Météo Aberdeen


Partagez •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité

Ne pas se retourner, s'éloigner un peu plus.

Feat Libre & Jules Stylinson



Jour 3


Une brise vient caresser mes joues, faisant naître des frissons sur ma peau. L'air est doux ce soir, je n'ai pas eu besoin de me vêtir autant que ces derniers jours. Je respire la fraîcheur du vent marin, revigorant. Je laisse mon regard se porter au loin, vers l'océan infini. Le crépuscule teinte l'eau d'un bleu sombre, aussi mystérieux que poétique. Les premières étoiles se pointent dans le ciel assombri. Je ne peux m'empêcher de sourire. La dernière fois que j'étais allé à la plage, j'avais quatre ans. Autant dire que je m'en souviens à peine. Alors être ici, à observer les vagues lécher calmement le rivage, sentir le sel marin, regarder les couples, familles, amis se promenant sur le large, ou simplement écouter les dernières mouettes encore éveillées. Je respire le bonheur m'atteindre.

Mais mon sourire s'abaisse un temps. J'aurais préféré partager ce moment avec Killian. En rentrant du centre équestre en fin d'après-midi, j'ai appris que j'allais devoir passer la soirée seul. Cette nouvelle m'a jeté un froid, mais j'étais bien obligé d'accepter les horaires capricieuses du boulot de mon petit ami. Entre ça et mes propres responsabilités envers les études, j'ai l'impression qu'en seulement trois jours ici, nous n'avons pas encore réellement eu le temps de passer un bon moment ensemble. Excepté la veille, peut être. Mon sourire revient, et je baisse la tête vers la boule de poil avachie à mes pieds. La langue pendante et haletante, la petite chienne reprend son souffle après une bonne course. Killian et moi nous sommes rendu au refuge, hier. Et je n'ai pas pu resister devant la bouille de cette jeune beagle. Enjoy, un nom qui lui va comme un gant. Je me baisse pour lui caresser la tête, qu'elle relève vers moi. Killian aussi, a craqué. Mais pour un Saint-Bernard. Il n'aurait pas pu choisir plus encombrant. Mais j'admet que sa chienne est adorable, malgré sa taille gênante. J'ai toujours préféré les petits chiens, autant dire qu'Enjoy me convient parfaitement.

Je me remets en marche, et aussitôt Enjoy me suis, me passant même devant. Je ne cherche pas à la maintenir au pied, nous sommes sur la plage et elle a besoin de se défouler. Elle se met à courir dans le sable, manquant de se ramasser à maintes reprises. Voir ce petit bout de chou aussi enjoué me redonne bonne mine, oubliant mes petits tracas. Ce week-end je ne travaille pas, je pourrais rattraper le temps perdu avec Killian. Je réfléchirais à un moyen de lui faire plaisir, de nous faire passer un bon moment entre amoureux.

Je me sens mieux, cette sortie m'a faite du bien. J'observe Enjoy revenir en trottinant vers moi, un bout de bois flotté dans la gueule. Je me penche pour le lui prendre, mais elle tient fermement sa prise. Je bataille quelques minutes, puis je parviens à le lui enlever. Elle s’agite aussitôt, jappant jusqu'à ce que je me décide à le lui lancer. Je prends un élan, et balance la branche au loin. Ni une ni deux, voilà la chienne galopant derrière. Je ris silencieusement en la voyant s'éloigner. Il n'y a pas grand monde sur la plage, je ne m'en fait pas pour elle. Je ne suis pas vraiment une personne qui m'inquiète facilement. Pourtant, je ne la vois toujours pas revenir, ce qui me fait froncer les sourcils. Alors je vais à sa recherche, criant son nom sans toutefois prendre peur.
© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
+
Sujets similaires
-» Ne pas se retourner, s'éloigner un peu plus. || LIBRE.
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Roro Nelson condamné aux Etats-Unis ne peut pas retourner en Haïti
» Retourner à ses racines pour mieux replanter la graine de l'avenir [PV : les marines qui le souhaitent]
» [Zachary] J'avais juste besoin de m'éloigner, me défouler... ~Partie 1




Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


- +
Sauter vers: