Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Un cadeau de sa Majesté

Message par Luka J. Hartmann le Lun 19 Mai - 17:11

ETE
Swag Chepster # Mise au vert    







Licol en cuir 2 pts moral +5 pts confiance ; Cloches en caoutchouc 1 pt confiance


10H23

Milieu d'une matinée chargée. Aujourd'hui, pas question de monter à cheval. J'avais pour projet de faire mes cuirs et de laisser Swag en repos. Une petite mise au vert ne pourrait lui faire que du bien ! Nous avions pas mal travaillé tous les deux ces derniers temps, alors je voulais le récompenser. Enfin. Récompenser Swag Chepster en lui offrant une journée au pré n'était pas le plus des cadeaux pour lui. Sauf... Sauf s'il y avait du monde pour admirer sa robe reluisante et ses allures grâcieuses. C'est ainsi que j'avais attendu que d'autres chevaux se trouvent dehors pour sortir à mon tour le pur-sang anglais. J'étais entré dans son boxe un peu plus tôt pour le saluer.

" Bonjour mon grand monsieur ! "

J'avais été chaleureusement accueilli par une croupe agrémentée d'une queue qui chassait les mouches. Il était temps que j'investisse dans un répulsif pour l'été et, pourquoi pas dans un bonnet chasse-mouches ! Dépité, je ne pus que m'excuser de mon incompétence.

" Désolé Swag... j'ai toujours pas acheté ce qu'il fallait. MAIS ! Je t'ai apporté un petit cadeau tu vois. "


Dans ma main étaient dissimulés des petites rondelles de carottes. Et une autre, entière, était restée cachée dans mon casier. Je dus m'avancer jusqu'au fond du boxe pour m'approcher de la tête de Swag. Mais ce petit con ne se laissa pas acheter aussi facilement. Il se détourna de moi et se mit face à la porte, faisant demi-tour. Je soupirai. Là, c'était vraiment pas le moment. Je repassai sous son encolure et quittai le boxe dont je refermai la porte derrière moi.

" Tu veux pas de mes carottes ? Tant pis. Je te laisse là. "


Je fis quelques pas de côté et laissai choir deux rondelles dans le boxe de Whisper, voisin de Swag Chepster et ma demie-pension. Swag sortait sa tête et me regardait. Je jouais avec lui comme il jouait avec moi. Il avait bien vu que je ne donnais pas tout à son camarade. Je revins alors vers lui et lui offris la plus grosse partie des rondelles.

" T'es encore plus jaloux qu'orgueilleux, tu le sais ça ? "

Alors qu'il machouillait les morceaux de carotte, je fis un bisou sur ses naseaux duveteux. Nous voilà réconciliés... pour le moment ! Je profitai du contentement de Swag pour lui passer mon licol en cuir. Je laissai la longe sur son encolure et rentrai dans le boxe pour lui mettre ses cloches. Armé de mon cure-pied, j'en profitais aussi pour lui nettoyer les sabots.

" Aujourd'hui, je te laisse tranquille. C'est petite sortie au pré. Allez, on y va. "

Nous étions donc parés pour aller faire une démonstration de beauté. Je tenais dans ma main droite la longe qui me reliait à Swag Chepster. Lui, le port de tête haut et fier comme un paon, avançait à mes côtés et me devançait par moments. Il observait les autres chevaux, les naseaux dilatés. Je pris un air faussement agacé et tirai sur la longe lorsqu'il s'arrêta.

" Allez. Avance ! "

Mais voilà, Swag n'aimait pas qu'on lui donne des ordres. Aussi, il se mit à trottiner sur place. Nouveau soupir de ma part. Je le laissai faire son défilé de mode et poursuivis mon chemin à ses côtés. Une fois devant le pré qui lui était destiné, j'ouvris la porte et la refermai derrière nous. Puis je le mis face à la porte. Enfin, c'était ce que je voulais faire mais Swag tira d'un coup sur la longe qui m'échappa, me brûlant la main. Le pur-sang s'enfuit alors au galop à travers l'étendue verdoyante. Le soleil faisait briller sa robe et, si je n'avais pas été énervé, je l'aurais trouvé magnifique. Son galop, très allongé, laissait étendre ses membres et faisait voir ses muscles. La longe restait sur son dos, cependant, lorsqu'il fit demi-tour, elle finit par se trouver devant lui. Je priai intérieurement pour qu'il ne marche pas dessus. C'est alors que Swag repassa au trot pour se diriger vers son camarade du pré d'à-côté. Il piaffait presque en s'approchant de la barrière en bois. Je refermai correctement la porte et m'avançai vers lui. Swag tendait son nez pour presque toucher l'autre cheval, avant de se cabrer. Et repartir dans un petit galop accompagné de quelques coups de cul.

Je m'immobilisai, réellement dépité. Je murmurais pour moi-même qu'il fallait qu'il me laisse simplement lui enlever la longe. Allez Swaggy ! Je sifflai pour l'appeler. Le pur-sang s'immobilisa et tourna sa tête vers moi. Pff t'es trop beau mais alors, mais alors qu'est-ce que tu peux me faire tourner en bourrique ! Le cheval choisit cet instant précis pour rester figé et je pus m'approcher de lui. Lentement, j'avançai, bras tendu. Je saisis la longe.

" Je sais très bien que tu fais pas ça pour me faire plaisir. T'es qu'un petit con, Swag. "


Je lui retirai le licol, le laissant libre, avant d'ajouter :

" Mais je crois que je préfère ça à un mou du genou. Au moins je m'ennuie pas avec toi. Allez, éclate-toi ! "


Je donnai une petite tape amicale sur la croupe de Swag qui ne sembla pas apprécier le geste. Il poussa un petit henissement et retourna au galop dans la direction de son camarade. Je quittai alors le pré, m'assurant une dernière fois que la porte était bien fermée. Je laissai le licol au pied de la barrière. Swag broutait désormais allégrement l'herbe fraîche. Voilà une bonne chose de faite.

__________

20H37

J'étais passé plusieurs fois dans la journée pour m'assurer que Swag ne manquait de rien. Eau et puis grain que je lui avais apporté à midi. Du foin l'attendait dans son boxe pour son retour. L'après-midi s'était donc déroulée sans réel problème. J'étais donc revenu le soir pour le rentrer. Le licol en main, je pénétrai dans le pré. Je sifflai pour l'appeler. J'avais attendu qu'il soit le dernier cheval dehors pour être sûr qu'il ne ferait pas le malin et veuille rester dans son pré. Aussitôt, il vint vers moi au petit galop. Toujours dans des allures souples et nobles. Il fit un arrêt net à un mètre de moi. Il était au carré. Ce cheval me faisait halluciner et pousser des cheveux blancs ! Il avait le potentiel mais refusait de me le montrer quand je le lui demandais. Je lui passai le licol et une idée me traversa la tête. Je passai la longe autour de son cou et fis une sorte de noeud. Je ne l'avais jamais monté à cru mais il s'était bien défoulé après tout non ? Je pris appui sur mes bras et me hissai prestement sur son dos.

J'eus alors de toutes nouvelles sensations. Son garrot était très sortant et son dos encore un peu creux. Je pressai mes jambes et il se mit au pas. Je l'encourageai de la voix. Swag se mit alors au trot sans prévenir. Un trot rassemblé, court et condensé. C'était agréable de le sentir puiser dans ses muscles pour réaliser une telle performance. De mon dos, ma voix et mes mains, je lui demandai de reprendre le pas Il n'était pas question, pour le moment, de lui en demander plus. Nous n'étions pas encore assez proches à mon goût. Je nous dirigeai vers la porte et l'ouvris. Je remontai à cru jusqu'aux écuries, où je mis pied à terre. Je m'approchai de la tête de Swag et lui murmurai :

" Merci Swag Chepster. C'était parfait. "

Ces quelques minutes qu'il m'avait offertes illuminaient ma journée. Ma main me brûlait encore de sa fourberie de la matinée, mais comme à chaque fois entre lui et moi, nous nous pardonnions pour refaire d'autres erreurs et se repardonner encore. Notre relation était faite ainsi de courts plaisirs faits l'un à l'autre, et de coups en douce. J'avais acheté Swag uniquement pour pouvoir continuer à monter à cheval, en Espagne. Désormais j'étais sûr d'avoir trouvé un compagnon. Oui, ce soir-là, j'étais particulièrement heureux lorsque je quittai les écuries, après lui avoir fait un pansage et offert mon ultime carotte.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 715

Date d'inscription : 02/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un cadeau de sa Majesté

Message par Le cheval le Dim 1 Juin - 12:43

Swag est vraiment hallucinant. Par contre ça m'étonne qu'il accepte de continuer de faire le beau alors que tu es dessus ;)

Pour cette séance, tu gagnes 8 points de confiance

Lors de ton prochain entraînement, ton cheval sera en bonne santé.


Dernière édition par Le cheval le Dim 1 Juin - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Masculin

Messages : 1777

Date d'inscription : 19/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cuadra-eclipse.forumactif.org

Je joue avec vos vies sans aucune pitié
Re: Un cadeau de sa Majesté

Message par Le Destin le Dim 1 Juin - 12:43

Le membre 'Le cheval' a effectué l'action suivante : Chanceux du jour ?

'Entraînement' :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Un cadeau de sa Majesté

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Une cadeau empoisonné.
» Brumy, t'es sadique alors le voilà ton cadeau, car t'es méchante !
» Cadeau pour Takeshi
» Cadeau par millier \o/ ~ c'est pas noël mais presque x)
» Quand l'originalité d'un cadeau fait le bonheur de celui qui le fait




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: