme son papa le faisait parfois, et lui avait maintes fois expliqué, une "extension d'encolure". Il tenta de se rappeler, en laissant la jument marcher d'un pas actif. Finalement, il tenta maladroitement en relevant légèrement ses rênes, en donnant un petit peu de jambes et en accompagnant du bassin les mouvements du cheval. Héra resta sans comprendre pendant quelques foulées, et Enzo réitéra l'expérience, qui cette fois, fut fructueuse. Le mastodonte continua à marcher d'un pas actif, mais étendit son museau vers le sol, tandis qu'Enzo avançait ses mains pour la laisser faire. Au bout de quelques secondes, elle remonta la tête, et le petit garçon fier de lui et d'elle, lui flatta longuement l'encolure en la félicitant de vive voix.

Après avoir recommencé plusieurs fois, et s'être assuré qu'elle réagisse de mieux en mieux, il la laissa marcher quelques instants, en la caressant, avant de la faire partir au trot. La jument, cette fois, y mit beaucoup plus d'entrain, et exécuta pour ou moins précisément les allongements que Enzo lui demandait. Il lui demanda un départ au galop, et la bête ... partit à faux. Le jeune garçon, déconcerté, la repassa au trot, et lui demanda un nouveau départ au galop, dans un angle cette fois, qu'elle réussit à merveille. Après quelques voltes très larges et quelques transitions montantes-descendantes, il la repassa au pas pour qu'elle puisse souffler. Il la laissa marcher, et lui redemande une extension d'encolure, qu'elle réalisa sur plusieurs foulées sans broncher. Elle s'améliorait, et fut une nouvelle fois récompensée par des caresses.

Après l'avoir laissé marcher quelques minutes, il récupéra ses rênes, et la remit au trot. Il travailla tout d'abord sur un cercle, où travailla l'incurvation de la jument pour la remettre au travail, puis, à la sortie de ce cercle, il se dirigea vers les trois barres au sol. La jument, les oreilles en avant, fonça dessus avec enthousiasme, et tenta de passer. Hélas, elle ne levait pas assez les pattes, et ne fit que taper dans chaque barre. Toutefois, elle avait donné assez d'impulsion et elle passa sans problème. Mais Enzo n'était pas tout à fait satisfait, car elle devait aborder les barres de manière plus lente, pour, justement, prendre le temps de monter ses foulées, et de lever les pattes. Il fit un doublé dans la longueur, et revint devant la barre, après avoir refait son cercle. Il joua dans ses poignets pour calmer ralentir la jument, et la forcer à engager pour pouvoir passer les barres.

UC.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» [RP] Entretien avec Enzo Blackney
» Répartition : Enzo Leone [manque avatar]
» Heads Will Roll ▬ Jamie & Enzo
» Je t'aime mais j'ai mal {Enzo
» Enzo - croisé bichon et caniche - 10 ans (94)




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: