Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Lun 19 Mai - 15:40

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~    






Je venais de monter Swag dans la carrière et j'étais plutôt satisfait de notre petite séance. Il était déjà 21H lorsque je pénétrai dans le club house. Oui, l'été, je préférai monter à la fraîche. De toute façon, les infrastructures de la Cuadra nous permettait à tous de monter de nuit, grâce à un éclairage performant. J'insérai une pièce dans le distributeur et optai pour un soda. Une fois la cannette en main, je m'affalai dans l'un des canapés. Je fermai les yeux quelques secondes, savourant cet instant de calme. J'étais seul. J'avais vu les derniers cavaliers quitter les écuries. Evidemment, quelques employés restaient dans les environs pour règler les derniers détails. Je poussai un soupir de soulagement. Cela faisait maintenant une petite semaine que j'avais fait la rencontre de ma soeur au Cotton. Cela s'était évidemment très mal passé, mais je commençais à faire mon deuil d'une éventuelle amélioration. Notre lien s'était effacé, par ma faute et c'était irréparable.

J'époussetai légèrement mon polo. J'avais sué comme un boeuf aujourd'hui ! Swag me donnait satisfaction mais il fallait encore que je travaille si je voulais me présenter à une compétition avec lui. L'avenir s'annonçait plutôt bien aux écuries. J'avançai progressivement avec Whisper, et quant à Swag, hé bien il me faisait la démonstration de tout son talent. Et puis j'avais fait quelques rencontres plutôt amusantes. Mes pensées s'en allèrent vers Avril, Keziah, Maëlle... Même l'instructeur, Miguel, s'était montré vraiment cool. Il n'y avait qu'une ombre au tableau : ces retrouvailles qui me malmenaient. J'y pensais régulièrement. Je sortis mon téléphone pour me changer les idées et consulter mes derniers messages. Il faudrait sérieusement que je songe à retourner voir mes parents. L'été serait propice à un bon retour. Du moins c'était ce que j'espérais, pourvu que Zoé ne leur aie pas monté la tête contre moi. Ce qui était possible étant donné son caractère rancunier. Je poussai un nouveau soupir et relevai le nez de mon écran. Quelqu'un venait de faire son entrée dans la pièce. Le genre de personne qui vous fait manquer un battement au coeur et noue votre estomac. Je commençais déjà à redouter ce qui allait s'en-suivre. Mais c'était trop tard. L'aiguille avait fait éclater la bulle. Le machine était lancée et impossible de l'arrêter. La vengeance remportait toujours la bataille face aux liens du sang.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Les liens du sang

Message par Invité le Mer 21 Mai - 22:11



   
Sweet vendetta
★ This is only the begining

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
So much trouble on my mind I don't know where to begin
I got my ears full of shit I got my bruises to spit
Here's my sweet vendetta
I'm a tweet till I'm betta
Type ma deep deep anger
Till there's blood on my finger

Quicka sinna liar pull the trigger yu losa
Solo me and my computa
Watch your (Ha) I'm a gamer!!


   

Depuis que j'étais arrivée à l'écurie, je n'ai qu'une envie : retrouver Luka. Malheureusement ces derniers jours je n'avais pas eu cette chance. J'avais beau venir à l'écurie tous les jours je n'arrivais pas à le voir. Petit Luka. Je voulais l'espionner, savoir avec qui il passait du temps, pour ensuite me rapprocher de ces personnes et les tirer petit à petit loin de mon frère. Il était hors de question que Luka soit heureux m'avoir fait perdre des personnes qui tenaient à moi et à qui je tenais.

Ce matin j'étais allée voir ma mère. Jouant l’indifférence, j'avais évoqué les souvenirs du bon temps et par ce moyen, ma mère qui s'était emballée, m'avait rappelé que Luka aimait monter le soir voir la nuit les jours de grande chaleur. Enfin Luka... Nous aimions tous les deux...

J'ai passé ma journée au bord de la piscine sous le soleil ardant et finalement je suis partie de la maison le soir. La voiture me dépose au centre équestre vers 21 heures. A peine arrivée que je scrute les alentours. Luka n'est pas visible près des chevaux ni dans le rond de longe. Personne ne se trouve en carrière. Je décide donc d'aller prendre mes affaires d'équitation. Dans le meilleur des cas je n'aurais pas totalement perdu  mon temps.

Arrivant dans le club house je vois finalement ma cible. Seul dans le sofa un coca à la main. Je souris avant de pousser la porte. Un sourire assez carnassier en fait. Un sourire qui fait peur.


    "Tiens Luka. Tu es dans cette écurie toi aussi ? Quelle malchance."

Quelle faux-cul  Mais mon sourire de vengeance ne se tait pas. Il sait que je suis dans l'écurie aussi maintenant.
 
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Re: Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Lun 26 Mai - 9:31

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~





J'avais donc relevé mon nez, abandonnant l'écran de mon téléphone. Mes yeux s'étaient alors posés sur le corps de Zoé, puis j'avais laissé mon regard dévier vers son visage. Je ne savais si c'était l'air frais qui était entré par la porte en même temps qu'elle, ou bien cet horrible sourire qu'elle affichait, mais je frissonnai. Je me redressai alors dans le canapé sur lequel j'étais avachi. Mes yeux ne se détachaient pas d'elle. Oui, ma petite soeur me faisait presque peur. En toute honnêteté, j'avais peur. Je savais de quoi elle était capable. Et pour ne rien lui montrer de mes émotions, je me cachai derrière mon coca dont je vidai quelques gorgées. C'est alors que Zoé s'adressa à moi. Une fausse surprise dans la voix, son jeu d'actrice était parfait. Son cynisme aussi. Je baissai mon regard pour faire semblant d'envoyer un texto. Cela me donnerait du répit. Comment réagir face à ma petite soeur ? Surtout, ne jamais lui montrer que je la redoutais. Garder mon rôle d'aîné, solide, imbrisable. Ce que je n'avais pas fait l'autre soir. Je me mordis la lèvre inférieure puis relevai les yeux, prenant appui sur mes jambes pour me lever. Mon ton était lui aussi faussement étonné. J'allais rentrer dans son jeu sans me faire mal. Là où elle déciderait de me mettre à vif, je répondrai de la même manière en y plaçant de la douceur. Du moins, c'était ma résolution au tout début de nos retrouvailles tumultueuses. Pour la suite, je ne savais pas du tout si je pourrais tenir.

" Tu parles d'une surprise ! Je ne m'y attendais pas du tout. "

Je pris la direction de la poubelle où je jetai négligemment ma cannette désormais vide. Je l'observais. Puis je la regardai fixement, droit dans les yeux volontairement pour la pousser à être honnête, sincère.

" Pourquoi cette écurie ? Il y en avait beaucoup d'autres. A commencer par celle des parents... "


Je connaissais déjà la réponse, mais comme un con, j'avais besoin de l'entendre de nouveau. Notre querelle de frères et soeurs allait passer un tout nouveau palier. Celui de la vengeance froide, du crime passionnel, de la déchirure familiale. Il ne s'agissait plus, et je le savais très bien, d'une petite bagarre, de quelques coups et mots jetés en l'air. C'était très sérieux, et le choix qui s'imposait à moi était vraiment délicat. Soit je la laissais faire tout ce qu'elle voulait de moi, soit je luttais et me défendais. Dans tous les cas, je n'en sortais pas indemne. Restait à voir quelles conséquences étaient les pires. Dans tous les cas, ma satisfaction de la journée venait d'être anéantie.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Les liens du sang

Message par Invité le Lun 26 Mai - 9:55



   
Sweet vendetta
★ This is only the begining

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
So much trouble on my mind I don't know where to begin
I got my ears full of shit I got my bruises to spit
Here's my sweet vendetta
I'm a tweet till I'm betta
Type ma deep deep anger
Till there's blood on my finger

Quicka sinna liar pull the trigger yu losa
Solo me and my computa
Watch your (Ha) I'm a gamer!!


   

Je le connais par coeur. Comme si je l'avais fait. Son manque de répartie immédiate en dit long même s'il semble avoir un sms. En temps normal il aurait abandonné son téléphone rien que pour me parler, rien que pour répondre à cette remarque. Mais là non. Il joue à celui qui n'en a rien à faire et pourtant je suis certaine que c'est juste parce qu'il ne sait pas quoi répondre.

Le jeune homme répond sur le même ton de surprise. Je souris. Il accepte de jouer ? Très bien, nous allons jouer. Je n'ai jamais joué à un jeu si vicieux avec mon frère. Avec d'autres oui souvent mais avec mon frère jamais. On s'aimait trop pour ça. On s'aimait. Etais-ce là sage d'utiliser le verbe au passé. Honnêtement je n'en sais rien.

Finalement il me demande pourquoi je suis ici. J'hésite quelques secondes entre deux réponses mais il ne faut pas lui montrer mon hésitation. Je doit être forte. Plus forte que lui. Les mots sortent tout seuls sans que je les contrôle. C'est peut être mieux ainsi bien que ma mère m'ait toujours dit de penser avant de parler.

    "Oh ba tu sais. J'avais besoin de sortir du cocon familial et puis... J'avais envie de revoir mon grand frère. Tu sais il m'avait tellement manqué lui et son habitude de me détruire. Je dois être vachement maso pour continuer à le voir. A chaque fois que je le vois il me détruit à nouveau. Enfin bon. Un jour la roue tournera n'est ce pas ?"

Un sourire cynique prend mes lèvres. Pas de doute qu'il ait compris de quoi je parle. Je retiens les larmes un peu désespérées qui perlent dans mes yeux. Désespéré de devoir jouer à ce jeu là avec mon propre frère alors qu'on était si bien quelques années au paravent. Mais je continue mes piques. Je me concentre sur autre chose.

    "Et toi alors ? Pourquoi être revenu dans ce pays qui te ait tant ?"

 
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Re: Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Mar 27 Mai - 21:00

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~





Nous étions séparés par plusieurs fauteuils et cela m'apparaissait indispensable. Nous n'en serions pas venus aux mains, certainement pas ici et à ce moment-là de notre querelle fraternelle, mais je me sentais plus fort avec la distance. Zoé m'expliqua qu'elle avait voulu quitter le cocon familial et retrouver son frère. Moi. Mais elle parlait de moi à la troisième personne, comme si je n'existais déjà plus à ses yeux. Je ne supportais pas de l'entendre s'adresser à moi de cette façon. Je serrai les poings discrètement, faisant lentement blanchir les jointures de mes doigts. La déglutition se faisait difficile lorsqu'elle évoquait une fois encore comment je l'avais détruite. Je soupirai et détournai la tête. Cela serait sans doute perçu comme une défaite de ma part. Peu importe ! Je voulais juste qu'elle se taise à présent ! Et puis elle recommença. Annonçant de lourdes représailles avec ce même sourire satisfait et complaisant. Rah ! Ce qu'elle pouvait m'énerver par moments !

Autant il arrivait qu'elle me fasse énormément rire, elle était la seule qui me faisait sourire lorsque j'allais mal, me poussant sans cesse à me battre et à me défendre pour ce que je valais. Et maintenant elle voulait me détruire. Juste retour de bâtons me direz-vous. Mais pas exactement. Elle me demanda alors ce qui m'avait poussé à revenir en France, accompagnant bien évidemment sa question d'une petite pique provocatrice. Je relevai les yeux vers elle, le regard insouciant. Je n'allais pas lui mentir. J'en étais incapable. Souriant presque, je lui répondis :

" J'ai suivi les écuries avec qui j'étais en Espagne, c'est tout. Tu dois savoir que tout a brûlé là-bas, alors... voilà pourquoi mon retour était prématuré. Et je ne suis pas mécontent d'être là. Je m'occupe de mes chevaux, et ça me suffit ! "

Je ne savais plus ce que je disais. En même temps je ne voulais pas trop lui en dire sur mes nouvelles amitiés qui étaient en train de se nouer, de peur qu'elle ne les obscurcisse trop vite. En repensant à mon arrivée à Arcachon, une idée m'était revenue. La lettre. L'avait-elle reçue ? Je devais le lui demander, au fond, c'était primordial pour moi.

" Zoé, est-ce que tu as reçu ma lettre ? Je l'ai envoyée il y a quelques mois... C'est pour ça que tu es là, non ? Tu es venue pour qu'on parle ? Qu'on fasse avancer les choses ?"

Qu'on arrête de se chercher des noises. Je voulais l'adoucir, lui montrer que j'étais décidé à ne plus la protéger. En même temps, après l'incident en boîte de l'autre soir... J'essayais juste de lui rappeler que nous étions du même sang, et donc qu'il ne fallait pas briser notre famille. Ou alors je tentais désespéremment de me convaincre, comme un con, qu'elle était venue pour une ultime réconciliation. J'étais vraiment trop con...


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Les liens du sang

Message par Invité le Mar 27 Mai - 21:34



   
Sweet vendetta
★ This is only the begining

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
So much trouble on my mind I don't know where to begin
I got my ears full of shit I got my bruises to spit
Here's my sweet vendetta
I'm a tweet till I'm betta
Type ma deep deep anger
Till there's blood on my finger

Quicka sinna liar pull the trigger yu losa
Solo me and my computa
Watch your (Ha) I'm a gamer!!


   

Honnêtement. Je jouis. Voir ainsi mon frère pris au dépourvu. Voir que ma vengeance prend petit à petit place. Sentir qu'il est détruit doucement. Il y a des signes qui ne trompent pas. Je le connais par coeur. Ca reste mon frère. On a beau avoir passé du temps l'un loin de l'autre mais le passé ne s'efface pas. Jamais. Ni les souffrances ressenties.

Il serre les poings, je garde mon sourire de victoire pour moi. Touché Darling. Finalement il soupire et tourne la tête incapable de soutenir mon regard plein de reproches. Si faible. Comme sa réponse. Répondre comme s'il ne se doute pas de que je veux faire de ces informations. Il n'est pas naïf. Et pourtant ce sourire sur ce visage d'ange lui donne réellement un air naïf.

Déçue de sa réponse. Ca ne contient pas assez d'information. Il n'est pas naïf il se doute bien. Il garde les informations importantes pour lui. Je soupire presque, me retient au dernier moment. Et soudain il redevient ... Faible, fragile presque comme une femme implorant son amant. Victoire du sexe fort.

Ne voulant pas répondre d'un seul coup. Trop rapidement. Je me dirige vers le distributeur, prend un jus de pomme et une fois le jus dans la main, m'avachit sur le canapé. Je sais que ça lui met souvent les nerfs en pelote. Il n'est pas si patient. Surtout pas pour les choses importantes comme ça.


    "Hum la lettre. Oui oui je l'ai reçu. Honnêtement je l'ai pas lue. Voyant le destinataire je l'ai brûlée. Simplement et rapidement brûlée. Comme ton écurie je suppose..."

Mensonge mais honnêtement je m'en fiche. Je bois une gorgée et jette un coup d'oeil sur ma proie. Voir sa réaction. Et il a ce sourire de victoire toujours placé au coin de mes lèvres qui ne veut pas disparaître et que j'essaye de masquer aussi bien que possible.
 
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Re: Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Mer 28 Mai - 21:07

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~





Toujours debout, j'observais ma petite soeur se diriger avec le distributeur. Son dos m'offrait la possibilité de la voir sans qu'elle le sache. Je détaillais son corps, ses formes. Elle avait tellement grandi. La petite princesse était devenue une reine. Son Altesse la Vengeance. Je profitais également de ce moment de répit pour soupirer et tâcher de me détendre. Je desserai les poings, le regard toujours rivé sur cette silhouette qui me semblait de moins en moins familière. Autrefois, c'était un refuge. Désormais, je me perdais dans ces faux repères. Pourquoi ne voulait-elle pas me répondre ? L'attente était pénible, bien que j'essaie de tirer tout le positif de cette situation. Et puis elle s'affala dans le canapé. Pour ma part, je préférai rester debout, enserrant de mes doigts le dossier d'un fauteuil qui lui faisait face. Je ne tiendrais pas longtemps si elle continuait à me défier de ce sourire narquois. Soudain, elle lâcha une réponse qui me ravagea. Zoé avec brûlé la lettre sans même prendre la peine de la lire. De l'ouvrir. Mes doigts se refermèrent sur le fauteuil. Ce devait être un mensonge. Le coup de grâce me fut assené dès la fin de sa phrase. "... brûlée. Comme ton écurie je suppose. " C'en était trop. Mon visage pâlit. Je serrais les dents.

Comment ? Comment pouvait-elle savoir ? Je détournai une nouvelle fois le regard puis d'un pas ferme, je m'avançai vers elle. Je me penchai au-dessus d'elle, silencieux, les traits fermés. Mon regard était noir. Personne, non, personne ! Elle n'avait pas le droit d'aborder ce sujet alors qu'elle n'était pas là. C'était trop douloureux, trop... profond et grave. Penché au-desuss de sa silhouette, ma main descendit vers elle, et se referma sur mon téléphone que j'avais oublié sur le canapé. J'en profitai pour lui glisser quelques mots à peine murmurés sur un ton sec et dur :

" Il y a des choses que tu ne peux pas comparer, Zoé. "


Je me redressai et rangeai l'appareil dans ma poche. Puis je retournai me cacher derrière ce fauteuil. Tandis que je lui tournais le dos, je voulus aller droit au but.

" Nous savons très bien, tous les deux, pourquoi tu es venue ici. Ca ne sert à rien de jouer. La dernière fois, c'est bien toi qui as perdu, non ? "

Elle m'avait énervé. Excédé. Je pensais pouvoir tenir plus longtemps mais la machine était lancée. Zoé avait abordé des sujets trop fâcheux pour que j'ignore ses manigences. Elle irait loin et pour l'en empêcher, je voulais la provoquer. C'était illogique, mais tellement plus fort que moi. Rentrer dans le conflir. Voir le mur et accélérer. Avec du recul, je me trouvais tellement stupide et borné. J'étais juste comme elle, voilà tout ! Je m'étais retourné pour lui faire face. La regardant bien dans les yeux pour lui faire passer le message.

" Tu sais, ce soir-là. C'est moi qui ai obtenu ce que je voulais. La roue ne tourne pas forcément, tu vois. Il y a un ordre établi qui ne change pas. C'est quand toi, tu cherches la merde, que moi, je te fais souffrir. Que ça soit pour te protéger ou non. Pour te détruire ou ce que tu veux entendre ! Ca ne change rien. J'obtiens toujours ce que je veux ! Tu ferais mieux de laisser tomber Zoé ! "

J'avais haussé le ton, n'hésitant pas à laisser mon visage se transformer par la colère. Des traits durs, une voix cassante. Je voulais la briser et lui montrer ses limites. Les limites à ne pas dépasser avec moi et je l'avais déjà laissée aller bien trop loin !


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Les liens du sang

Message par Invité le Mer 28 Mai - 21:48



   
Sweet vendetta
★ This is only the begining

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
So much trouble on my mind I don't know where to begin
I got my ears full of shit I got my bruises to spit
Here's my sweet vendetta
I'm a tweet till I'm betta
Type ma deep deep anger
Till there's blood on my finger

Quicka sinna liar pull the trigger yu losa
Solo me and my computa
Watch your (Ha) I'm a gamer!!


   

Mon sourire s'agrandit. Oui Luka pète un câble. Oui Luka n'en peut plus. Cette vengeance commence bien. J'en suis heureuse. Je ne sais pas pourquoi le fait qu'il s'énerve contre moi me plait autant. Peut être parce que je sais que ce n'est qu'à travers moi qu'il peut être brisé. Et s'il me déteste il n'en souffrira que plus.

En tout cas cette histoire de lettre brûlée l'a fait devenir pâle. Plus pâle que n'importe quoi. En fait. Ca l'a touché. Bien plus que n'importe quoi. Le voyant s'avancer vers moi mon coeur rate un bond. Il ne va tout de même pas me frapper. Il se penche vers moi. Je dois être forte, ne pas pleurer s'il me frappe, ne pas lui montrer que j'ai peur de lui. Et pourtant tout se reflète dans mon visage je le sais. Mon sourire m'a quitté. Mes mains se sont refermées sur le canapé et mes yeux luisent de peur.

Et là. Il n'attrape que son téléphone. Je souffle. J'ai arrêté de respirer sans y penser. Il n'ose pas me regarder, me tournant le dos. Je n'ai pas retrouvé mon sourire. Mon coeur continue de battre à fond dans ma poitrine. Toujours ce stresse.

Je ne le comprends plus. Avoir perdu ? De quoi ? Je n'avais pas joué les dernières fois. Je n'avais juste rien de demandé. La haine revient. Les larmes perlent dans mes yeux. Il continue, augmentant ainsi ma colère. Rapidement j'ai quitté ma position sur le canapé et est maintenant face à son dos. Il a finit de parler, je fais quelques pas, me retrouvant devant lui. La gifle claque, elle m'a échappée comme mes larmes. Ma colère est énorme. Je cris.

    "Jouer à quoi Luka ?! Je ne jouais pas ! Tu es le seul à avoir joué ce jour là connard ! J'étais sérieuse ! C'était si... sérieux."

Ma voix se casse et je reprend. Je suis plus calme maintenant. Ma voix est pleine de représailles maintenant mais calme et neutre.

    "Mais tu sais Luka. Tu ne gagneras pas toujours. Tu me sous-estime. Tu as brisé mon coeur. Il est temps que je brise le tien. Et je sais que ça a déjà commencé. Quand j'aurais fini tu n'auras plus rien. Plus rien excepté moi. Et là peut être que je reviendrai vers toi. Mais jamais avant que tu ne goûtes à l'amertume d'avoir tout perdu, d'avoir été détruit. "

Je suis calme maintenant. Sereine. Peut être trop. Je l'ai regardé tout du long. Maintenant ma voix est juste ... Normale. Comme lorsqu'on dit qu'on aime quelqu'un. Sauf que ce n'est pas un "je t'aime" qui sort de mes lèvres.

    "Je te hais Luka."

 
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Re: Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Mer 28 Mai - 22:25

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~



Peu de personnes arrivaient à me mettre en rogne de cette manière. Pour le coup, je m'étais vraiment énervé. Mais je redescendis aussitôt sur terre. Zoé venait de m'assenner une gifle digne de ce nom. J'étais bien placé pour savoir qu'elle avait de la force, une bonne poigne même. C'était à son tour de déchaîner le flot de colère qu'elle avait en elle. La différence entre elle et moi ? J'avais juste appuyé là où ca faisait mal, bien conscient de ce que je faisais et dans le seul but de blesser. Ce que j'avais dit ? Hé bien je ne le pensais pas. Ce soir-là, et toutes les autres fois, j'avais agi dans son intérêt. Ce qu'elle ne percevait pas encore, sans doute son manque d'expérience, de maturité ou de recul. En revanche, ma chère petite soeur me livrait son coeur et ses grandes peines sur un plateau d'argent. Elle s'exposait lorsque je provoquais. La sincérité face au mensonge. Et le problème était que ses menaces étaient aussi sincères que ses douleurs. L'insulte résonnait encore dans ma tête. Connard. Je ne supportais pas ce mot. Pas dans sa bouche. Et puis Zoé sembla se détendre. Se calme du moins.

De nouveau, des menaces, des promesses. Tout cela sur un ton calme, froid et presque distant. Cela semblait si naturel. Mais je n'en avais pas terminé avec Zoé. Je devais continuer de percer l'abcès, le vider jusqu'à ce que nous n'ayons plus rien à nous dire. A nous reprocher. Que la messe soit dire et qu'on enterre la hâche de guerre. Mon regard était plongé dans le sien. Ou peut-être était-ce le sien qui s'était jeté dans mon âme. J'allais continuer malgré moi cependant je ne pus formuler un mot. Son calme me sidérait. La violence froide. Ce que je redoutais le plus. Je découvris finalement qu'il pouvait y avoir pire. Cette ultime phrase qui me poursuit encore, le soir. Autrefois elle m'avait dit, sur le même ton, qu'elle m'aimait. Que j'étais son frère. Son sang. Ce jour-là elle m'affirmait me haïr. " Je te hais Luka." Rien de plus, ni rien de moins. Juste la haine, sans doute aussi forte que notre lien. C'est là que je compris un tas de choses. L'ampleur de sa douleur, de sa rage, mais aussi de sa vengeance. Il me faudrait me protéger à tous prix. De la haine. C'était impossible. Nous étions allés trop loin. Je sentais que ma gorge commençait à se nouer. Il fallait que je parte, que je lui tourne le dos; fuir avant qu'il ne soit réellement trop tard.

Mais il était déjà trop tard.

" ... Mais..."


Rien ne pouvait sortir de mes lèvres. Dans ses yeux fusaient les étincelles de la haine. Je croyais voir en face de moi la mère dont j'aurais tué l'enfant, la femme dont j'aurais torturé l'amant. Mais je suis ton frère bordel ! Mon ton se fit doux, suppliant, murmurant. Zoé...

" Zoé... c'est stupide. Je t'en supplie... "

Ma main se tendit vers ses cheveux, effleurant son visage. Sa nuque et son cou dégagés. Un jour, elle me tuerait. Zoé était la seule à pouvoir m'infliger une douleur pire que la mort. Et alors c'est moi qui aurais à me tuer. Je laissai mes doigts retomber mollement le long de mon corps. Ca ne servait à rien.

" Tu as raison. Je t'ai détruite Zoé. Tu n'existes plus. "

Ma soeur n'était plus elle-même. J'avais poussé à bout une jeune femme, ne lui offrant que la possibilité de se venger. De me haïr. J'étais responsable de tout.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Les liens du sang

Message par Invité le Dim 1 Juin - 13:12



   
Sweet vendetta
★ This is only the begining

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
So much trouble on my mind I don't know where to begin
I got my ears full of shit I got my bruises to spit
Here's my sweet vendetta
I'm a tweet till I'm betta
Type ma deep deep anger
Till there's blood on my finger

Quicka sinna liar pull the trigger yu losa
Solo me and my computa
Watch your (Ha) I'm a gamer!!


   

Silence. J'ai réussi. Luka est détruit. Il n'y a plus rien. Et pourtant. Mon sourire s'est cassé, brisé. Je ne suis pas heureuse. Non je suis détruite aussi. Fatiguée. Ma vengeance a fonctionné mais à quel prix ? Je n'arrive pas à croire qu'il abandonne déjà. Qu'il se laisse tomber déjà.

Doucement les images avec mon premier copain me viennent en mémoire. Je ne m'en veux plus de l'avoir brisé. Je suis à nouveau énervée. Il abandonne vite oui mais il n'est pas encore détruit. Ma vengeance n'est pas terminée. Et une fois vengée j'aurais peut être enfin le courage de lui pardonner.

Et le voilà qui me supplie, je souris sadiquement.


    "Tu peux me supplier Luka. J'ai supplié le ciel que ma souffrance s'arrête, rien n'y a fait car je n'avais plus personne."

Et tu finiras par toi non plus ne plus avoir personne.  Sa main se tend vers moi. Je le laisse effleurer mon visage quelques petites secondes avant de reculer brutalement. Il n'a plus le droit de me toucher. Il n'est plus rien. Il semble finalement comprendre. Comprendre la gravité de ce qu'il a fait. Il semble comprendre que j'ai changé depuis cet incident.


    "Tu as raison. J'ai changé. Et tout ceci à cause de toi. "

Je m'avance et plonge mon regard dans le sien. Le forçant à relever la tête, à regarder mon âme détruite et noire.


    "Ecoute moi bien Luka. Ceci n'est que le commencement."


To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Re: Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Dim 1 Juin - 14:43

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~




Les mots quittant ma bouche faisaient écho à ce que je refusais de voir depuis mon départ. Alors que j'avais voulu préserver ma petite soeur, je l'avais brisée. Ironique non ? Tragique même. Tout ce que j'avais voulu de bon pour elle s'était retourné contre elle. Et quoi ? Il aurait mieux valut que je la laisse s'embourber dans ses emmerdes, rester avec un type qui l'aurait jetée juste après l'avoir sautée ? Peut-être. Dépité, je soupirai. Mon regard était inexpressif, vidé de tout lorsqu'il se posait sur son visage. J'avais engendré le néant et désormais j'y faisais face. Ce n'avait pas été si difficile : un peu d'alcool, quelques joints, de la colère et de l'amour. De la jalousie et de la méfiance. Les débordements survenaient tellement vite dans ma vie, ils étaient réellement incontrôlables. Comme ces nuits-là, en Espagne. Avec Roméo.

Zoé réagit alors à mes supplications. Alors qu'elle parle, je sens encore toute sa colère, froide et réfléchie. Sa vengeance n'aura pas de limites. Elle me hait autant qu'elle m'a aimé, et c'est peu dire. Et c'est là qu'elle se mit à soutenir mon regard, se confrontant à mon âme plongée dans la désillusion. J'avais l'impression de me heurter à un mur. J'avais essayé de m'élancer dedans pour le briser, de rester en retrait, de l'enjamber, de le contourner. J'avais le sentiment d'avoir tout tenté pour le dépasser, et j'en ressentais une grande fatigue. Sa dernière phrase résonnait dans mon esprit. Je choisis alors la voie du silence. Il fallait que je réfléchisse, que je me concentre pour essayer d'anticiper ses actions et les déjouer. Ou bien me forger une carapace et jouer les durs. Sauf que je ne serai jamais un dur à cuire. Et que je n'avais aucune carapace face à Zoé. Je secouai négativement la tête et murmurai d'une voix éraillée :

" Peut-être que pour toi c'est un commencement. Et je mérite sûrement tout ce que tu comptes faire. "

Ma voix s'éclaircit d'elle-même alors que je prenais un ton de menace :

" Mais je te jure, Zoé, que si tu t'en prends aux personnes que j'aime, tu... "

Un soupir.

" ... Ce sera une guerre sans fin. "

Voilà. Ce que je cachais de plus précieux, ce que je voulais préserver pour ne pas que ma soeur s'en serve à mon insu, je venais de le dévoiler comme un imbécile. Mais mes menaces, j'en viendrai à bout moi aussi. Je n'allais pas la laisser me séparer de ceux qui m'ont permis de me reconstruire. Jamais.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Re: Les liens du sang

Message par Invité le Dim 1 Juin - 15:21



   
Sweet vendetta
★ This is only the begining

       
     
   
Feat
Luka Hartmann

       
So much trouble on my mind I don't know where to begin
I got my ears full of shit I got my bruises to spit
Here's my sweet vendetta
I'm a tweet till I'm betta
Type ma deep deep anger
Till there's blood on my finger

Quicka sinna liar pull the trigger yu losa
Solo me and my computa
Watch your (Ha) I'm a gamer!!


   

Le jeune homme réfléchit enfin. Gardant le silence. Je vois son visage torturé. Il n'aime pas ce que je lui fais je le sais mais il le mérite tellement. Il ne sait plus où il en est et moi-même à vrai dire je ne sais plus vraiment où j'en suis. Je ne sais même plus si cette vengeance a vraiment son intérêt. Devant moi se tient un homme aux abois, un homme déjà plus ou moins détruit. Et ce n'est pas assez, ce n'est jamais assez pour moi.

Sa voix est cassée. Il est triste. Triste de me perdre. Triste que toute la haine que je lui accorde. Mais s'il est triste actuellement, il ne sera pas triste plus tard. La vengeance doit être longue pas en une fois. Car sa tristesse d'un jour ne compte pas. Les mois où je me suis cloîtrée dans ma chambre, seule, désemparée. Sans même mon grand frère à mes côtés. Il mérite bien quelques jours d'abandon.

Il semble avoir compris ma tristesse et pourquoi il endure tout ça. Mais il refuse de se soumettre. Les gens qu'il aime... Je souris. Bien sûr. Il n'y a pas que moi qui peut le détruire... MOn sourire ne s'efface pas, je répond du tac au tac.

    "Oh tu sais Luka, je ne les toucherais pas ces personnes, tu te chargeras de t'en séparer tout seul. Comme tu l'as fait avec moi. Que la guerre commence donc mon cher frère."

Je m'avance, un baisé se pose sur sa joue. Je me retourne et sort sans le regarder à nouveau. Dans ma poche, ma main enfoncée se ferme son mon téléphone. Je souris. Mon téléphone où y a le numéro de Fernando.
To be continued ...


   © By Halloween de Apple Spring

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 385

Date de naissance : 04/03/1994

Age : 23

Date d'inscription : 08/09/2013

Célébrité : Joshua Bowman

Crédit : Lulu

Prénom : Luka

Age : 33

Métier : Moniteur spécialisé Jeux

Voir le profil de l'utilisateur

Push to Play
Re: Les liens du sang

Message par Luka J. Hartmann le Dim 1 Juin - 16:09

PV : ZOE & LUKA
Les liens du sang ~




Une dernière fois, sa voix qui me lacère. Je regrette déjà d'avoir enployé le terme de guerre, car il signifie bien qu'il y aura des pertes, et je sais qu'il y en aura. C'est une autre affaire que de le reconnaître. Je la regarde s'avancer vers moi, tandis que ma détermination s'effrite. Son sourire ne l'aura pas quittée une seule fois depuis nos retrouvailles. Qu'essaie-t-elle de prouver ? Qu'elle va bien ? Qu'elle est forte ? Qu'elle est effrayante de détermination surtout ! Qu'elle ira jusqu'au bout. Ma petite soeur serait bien capable de me jeter au sol et d'écraser ma vie comme une vieille cigarette. Qu'est-ce que je vaux à ses yeux ? Mon prix est celui de la vengeance. Rien d'autre. Et alors que je la vois s'avancer vers moi, j'ai l'impression de regarder une autre femme que ma petite soeur. Et le baiser qu'elle dépose sur ma joue me glace autant qu'il me brûle. Il me rappelle quelque chose dont j'avais entendu parler, chez les araignées ou les serpents, qu'importe l'animal, c'était un empoisonneur qui donnait le baiser de la mort.

Evidemment, Zoé ne me tuera pas, mais ce sera pareil. Et tout ce que je pourrai faire ou avoir fait se retournera contre moi. J'entendis la porte se refermer derrière elle. Le silence qui s'abattait sur moi était rempli des cris que j'aurais dû pousser. Dans ma tête, c'était une telle tempête qu'il aurait mieux valut que je cesse de penser. Mais je revivais la conversation que nous venions d'avoir. Je regrettais mes paroles, mes actes. Je regrettais mon caractère et mes menaces. J'aurais voulu me comporter avec douceur, avec l'amour d'un frère... A quoi bon ? Elle t'aurait quand même enfoncé cette putain de lame dans le coeur et elle t'aurait mis cette putain de gifle !

D'un coup de poing balancé sur le rebord du bar, j'explose. J'avais besoin de me défouler. De frapper dans quelque chose avant de me mettre à crier. Je ne voulais pas qu'elle m'entende. Serrant les dents, je donnai plusieurs coups de pied dans le bar. Ainsi qu'un coup de poing dans une armoire en bois. La douleur me fit revenir à la réalité. Je laissai mon front se poser au contact de la porte massive. Un noeud dans la gorge, j'avais des difficultés à respirer. J'aurais voulu m'abandonner aux larmes, personne ne m'aurait vu. Toutefois, je n'aurais cédé pour rien au monde devant ma petite soeur. Jamais. Bêtement, je murmurai de nouveau pour moi-même

" .. Ce sera une guerre sans fin. "


Une fois calmé, je quittai le club house, fermant la porte derrière moi. Avant de quitter les écuries silencieuses, je passai saluer mes deux chevaux. Leur présence m'apaisa de plus, et je rentrai chez moi dans la nuit tombante.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: Les liens du sang

Message par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» (m) Les liens du sang sont les plus fort - Lien famillial
» Les liens du sang ne peuvent être défaits ♥ Grey's family
» [TERMINE] Le temps n'efface pas les liens du sang
» Les liens du sang




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: